cuisine orientale, Non classé

TCHEKCHOUKA/ MECHOUIA/ SALADE DE POIVRON

Ce plat algérien a bien des noms pour le définir, c’est une entrée froide, et heureusement que c’est spécifié dans le livre « ma cuisine algérienne » de Shérazade Laoudedj, sinon je l’aurai mangé chaude. Elle est tout de même assez longue à faire 1h10 entre préparation et cuisson.

 

INGRÉDIENTS

  • 1kg de poivron rouge (ou vert et rouge cela fait un mélange de couleur)
  • 2 tomates
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Facultatif: un piment vert
  • sel et poivre

 

p1530001

 

RECETTE 

Dans un premier temps il faut éplucher les poivrons et les tomates. L’auteur propose comme astuce de faire griller les poivrons sur le feu, comme une crêpe sur toutes les faces, on peut faire la même chose avec les tomates, et de les enfermer ensuite dans une boite hermétique pour le faire suer, ainsi la peau se détacherait plus facilement. J’ai testé, mais le soucis c’est que mes poivrons n’étaient à la base pas droit, comme ils sont tordu, eh bien c’était déjà pas facile de les griller. Cette méthode marche mieux, et sur tout aliment, si on les fait griller au four. Dans mon cas, cette méthode n’a pas marché.

 

p1530005

 

Pour les tomates, une autre méthode qui marche, c’est les tremper dans de l’eau bouillante, une bonne minutes, la peau se retire plus facilement.

Couper les tomates et les poivrons en dés, dans deux assiettes séparées.

Dans une poêle, mettre l’huile, l’ail écrasé et les tomates et les faire doré un peu, en mélangeant bien, incorporer ensuite les poivrons, le piment vert, saler et poivrer. Laisser cuire à feu très doux pendant 20 minutes.

 

 

Laisser refroidir, cette recette se déguste froide ou tiède avec un pain maison. Cette entrée peut se faire avec des oignons et même des oeufs que l’on ajouterait à la fin.

p1530032

 

Bonne dégustation

MON AVIS

Cette entrée est très bonne, excellente à manger l’été quand il y a plein de poivron et de tomate, j’en ai trouvé dans mon marché, mais ils viennent d’Espagne, en cette saison c’est normal. On les a mangé en plat, avec du foie d’agneau.

Le livre « ma cuisine algérienne » est un vrai régal, les photos sont belles et donnent envie de tout cuisiner.

Publicités