Cuisine, Non classé

KÉFIR DE FRUIT ET KÉFIR HENA: LA DIFFÉRENCE

Vous aurez bien du mal à trouver sur internet et sur certaines pages facebook diabolisant le Hena, la différence qu’il y a entre les deux. J’ai moi même eut beaucoup de mal à trouver des réponses, mais Michèle Honthass y répond dans les commentaires.

Le kéfir se sont des grains (attention, on dit grains et pas graines lol) qui permettent la fermentation d’une boisson, on l’a vu sur cet article: https://emilievousdittout.blog/2019/06/09/le-kefir-cest-quoi/

Là on va parler juste de la différence entre le kéfir de fruit et le kéfir Hena.

Edit: Je rappelle que le kéfir de fruit ou héna se donne et ne se vendent pas, vous en trouverez sur ce site: https://kefirkombucha.net avec des gens proche de chez vous 

LE KÉFIR DE FRUIT

C’est un kéfir dont les recettes varient, mais en général c’est cela : Fruit sec (figues, dattes, abricot, raisin,…) + autant de sucre que de kéfir (20g de sucre /20 g de kéfir. 30g de sucre/30g de kéfir) + 2 tranches d’agrumes (citron, pamplemousse,..) et où l’on peut ajouter des fruits dans la première fermentation F1.
On peut aussi les rajouter dans la deuxième Fermentation c’est comme on le souhaite. Il n’y a pas vraiment de règle.

On peut congeler les grains, les mettre au frigo pour les endormir et j’ai vu aussi qu’on pouvait les faire sécher, je n’ai jamais testé.

 

Graines de kéfir de fruit
Graines de kéfir de fruit

 

LE KÉFIR DE FRUIT HENA

Il aurait été « créé » par une personne de facebook, et aurait des effets antalgiques, mais pour les effets rien n’est prouvés ce ne serait que des suppositions. Des personnes auraient témoigner qu’elles ne souffraient plus de douleur liée à l’arthrose, l’arthrite, migraine et autre..
Apparemment les effets antalgiques marcheraient si chacun trouve le dosage de sucre et de graines qui lui correspond, cela viendrait donc d’un simple dosage, dont Michèle Honthaas aurait fait des fiches sur sa page facebook (vous trouverez les liens en commentaire).

Dans tous les cas, lorsque l’on vous donne des fruits de kéfir hena on vous explique le fonctionnement, eh oui, la recette n’est pas la même et elle ne doit jamais être changé. On vous envoie une petite feuille explicative par mail, et surtout ce groupe ne vous juge pas, je vous donne le lien: KÉFIR, KOMBUCHA et JUN, partageons tous ensemble… Si vous souhaitez des graines vous trouverez toujours quelqu’un pour vous en donner! Attention, les graines de kéfir (lait, Hena ou fruit), de kombucha ou Jun se donne, ne se vendent pas, je le rappelle!

Premièrement la recette: 20g de sucre (blanc ou blond) et 20g de grains, une figue sèche et 1 ou 2 tranches de citrons. On laisse 24h pour l’effet laxatif /48h pour l’équilibre de la flore intestinale et 72h pour effet constipant. C’est la première fermentation F1.

Soit on la boit comme ça, soit on fait une deuxième Fermentation F2 et on rajoute les fruits ou herbes que l’on souhaites (menthe, …) mais sans les grains et on laisse 24h ou plus.

Les grains peuvent être mis au frigo pour les endormir, mais jamais congelé ou séchés.

 

P1840082Graines de kéfir de fruit
Graines de kéfir de fruit

 

PHYSIQUEMENT, PEUT ON LES DIFFÉRENCIER?

Non, les deux grains se ressemblent trait pour trait. Cependant, j’ai remarqué une différence avec mes grains, je trouve que les grains de kéfir de fruit sont plus blanc que les kéfir Hena qui prennent plus la couleur du sucre que j’utilise, à savoir du sucre roux non raffiné (apparemment, pour le Hena, il ne faudrait que du blanc, ce qui pour le kéfir de fruit ne pose aucun soucis), et ils sont plus petit aussi. Regardez ci dessus les deux photos, l’un kéfir de fruit, l’autre kéfir Hena. Cependant lorsque j’en ai parlé sur la page facebook cité ci dessus, on m’a dit qu’il y avait une différence même entre plusieurs graines Hena, et donc que c’était normal, et on insisté pour signaler que physiquement, ils se ressemblaient (ce qui est paradoxal vu qu’ils luttent pour dire que les graines Hena sont antalgique et donc apportent un plus que le kéfir de fruit n’a pas, mais si on voit une différence physique, il n’y en a pas..) .

COMMENT LES DIFFÉRENCIER ?

Personnellement je les ai mentionné sur mes bocaux, pour éviter de me tromper. Cependant j’arrive aussi à les différencier au goût, chez moi le Hena est plus apprécié que le kéfir de fruit car il a un goût moins alcoolisé et qu’il ne pétille pas si on le ferme avec un couvercle, ou si on ne le fermente pas une deuxième fois dans une vrai bouteille de limonade (car risque d’explosion).

POURQUOI AVOIR PRIS DU HENA SI RIEN N’EST PROUVÉ DANS SES EFFETS?

Après avoir reçu mes grains de kéfir de fruit, j’ai chercher des pages pour pouvoir débuter correctement, et j’arrive sur un groupe qui écrit en grand et partout « NOUS NE CROYONS PAS AU KÉFIR HENA, NOUS INTERDISONS TOUT ÉCHANGE AVEC CE KÉFIR » … et le pire, c’est que ce groupe, on a beau demander « mais pourquoi? qu’est ce que c’est? » ils ne veulent pas y répondre, il n’existe pas, ok, mais s’il existe pas, pourquoi le mentionner partout??

Et comme je déteste qu’on me dise ce que je dois faire, sans argumenter, j’ai voulu tester de moi même, j’ai donc recherché sur mon département par le biais de ce site (je recherchais beaucoup de chose, et je voulais les trouver proche de chez moi) : https://kefirkombucha.net/
J’ai eut une chance énorme, une dame, se trouvant à une demi heure de chez moi, pouvait me donner une mère de kombucha, du kéfir de fruit Hena, et quand je suis allée chez elle, elle avait aussi du kéfir de lait et elle m’a fait goûté un de ses fromages fait à partir du kéfir de lait. Elle m’a beaucoup expliqué la mise en place de tout cela.

 

ARRIVÉE CHEZ MOI, JE TESTE LE KÉFIR HENA

J’ai fait mon kéfir Hena, 48h en F1, il ne pétillait pas des masses car je l’avais recouvert d’un tissus, le goût était cependant meilleur que le kéfir de fruit, mes enfants et mon mari aussi le préféraient, sans connaître toute cette histoire, c’est que ce n’était pas le fruit de mon imagination…
Le kéfir Hena se multipliait aussi plus vite que le kéfir de fruit…

Mais ce n’était pas assez pour satisfaire ma curiosité, qu’est ce qui le rendait plus spécial, pourquoi rendait-il furieux les gens d’un certain groupe au point de ne pas vouloir en parler? (un jour j’ai osé posé une question sur ce groupe, faut voir les modérateurs comme ils m’ont reçu, et le pire c’est qu’ils ont dit que l’autre page facebook était sectaire, j’ai posé les même questions sur l’autre groupe qui m’ont répondu avec beaucoup de sympathie et de bienveillance).

Et surtout s’il avait été inventé, pourquoi certain disaient qu’ils abusaient de la crédulité des gens? vu que c’est gratuit, qu’ils reconnaissent que les effets sont exactement les mêmes que le kéfir de fruit normal, le seul truc qu’ils ne reconnaissent pas, c’est le mot antalgique, tout comme le mot Hena… donc en quoi le groupe créateurs abusent de notre crédulité? ils ne forcent personnes à prendre ce kéfir, vu que la page traite aussi d’autre type de fermentation (kombucha, jun,… )

 

L’INVENTION

On m’avait dit sur le groupe ennemi Hena, que les grains avaient été inventées dans une cuisine, hors j’ai appris qu’en fait, les grains n’ont pas été inventées, mais que les personnes s’engagent à ne faire qu’une seule recette en F1 (première Fermentation) toujours la même, que le F2 (deuxième fermentation) est fait SANS LES GRAINS.

Cette recette doit se perpétuer de mains en mains, et ne doit jamais changer, c’est ce qui garanti que l’on a du Hena, il faut faire confiance à son donneur. Le donneur doit à son tour expliquer aux gens le processus, leur envoyer la feuille explicative du groupe pour que les grains ne subissent aucune variation. C’est ce cheminement qui ferait que les grains soient différentes des grains de kéfir de fruit qui eux, ont votre propre recette et vos goûts, quand vous les donner, les grains auront un peu des recettes de la personnes d’avant. Eh oui, les graines de kéfir ne doivent jamais être nettoyer pour ne pas enlever leur levure.

Donc en fait, dans tout cela, aucune invention, juste une recette que tout le monde promet de faire. La première personne a surement du se rendre compte que ça lui faisait du bien, puis l’a donné à une autre qui a confirmer et une autre et une autre… voilà comment a du naître Hena. Mais si vous allez sur le groupe cité plus haut, vous allez dans les fichiers et vous trouverez sa naissance expliqués par les administrateurs, cela daterait de 2015.

 

EST CE QUE JE CROIS À TOUTES CES SUPPOSITIONS?

Je pense que les grains Hena ont les même bienfaits que le kéfir de fruit, et sur ce point, tout le monde s’accordent à le dire, de ce fait, si Hena est un antalgique et peut réellement enlever la douleur des gens, en fonction de la quantité de sucre et de graines, le kéfir de fruit le peut peut être aussi, et ce avec la même recette.
Il n’y a pas assez de recul et de témoignage pour dire si ça marche réellement ou non, mais le mieux est encore d’essayer pour ceux qui ont des douleurs avec l’avis d’un professionnel de santé.

 

Graine de kéfir de lait
Graine de kéfir de lait

 

ET SI LES BIENFAITS DU HENA, VENAIENT DE LA RECETTE?

Vu qu’il y a une différence de goût entre le kéfir Hena et le kéfir de fruit, j’ai fait la  même recette pour les deux, le kéfir de fruit pétille légèrement plus et a vraiment un goût de vin. Le Hena ressemble plus a un soda, les deux sont bons mais sont différents au goût.

 

Alors si les bienfaits venaient tout simplement des ingrédients:

Bienfaits de la figue:

  • Riche en minéraux et oligo-éléments potassiumfercuivrevitamines B.
  • Sa chair et sa peau sont antioxydant.
  • Réduit les risques de maladie cardio vasculaire et certain cancer.

Bienfaits du citron:

  • Antiviral, antiseptique, antibiotique, antioxydant.
  • booste le système immunitaire
  • Nettoie l’organisme en éliminant les toxines et aide de ce fait à digérer.
  • Préviendrait le cancer et réduirait les métastases.

Bienfaits du sucre 

  • Il contient des vitamine, phosphore, zinc, fer, cuivre, magnésium, calcium, fluor.
  • Fournit l’énergie nécessaire au corps
  • Si on en mange, on aura pas faim dans l’heure.

Bienfaits des graines de kéfir

  • Améliore le transit intestinal et fortifie le système biliaire. Inhibe la croissance de bactérie comme l’E coli et la salmonelle, éradique les problème intestinaux comme la diarrhées, le syndrome du colon irritable, et les ulcères.
  • Renforce le système immunitaire, agit comme un antibiotique naturel: pour les personnes anémié, les maladies respiratoires (telle que l’asthme, bronchite, pneumonie..). Réduit l’hypertension, le cholestérol.
  • Améliore les problèmes de peau (allergies, eczéma, éruption cutanée), peut guérir des plaies et protège le tissus conjonctif (un des tissus qui soutient différents type de tissus et d’organes).
  • Améliore les insomnies.
  • Aide au maintient du poids, Les graines se nourrissent de sucre, donc malgré le sucre que l’on met, après 48h normalement il n’y en a plus ou très peu.

Chaque aliments apportant quelque chose, il est plus probable que l’effet antalgique viennent des ingrédients, plutôt que des graines elles mêmes, mais qui sait peut être, dans 100 ans, en ayant connu une seule et même recette toutes ces années, les graines Hena auront peut être d’autres bienfaits….

Pendant que je préparais cet article, j’ai eut l’occasion de voir l’effet antalgique, j’ai eut des règles douloureuses (ce qui m’arrive jamais, ou très très très rarement), j’ai donc testé le kéfir de fruit Hena que j’avais fait avec 30g de sucre et 30g de graines, et la douleur est partie… coïncidence ou non?  Je ne saurais le dire, peut être que la douleur serait parti dans tous les cas…Si vous êtes consommateur de kéfir, ça ne vous coûte rien d’essayer la recette, même avec le kéfir de fruit.

 

Pour le moment, je finirais l’article en disant que je vais continuer de tester de mon côté,  car je trouve le concept de graines différentes, intéressante, et que chacun est libre de penser ce qu’il veut de ce kéfir. On peut donner son opinions, sans être haineux, hargneux, moqueurs, méchants, … puis entre nous, il ne fait de mal à personne, c’est un kéfir, donc il a des bienfaits, et il est toujours mieux qu’un kéfir acheté qui contient peu de probiotique.

 

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur le kéfir Hena et avoir des témoignages, allez lire les commentaires ci dessous, Michèle Honthaas a eut la gentillesse d’apportais son savoir à ce sujet. 

31 réflexions au sujet de “KÉFIR DE FRUIT ET KÉFIR HENA: LA DIFFÉRENCE”

    1. Ah mais c’est que du positif, vous vous faites une boisson selon votre goût, et cela n’apporte que des bienfaits, enfin pour ma part.

      Je conseillerais cependant de ne la boire qu’à jeun , avant un repas car elle contient de la levure, donc tout féculent ingéré, risque de gonfler et donc de faire grossir…

      J'aime

    1. Bonjour Corinne

      Il faut s’inscrire sur ce site: https://kefirkombucha.net/recherche-publique/
      Et vous avez une recherche don, vous pouvez trouver kéfir de fruit, kéfir hena, kéfir de lait, kéfir de lait feuille et chou, kombucha, mère de vinaigre,… et faire de très jolie rencontre.

      On m’a donné mon kéfir hena grâce à ce site, et je me suis donc inscrite à mon tour en tant que donneuse aussi pour ceux qui habite près de chez moi.

      Un conseil, prenez le près de chez vous, certain en envoie, mais vaut mieux rencontrer les gens, c’est plus sympa .

      Bonne journée

      J'aime

  1. Merci Emilie, oui, je suis allée aussi sur le site « ennemi » du hena, ils sont très violents, aucune ouverture. Ils ne veulent même pas entendre parler du hena, complètement butés ! bref, pas grave, personne ne prétend que le hena est miraculeux, juste qu’il « aurait » des effets antalgiques. Si certains ressentent ces effets là, ils ont bien raison de l’utiliser, mais personne ne devrait juger et dénigrer.

    J'aime

  2. Ce matin j’ai récupéré mes  »bébés » képhir hena et c’est tant mieux s’ils ne génèrent pas autant de gaz que les classiques.
    Lorsqu’on voit les nanas ouvrir leurs bouteilles… qui leur explosent presque au visage… non mais au secooooooooooours….
    🙂

    J'aime

    1. J’ai les deux, je pense que le kéfir Hena est gazeux aussi , après tout dépend les fermentations, j’ai mis que les miens étaient moins gazeux, mais ils le sont aussi, donc ça peut aussi péter en fonction des aliments (fruit, herbes,..) que l’on met dedans.

      J'aime

      1. Oui, les filles (les gentilles qui osent parler du hena) rappellent qu’il ne faut que 20g de kéfir pour 1 litre de boisson.
        En mettre plus qu’il n’en faut produit trop de gaz et on voit des bouteilles exploser dans les voitures et entre les mains des utilisatrices… c’est super dangereux…
        Je ne surdoserais pas !!!

        J'aime

      2. Une dame de ce groupe, reçu en don des grains kf d’une autre personne qui lui maintenait que c’étaient bien des grains kf alors que pourtant ils avaient bel et bien l’aspect et la texture de grains kl. C’était trop tentant les grains ont été séparés en deux. De là part l’histoire du kefir mutant qui donna naissance au hena, il me semble bien

        J'aime

      3. Ah, justement je me demande souvent si mes grain de kefir de fruit je les mettais dans du lait et si mes grain de kefir de lait je les mettait dans l’eau, ce qui pourrait changer…

        Maintenant le kefir de fruit hena a une recette bien à lui, figue sèche et citron et sucre au grammage près …

        Merci de votre commentaire .

        J'aime

  3. Bonsoir.
    Déjà bravo pour ce texte il est très bien et ne prend pas positions.
    J’ai commencé l’aventure kéfir il y a une semaine et grâce à cette page fb j’ai eu la chance de connaître le KF hena.
    Effectivement le groupe anti hena est très désagréable je l’ai très très vite quitté.

    J'aime

    1. Bonsoir,
      Je vous remercie pour votre gentil commentaire. L’aventure kéfir , vous verrez, ça passe vite, un jour on se rend compte que plusieurs mois sont passé lol. Personnellement, aujourd’hui, je préfère le kéfir Héna qui se développe plus vite mais pour le côté douleur, je n’ai toujours pas de douleur donc je ne pourrais toujours pas le tester, cependant, si j’en avais, n’ayant aucun médicament chez moi, il ferait certainement parti de mon traitement naturel anti douleur, pour tester du moins.

      Quand au groupe anti Héna, qui pourtant le mette en avant, vu qu’ils ne veulent pas qu’on en parle, ils en font la publicité bien malgré eux, je dirais que c’est typiquement français de râler et dire aux autres ce qu’ils doivent faire ou non et de s’énerver si on ne fait pas ce qu’ils demandent. J’ai écrit cet article grâce à eux, je ne comprenais pas pourquoi ils en parlaient si ce kéfir n’existait pas, pourquoi interdire quelque chose dont on ne sait rien? c’est complètement absurde et je me suis dit que je ne devais pas être la seule à me poser la question.

      Bonne journée!

      J'aime

  4. Une dame de ce groupe, reçu en don des grains kf d’une autre personne qui lui maintenait que c’étaient bien des grains kf alors que pourtant ils avaient bel et bien l’aspect et la texture de grains kl. C’était trop tentant les grains ont été séparés en deux. De là part l’histoire du kefir mutant qui donna naissance au hena, il me semble bien

    J'aime

  5. Merveilleusement bien écrit ! J’adore votre article.
    Je me suis mise au kéfir hena et j’attend ma première souche de kombucha avec patience.
    Je me renseigne des vertus.
    Avez vous une idée de ce qu’on pourrait faire des grains en trop… J’ai fait 3 fermentation ca déjà triplé de volumes 😂

    J'aime

  6. Bonjour Emilie,
    C’était une bonne idée de parler du Hena, mais je dois avouer qu’ayant moi-même rédigé des documents sur l’histoire et l’utilisation du Hena pour le groupe dont vous parlez, j’ai été surprise de ne pas vraiment reconnaître ce qui est recommandé sur ce groupe, par certaines approximations ou contre-vérités de votre part ; certains commentaires sont également bien éloignés des conseils que nous donnons, mais s’agissant de commentaires, c’est pardonnable. J’ignore si vous faites encore partie du groupe, mais je vous engage à relire très attentivement nos documents sur le Hena pour ne pas désinformer vos lecteurs, s’agissant de « santé » et pas seulement de boisson « plaisir »… Trop d’approximations sont contre-productives en la circonstance, le Hena étant prioritairement destiné à des personnes en souffrance… Merci d’en tenir compte

    J'aime

    1. Bonjour Michèle
      Tout d’abord, merci d’avoir fait un tour sur mon article et vous être abonnée à mon blog, c’est un honneur, ayant moi même lu vos articles.
      J’ai eut lu votre article sur le test en labo du Hena, quant à l’histoire du Hena, je n’ai jamais trouvé une historique, me trompe-je peut être, dans ce cas racontez nous ou mettez vos liens, ça apportera des informations nécessaires, d’après vos articles vous étiez contre le Hena.
      De quelle page êtes vous? Celle qui reçoit les gens de manière agressive, ou celle qui conseille les gens pour le Hena?
      J’ai fait un article sur le Hena et j’emploie bien le mot « si » pour bien montrer que ce ne sont que des suppositions, je fais des tests, je ne suis pas du genre à écouter les autres sans me demander « pourquoi? ».
      Pourriez vous nous dire l’origine du kéfir Hena? et si je me suis trompée dans les conseils que je donne, n’hésitez pas à donner votre avis, c’est comme cela qu’on avance.
      Je vous remercie pour votre commentaire, mais j’aimerais plus d’informations de votre part, des liens, pour que les gens lorsqu’ils viendront sur l’article qui est très lu, puissent avoir toutes les informations en mains. Je ne suis pas là pour dire « je suis pro hena » je suis là pour dire « bon il existe, est ce qu’il marche??? c’est à vous de tester », de toute façon pour avoir lu vos articles, vous faites du kéfir, et pour vous le kéfir hena et comme le kéfir normal, dans ce cas là en quoi je désinforme mes lecteurs, merci pour vos précisions.
      Est ce que je suis sur votre page facebook? si c’est celle qui m’a agressé et dont les modérateurs m’ont harcelé pour enlever mon poste sur le questionnement du kéfir Hena, alors non je n’y suis plus, trop agressive, trop mauvaise ambiance et mon côté « défenderesse de l’opprimé » car je n’aime pas qu’on s’en prennent aux gens gratuitement m’a fait m’en aller, j’aime le positif, la gentillesse, le respect, les questionnements,…. Il est dommage que je ne vous ai jamais vu poster sur vos pages… après je me trompe peut être de page facebook…
      Merci de vos réponses.

      J'aime

      1. Bonjour Emilie, en effet j’ai lu votre article car il a été partagé sur quelques groupes reconnaissant l’existence et les bienfaits du Hena, entraînant parfois quelques réactions amusées et critiques face à certaines contradictions ou approximations, par rapport aux principaux fichiers disponibles dans le groupe dont vous citez pourtant le nom, à savoir « Kéfir, Kombucha & Jun, partageons tous ensemble » et le site de dons « kefirkombucha.net »

        J’ai apprécié le début de votre réponse que je cite : «Tout d’abord, merci d’avoir fait un tour sur mon article et vous être abonnée à mon blog, c’est un honneur, ayant moi même lu vos articles. J’ai eut lu votre article sur le test en labo du Hena…».

        Malheureusement, c’est là que ça se gâte, et j’espère ne pas trop vous décevoir, car je ne suis pas celle que vous croyez, qui dénigre le Hena et insulte ceux qui l’adoptent. Pour ma part je reconnais les bienfaits du Hena à qui je dois beaucoup !

        Voilà qui prouve combien sont efficaces les écrits trompeurs de certaines personnes, puisque l’article dont vous parlez, n’indiquait nulle part que les chercheurs avaient testé en labo du Hena ! C’est l’auteure de l’article, que je ne citerai pas, qui manquant totalement d’honnêteté intellectuelle, a choisi de rédiger en fin d’article une conclusion niant l’existence du Hena en insultant au passage les malades qui l’avaient testé, ceux qui en offraient, et entachait de surcroît selon moi la réputation desdits chercheurs !

        Je suis donc particulièrement embarrassée pour vous répondre, puisque vous m’avez confondue avec cette personne peu scrupuleuse sur ce sujet, même si je ne nie pas ses compétences sur d’autres thèmes, mais cela mérite un droit de réponse…

        Les mots et les dates ayant un sens, voici le déroulement des faits :
        Le 2 août 2017, paraissait l’article en question, et curieusement, Christophe Lavelle, chercheur mentionné dans l’article, le commentait le 4 août 2017, en disant « si pour ma part, j’en viens à scruter la souche Hena , ça sera uniquement pour savoir de quoi elle est faite ». De fait, il confirme par là même qu’il n’a pu conclure à la non-existence du Hena, ne l’ayant pas encore scruté…
        Le 3 juillet 2018, soit un an plus tard, l’auteure répond à l’interrogation d’un lecteur et déclare que l’étude n’en est qu’au début, et que la publication des études prendra plusieurs années.
        Le 1er avril 2019, Christophe Lavelle indique avoir commencé l’étude du kéfir l’an passé, dans le but d’analyser les différents micro-organismes présents dans la boisson, et non les bienfaits sur les humains dans l’immédiat. Quant aux effets sur la santé en particulier vis-à-vis du cancer, il indique que les résultats ne seront pas connus avant environ 5 ans…

        En ce qui me concerne, je suis membre de plusieurs groupes reconnaissant l’existence du Hena et en faisant don généreusement ; A l’époque où votre article est paru le 18 juin 2019, vous ne pouviez manquer de me lire sur le principal groupe où j’étais modératrice et où j’écrivais sous mon nom (sans pseudo), à savoir « Kefir, Kombucha et Jun, partageons tous ensemble… » groupe à l’origine du Hena…

        Il existait de longue date un fichier retraçant succinctement l’histoire du Hena au sein de ce groupe qui l’a observé et testé en aveugle pendant 3 ans dans différentes régions ; Le 10 mars 2019, j’ai publié un PDF de 8 pages compilant tout ce qui était disséminé sur le groupe pour retracer le parcours qui a abouti en 2017 à baptiser ces grains « Hena » (« Grâce » en Hébreu) de façon à pouvoir les distribuer et les protéger avec une certaine traçabilité et sans risque de confusion avec les grains classiques. Ne souhaitant pas que ce document soit modifié ou détourné puisque le Hena nous réserve sans doute encore de belles surprises et donc des mise-à-jour potentielles, j’avais le 11 mars 2019, publié une synthèse de 4 pages détaillant le processus recommandé pour trouver une amélioration sur certaines douleurs, si ce n’est leur disparition complète pour certaines personnes… Ce fichier était destiné à accompagner les dons pour « bichonner » ces grains et en tirer les meilleurs résultats.

        Votre article ayant été publié le 18 juin 2019, je m’étonne que vous n’ayez su trouver ou comprendre les sources crédibles et disponibles sur ce groupe depuis mars 2019 pour éviter certaines confusions, ou conclusions surprenantes.

        Cette première partie étant déjà bien longue mais nécessaire, je corrigerai les inexactitudes de votre article dans un autre commentaire.

        J'aime

      2. Bonjour Michèle,
        Je m’excuse de vous avoir confondu, et vous n’avez pas à être gêné lool ça arrive à tout le monde.
        Concernant les articles que vous citiez avoir fait, j’ai lu pas mal d’article, est ce que j’ai lu les votre? peut être bien que oui, peut être bien que non, je ne saurais dire. Je ne suis pas journaliste, j’ai juste écrit un article sur le kéfir Hena car je ne trouvais aucune réponse et qu’apparemment je n’étais pas la seule vu que lorsque des gens posent la question sur les pages facebook, il n’y a pas de réponses aussi bien construite que la votre ici même.
        Merci encore pour votre réponses à mes interrogations.
        Cordialement
        Emilie

        J'aime

  7. Concernant votre article, je passerai rapidement sur la partie trop longue à mon sens concernant les détracteurs du Hena, que nous connaissons bien, dont certains membres semblent souffrir de T.O.C. déclenchant des volées d’insultes à la simple évocation du terme « Hena ». En parler est inutile puisque toutes les personnes insultées, viennent chercher la vraie info auprès de groupes plus sérieux et respectueux.

    En lisant votre article, je m’attendais à retrouver trace de notre littérature, Mais des inexactitudes et des erreurs subsistent, comme le fait de dire que le Kéfir de lait serait issu du kéfir de fruit !

    Difficile de reprendre vos écrits points par points, du fait qu’ils sont parfois contradictoires, mais je vais tenter :
     Vous évoquez le fait que « le Hena a été créé », avant de dire le contraire, puis de reprendre cette affirmation : Le terme créé sous-entend que des grains existants auraient pu subir une manipulation génétique, ce qui n’est pas le cas. Le hasard d’un don de grains à l’aspect particulier, a mis en évidence chez une personne en grande souffrance, ainsi que sur les membres de sa famille, un potentiel antalgique étonnant, que personne n’avait remarqué auparavant avec d’autres kéfirs. Des passionnés ont alors décidé d’observer et de tester ces grains en aveugle sur un large panel de personnes en souffrance qui en espéraient beaucoup. Les résultats impressionnants constatés pendant 3 ans sur certaines douleurs, aboutirent à ce que les grains soient distribués sur plusieurs groupes Facebook.

     A noter, qu’aucun laboratoire n’a réussi à « créer » à ce jour des grains de kéfir, donc encore moins les membres d’un groupe Facebook…

     Vous dites : « Rien n’est prouvé, ce ne serait que des suppositions ». Les témoignages publiés sur le groupe souvent étayés par des parcours douloureux, des examens médicaux poussés, des opérations, scanner, IRM, sont suffisamment crédibles pour être pris en considération, et respecter leurs auteurs, certains employant même le mot « renaissance » après avoir pu remarcher sans béquille, retravailler, se remettre au sport, à la danse, en bref « vivre » sans souffrir, sans que l’on puisse parler d’effet placebo les tests ayant été pratiqués en aveugle. Certains médecins hospitaliers commencent d’ailleurs à s’y intéresser ou à conseiller le Hena.

     Vous dites que l’effet viendrait du dosage des grains et sucre, et en fin d’article, vous dites qu’avec les mêmes ingrédients, on obtient l’effet antalgique avec n’importe quel kéfir ! Je vous cite « Je pense que les graines Hena ont les même bienfaits que le kéfir de fruit, et sur ce point, tout le monde s’accordent à le dire, de ce fait, si Hena est un antalgique et peut réellement enlever la douleur des gens, en fonction de la quantité de sucre et de graines, le kéfir de fruit le peut aussi, et ce avec la même recette » … Permettez-moi de dire qu’en la circonstance, vous extrapolez sans aucune connaissance sérieuse, répétant le discours des anti-hena que vous critiquez en début d’article. Là aussi des tests ont été faits, aussi bien avec sucre, figue et citron, qu’en tibico (donc sans figue ni citron) et que l’effet anti-inflammatoire n’est présent qu’avec le Hena, avec ou sans fruits. Les grains classiques n’on pas d’effet antalgique sur des douleurs importantes.

     Vous dites que les grains ont été envoyés à expertiser sur Paris. Pour être précise, avant que je m’intéresse au sujet, des grains de kéfirs d’origines diverses, ont été confiés en aveugle au Laboratoire du Museum de Paris, pour étude, ce qui est bien différent d’une expertise, et n’aura pas d’incidence sur les effets constatés sur les malades, aucun test sur l’humain n’étant prévu à ce stade.

     Vous parlez de recettes et d’ingrédients différents, pour expliquer l’effet antalgique. En fait, qu’il s’agisse de KF classique ou Hena, les ingrédients sont identiques au départ, chacun devant progressivement trouver ses propres dosages pour obtenir un soulagement ou une disparition des douleurs, tout le monde n’étant pas réceptif par ailleurs. Je précise qu’une augmentation des dosages n’entraîne pas d’effet antalgique avec le KF classique.

     Contrairement à ce qu’affirment les détracteurs, nous n’avons jamais prétendu que le kéfir Hena guérissait, et nous n’avons aucun intérêt financier puisque les grains sont offerts généreusement avec participation éventuelle aux frais de port. Il est demandé aux donneurs de bien indiquer qu’il s’agit de grains de KF Hena et d’indiquer le processus et les soins à apporter aux grains, sachant que malgré tout, les conseils du groupe restent essentiels en cas de questionnements.

     Différenciation des grains : Il est difficile visuellement de reconnaître le Hena, même si les spécialistes y parviennent, mais nous considérons que les grains pouvant changer d’apparence, de forme, de taille, s’agglomérer, se dissocier etc… il est préférable pour ne pas faire d’erreur, de se fier à ce qu’a spécifié le donneur, jouant sur la « confiance » désintéressée des membres du groupe.

     Concernant la taille des grains : de nature, les grains Hena sont plutôt petits, et prolifèrent moins vite que le KF classique, contrairement à ce que vous écrivez ; des fermentations sur quelques semaines ne sont pas représentatives comparées à 3 ans de suivi chez plusieurs personnes, utilisant des eaux très différentes. Par contre, on peut constater par période des exceptions, durables ou non en fonction des soins apportés aux grains.

     Vous avez publié des photos pour montrer une éventuelle différence d’aspect, mais sur 2 photos il est indiqué « Kéfir de fruit » sans nous dire quel est le Hena, tandis que la 3ème photo indique kéfir de lait.

     Tous les grains prennent la couleur du sucre ou des figues (le sucre roux n’étant d’ailleurs pas recommandé pour le Hena), mais cette coloration disparaît rapidement si l’on change de sucre pour du blanc par exemple.

     Rien de paradoxal dans nos propos, l’aspect physique quel qu’il soit, n’entraînant pas forcément les mêmes effets, tout comme des gélules ou cachets médicamenteux peuvent se ressembler sans préjuger des bienfaits de leurs contenus.

     La différence de goût peut varier au fil des F1 avec n’importe quel KF, de même ces deux types de grains peuvent pétiller ou non selon la méthode de fermentation (aérobie ou anaérobie), les ingrédients utilisés, en F1 ou en F2 et la température ambiante

     Concernant les bienfaits du Hena, on en découvre régulièrement de nouveaux après les douleurs d’arthrose, les douleurs squeletto-musculaires, l’endométriose, et bien d’autres. Par contre, la disparition des douleurs lors de vos règles, ne peut être liée au Hena qui n’a pas encore le pouvoir d’un médicament pour agir immédiatement, et encore moins avec 30g de grains… Pas de miracle malheureusement ! Vos douleurs auraient disparues sans le Hena, soyez en sûre…

     A noter : Le Hena ne guérit pas, l’effet du Hena est temporaire, et la plupart des consommateurs, voient leurs douleurs revenir assez vite après l’arrêt de leur consommation

     A noter également : On ne parle pas de « graines » mais de « grains » pour le kéfir

    Tester les grains Hena était une bonne idée à la base, sous réserve toutefois d’avoir de vraies douleurs handicapantes (ce qui ne semble pas être votre cas et c’est tant mieux), de suivre un processus progressif pendant plusieurs semaines ou mois, avec les bons ingrédients, un vrai suivi, critères indispensables pour pouvoir se faire une opinion, ce que vous ne semblez pas avoir fait sur une longue période. En l’absence de douleurs importantes, impossible de témoigner d’effet antalgique, malheureusement…

    En conclusion, ne pouvant ici, retracer la saga du Hena sur 3 ans d’un travail méticuleux, ni lister les témoignages et conseils donnés sur notre groupe, j’incite les lecteurs qui seraient intéressés, à s’inscrire sur le groupe Facebook à l’origine du Hena pour tout savoir, et se procurer des grains ; ainsi, vos lecteurs pourront se forger une opinion en testant ces précieux grains, si toutefois ils sont en souffrance. En l’absence de douleurs, ils pourront mieux connaître le Hena, pourront lire les nombreux témoignages, et peut-être le conseiller à leurs proches souffrant d’arthrose entre autres. Avec mes remerciements, et peut-être un prochain article sur le kombucha, boisson que j’adore, et moins sujette à polémique que le Hena…

    https://www.facebook.com/groups/kefirkombuchapartageons/

    J'aime

    1. Merci pour votre réponse et le fait d’apporter plus de précision à mon article.
      Effectivement , n’ayant aucun soucis, je l’écris dans mon article, je ne peux le tester, et je laisse aux gens faire leur propre opinion.

      J’ai fait cet article pour ouvrir le sujet sur le Hena, dont on ne trouve aucune information dessus si ce n’est sur facebook, hors beaucoup de personne n’y vont pas pour des raisons qui leur sont propre. A l’époque de mon article, personne, mis à part celle dont on parle qui aurait fait testé le Hena en labo, mais qui le critiquait, personne d’autre n’en parlait en dehors de facebook.
      Mon article est apparemment mal construit, mais il a le mérite d’en parler, et grâce à votre réponse, de mettre au courant les gens.

      J’ai voulu faire cet article le plus neutre possible, je ne suis pas pro Hena, ni anti Hena, cependant je dit qu’il existe bel et bien et qu’il est important que les gens fassent leur propre opinion. Comme tout, il y a des choses qui marcheront chez certains et ne marcheront pas sur d’autre, c’est pourquoi chacun doit essayer.

      Le problème dans vos témoignages, c’est que (effectivement j’étais bien inscrite sur votre page facebook, mais je ne vous avez jamais vu posté, désolée), il y a très très peu de personne qui viennent témoigner sur la page des tests qu’ils ont fait, je ne sais pas où vous avez pris vos témoignages. Cependant témoigner que chez vous cela marche, est parfait, ici les gens verront que ça a marché sur vous.

      Je ne peux faire un article en disant « ça marche » surtout dans le monde dans lequel nous vivons, le kefir n’est pas un produit adapté à tous, est ce qu’une personne ayant eut un cancer de l’intestin pourrait en boire? pas sur.. il vaut mieux demander conseil à un médecin.

      pour le kéfir de lait, j’avais lu un article à l’époque qui disait qu’une grand mère avait mis ses graines dans du lait et que c’était devenu du kéfir de lait.. il est difficile de trouver l’histoire sur leur origines, leur véritable origine, d’où ils viennent à la base, pour le hena maintenant on sait… pour le reste, mais je vais modifier cela.

      Quand vous dites que le kéfir de fruit et le kéfir Hena ont la même recette, je suis désolée, mais le kéfir de fruit on peut y mettre n’importe quel agrume, et fruit sec comme datte, figue, raisin,… alors que le kéfir de fruit Hena on doit garder la recette figue, sucre, citron graines du moins en première fermentation.

      Pour le kombucha, j’avoue avoir un peu de mal, mais parce que je n’ai sans doute pas encore trouvé à quel moment arrêter la fermentation… 10 jours semble trop long lol. Je ferais un article lorsque je trouverais mon bon équilibre et que je l’aurai assez testé lol, je ne voudrais pas poser encore trop de problème entre les pour et les contres.

      Merci encore d’être passé sur mon blog, merci pour toutes ses explications et au plaisir de vous relire .

      Cordialement
      Emilie.

      J'aime

      1. Le kéfir de lait existait bien avant le kéfir de fruit, et on a retrouvé des fromages à base de kéfir de lait dans des tombes très anciennes. L’origine précise du kéfir de fruits fait l’objet d’hypothèses, mais difficile d’affirmer quoi que ce soit.

        Pour les tests en labo, la personne avec qui vous m’avez confondue n’en est pas à l’origine ou initiative, s’agissant du labo du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris, avec des budgets d’état (rattaché entre autres au CNRS). Elle dit simplement leur avoir confié des grains (à priori non Hena puisqu’elle ne les reconnaît pas), tout comme certains membres du groupe FB pro-Hena l’ont fait en aveugle pour du Hena et autres grains de différentes origines. Donc aucune conclusion sur le sujet avant des années probablement… Et aucune explication sur l’effet de ces grains sur l’humain.

        Je reste très surprise qu’en cherchant des renseignements ou des témoignages sur le groupe où j’étais modératrice, vous n’ayez jamais vu mon nom alors que je commentais en moyenne 10 heures/jour, que tous les documents Hena ont été postés par moi à cette période, que j’ai témoigné souvent, et qu’il est aisé de retrouver les témoignages concernant diverses pathologies des membres en faisant une recherche par mots-clés à l’aide de la loupe. Il est d’ailleurs intéressant de souligner que les groupes par rapport aux pages Facebook, offrent cette possibilité remarquable d’efficacité qu’est la loupe pour retrouver rapidement ce que l’on cherche. Si vous êtes encore dans ce groupe, je vous invite à tenter les recherches en question.

        Concernant les contre-indications liées au cancer, là aussi de nombreux témoignages existent, de personnes qui consommaient du kéfir avant, et qui ont continué sans problèmes ; d’autres qui s’y sont mises ou ont renoncé, quelques unes après ablation d’une partie d’intestin. Nous recommandons toujours d’en référer à l’équipe médicale et nous mentionnons même une directive de l’ANSM peu connue de 2018, qui déconseille en cas de cathéter central, la prise d’ultra-levure. Le kéfir contenant ce type de levures, il appartient donc à chacun de faire ses choix.

        Concernant les recettes, dans ce groupe, nous préconisons exactement les mêmes ingrédients de base, à savoir eau, grains, sucre blond ou blanc, figues séchées bio, citron jaune bio, ces produits présentant un équilibre idéal pour nourrir les grains quels qu’ils soient sans risquer de les dénaturer. Et dans les deux recettes, nous conseillons aussi des alternatives du fait que parmi plus de 62.000 membres, certains ont des difficultés d’approvisionnement dans certains pays, ou tout simplement des allergies à certains fruits comme la figue. Selon leur problématique, ils peuvent donc utiliser en option, abricots secs bio, dattes, raisins secs, sachant malgré tout que les raisins secs sont moins nutritifs… Par contre, la figue reste le fruit sec le plus nutritif pour les grains.

        Pour le kombucha, il est vrai qu’on ne peut donner une recette précise à laquelle se tenir, puisqu’on peut fermenter différents thés, que la température ambiante influe énormément sur la rapidité de la fermentation souvent imprévisible au jour près, que le volume du scoby, sa puissance, le starter, par rapport au volume liquide trouvent leur juste équilibre au feeling au fil des fermentations ; personnellement jusqu’ici je goûte ma préparation chaque jour pour avoir une référence de départ, et ne pas « rater » le bon moment pour embouteiller, tandis que d’autres se fient au PH mètre, plus sûr en effet… Mais j’adore le kombucha qui de surcroît se bonifie avec le temps et permet de se constituer quelques réserves.

        Je reconnais qu’il est plus simple d’écrire une recette de cuisine à laquelle les novices peuvent faire confiance au gramme et à la minute près, et même de conseiller les durées de fermentation du kéfir que d’être précis sur les durées de fermentation du kombucha…

        Ravie d’avoir pu échanger avec vous sur ces sujets passionnants…

        Aimé par 1 personne

      2. Michèle Honthaas, j’ai eut fait des recherches, sur votre page facebook (que je mentionne d’ailleurs dans mon article comme vous avez pu le voir avant même que vous le mettiez en commentaire). J’y ai vu des recettes et autres, mais effectivement, je n’ai jamais fait de recherche sur le pseudonyme « Michèle Honthaas » lol. Ce n’est pas grave en soit vu que vous êtes venu ici témoigner, ce qui poussera les gens à venir sur la page facebook ou pour ceux qui n’ont pas facebook essayez chez eux avec l’avis d’un médecin.

        Merci à vous d’être venu nous apporter votre savoir , on voit que vous êtes passionnée et c’est beau à voir!

        J'aime

  8. Bonjour,
    Merci pour ces explications très intéressantes sur le kéfir.
    Heureuse de vous avoir trouvé sur le net pour avoir des réponses à mes questions.
    Très bon article.
    Olivia

    J'aime

Répondre à Sonia Devi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s