Nature, Non classé, Santé au naturel

METHODES DE CONTRACEPTION NATURELLES

Personne n’en parle et pourtant ça existe, alors oui, elles ne protègent pas contre les maladies sexuellement transmissible, mais si vous avez lu mes précédents articles concernant la contraception, il n’y a que les préservatifs masculins et féminins qui protègent contre ces maladies.

https://emilievousdittout.blog/2017/06/25/moyen-de-contraception/

 

Je vais vous détailler dans cet article, chaque méthode de contraception naturelle ou planification familiale naturelle (c’est un ensemble de méthode de contrôle des naissances), personnellement j’en ai déjà utilisé certaines, une seule n’a pas marché, je vous laisse découvrir laquelle en lisant l’article en entier lol.

Depuis que j’ai arrêté la pilule il y a 17 ans, j’utilise des méthodes naturelles, car la pilule m’avait fait prendre 20kg dans ma première année, heureusement que je l’ai utilisé qu’un an!!! malgré tout les examens fait, on a bien vu que moi et les hormones on était pas copines… Cependant, les gynécologues eux, ne trouvaient pas de soucis et me disaient de continuer la pilule, me dissuader d’utiliser une méthode naturelle, et pire quand j’en parlais on me faisait la morale, du coup pendant longtemps je me suis tue, « vous prenez la pilule? » « non », « vous utilisez le préservatif » « oui »… ou des fois je me faisais prescrire la pilule que je ne prenais pas, enfin c’était à mes débuts, maintenant mon caractère s’est affirmée et j’ai changé plusieurs fois de gynéco pour finir par aller chez une sage femme avec une ouverture d’esprit à ce sujet.

Voici les différentes méthodes de planification familiale naturelle:

√ La méthode Ogino-Knaus ou méthode du calendrier

c’est une méthode d’abstinence périodique, elle consiste pour une femme qui a des cycles régulier, à ne pas faire l’amour quelques jours avant et quelques jours après sa période d’ovulation, j’insiste sur « les femme qui ont des cycles réguliers »! car pour avoir été ma première méthode de contraception naturelle, je peux vous dire qu’elle n’a pas marché sur moi lol et à donné naissance à ma première fille, et j’en suis ravie!

C’est une méthode mise en place pour les couples qui souhaitaient avoir des enfants, par des travaux de Kyusaku Ogino, un gynécologue Japonnais du 20ième siècle.

Elle fut reprise par un gynécologue autrichien Hermann Knaus qui confirma les travaux de Ogino et mis au point la méthode Ogino-Knaus pour en faire une méthode de contraception naturelle.

Le docteur Ogino s’opposa à cette méthode car le taux d’échec était bien trop élevé, mais elle s’appelle toujours Méthode Ogino, même au Japon, ou méthode Ogino/Knaus.

Ce docteur partait du principe que scientifiquement on sait :

  • que la période d’ovulation se produit toujours 14 jours avant le premier jour des règles.
  • que les spermatozoïdes survivent jusqu’à 5 jours en attendant l’ovulation
  • que l’ovule ne vit qu’une journée (24h)
Ce qui signifie que la femme est fertile 6 jours avant l’ovulation et 2 jours après (on rajoute une journée de sécurité à chaque jours).

Le docteur Kyusaku Ogino savait que la longueur du cycle menstruel n’avait pas le même nombre de jour d’un cycle à l’autre, il était donc difficile de déterminer la date présumée de l’ovulation, c’est pourquoi il observait les cycles menstruel de ses patientes sur une année (12 mois). Quand la patiente revenait le voir un an plus tard, et qu’elle avait noté tout ses cycles, le docteurs prenait le mois le plus court, et le mois le plus long, et faisait un calcul basé sur:

Premier jour de la période d’ovulation = 10+ longueur du cycle le plus court – 28

Dernier jour de la période d’ovulation = 17+ longueur du cycle le plus long -28

Exemple

Sur une femme dont la longueur des cycles menstruels des 12 derniers mois est de 27 à 35 jours, chez cette femme:

Premier jour de la période féconde: 10+27-28= le 9ième jour du cycle.

Dernier jour de la période féconde: 17+35-28= 24ième jour du cycle.

Cette femme devrait donc soit éviter les rapports sexuels, soit se protéger du 9 ième jour des cycles menstruels au 24ième jour des cycles, ce qui veut dire, abstinence pendant 15 jours ou protection… sur un mois c’est énorme tout de même lol

Le taux d’échec pour cette méthode serait de 28% par an.

Les avantages:

  • Méthode simple si on sait calculer son cycle.
  • Gratuite
  • Accessible, n’importe qui peut la faire.
  • Pas de prise de produit chimique.

Les inconvénients:

  • Elle ne convient qu’aux cycles régulier, et même aux cycles régulier, le stress, les voyages, les changements peuvent perturber le cycle menstruel.
  • Je vais vous raconter ce qui s’est passé pour ma part, il est écrit partout sur internet qu’un spermatozoïde vit 5 jours, pour nous ça n’a pas été le cas, il a vécu au moins une semaine.
  • Il faut calculer les périodes d’ovulation.
  • Quand je suis tombée enceinte, j’avais, le jour où cela aurait pu arrivé, je savais que cela ne pouvait être avant le 7 juin car mon mari et moi on était très débordé et crevé cette semaine là, peu chez nous, à courir à droite à gauche… Quand j’ai fait ma première échographie, c’était à un mois de grossesse pour la dater justement car mes cycles étaient irrégulier. La gynécologue me l’a daté au 1er juin, alors avec mon mari on s’est regardé, je vous raconte pas, mon mari ne comprenait pas et moi non plus, mais heureusement on était 24h/24 ensemble donc il savait que je ne l’avait pas trompé! J’ai donc dit à la Gynéco qu’elle avait fait une énorme erreur, la grossesse ne pouvait remonté au 1er juin, elle m’a expliqué que le spermatozoïde pouvait vivre une semaine à deux semaines, cela dépendait des individus…, que nos rapport devaient remonter à la semaine d’avant… Voilà pour mon anecdote, le spermatozoïde peut vivre longtemps dans le corps de la femme.

methode naturelle1

 

√ La méthode Mama (Méthode allaitement maternel et de l’amenorrhee)

Quand une femme accouche, si elle allaite exclusivement son bébé, elle produit de la prolactine qui est l’hormone de la lactation, et la fabrication de cette hormone supprime l’ovulation, si pas d’ovulation, pas de grossesse.

Beaucoup de maman se servent de cette méthode qui est efficace à 98%.

Pour être efficace:

  • il faut que l’enfant soit allaité exclusivement comme je l’ai dit plus haut, mais surtout souvent, jour et nuit avec au moins 6 à 10 tétés, ne pas lui donner de biberon de lait.
  • Si les tétés se réduisent, l’ovulation peut se produire.
  • Les tétés ne doivent pas avoir été espacées de plus de six heures, c’est important il ne doit pas y avoir plus de six heures entre chaque tétés!
  • Cette méthode ne peut marcher que les six premiers mois de bébés, après le cycle peut apparaitre, même si l’enfant est encore exclusivement nourrit au sein, et il ne faut pas que la femme ait eut ses règles depuis l’accouchement!

Attention: La perte de sang qu’une maman a après son accouchement, c’est normal, se sont les suites de l’accouchement, ça peut durer un mois, ce n’est pas le retour de couche, ce n’est pas un cycle menstruel.
Une femme qui n’aurait pas eut de retour de couche, après les six mois du bébé, elle peut tout de même retomber enceinte avant.

Avantages

  • Gratuites
  • Sans contrainte, on est libre.
  • L’allaitement empêche les règles.
  • Très efficace: Personnellement j’ai utilisé cette méthode deux fois, une fois ou je n’ai fait que tiré mon lait car ma fille ne prenait pas le sein, je le tirais plusieurs fois, nuit et jour, je faisais des réserves pour ma fille. Ca a super bien marché pour ma part. Même la deuxième fois pour mon fils qui lui était glouton et prenait le sein, je me suis sentie vraiment libre et tranquille pendant cette période.

Donc cette méthode marche et est utilisé par plusieurs femme, mais sincèrement il y en a pas besoin si vous allaitez! Même si vous tirez votre lait!

Inconvénients:

  • Vu qu’on doit allaiter à la demande, on est plus fatigué.
  • Cette méthode est temporaire… c’est dommage lol.
  • Il est parfois difficile de pouvoir allaiter son enfant ailleurs que chez soi, personnellement moi je me suis jamais gêné, ça a toujours impressionné les personnes qui m’accompagnaient, mais je n’ai jamais eut de remarque, j’ai déjà eut des regards insistant (genre « non mais vous avez pas honte), mais perso je m’en fou et j’ai un regard qui sincèrement vaut mieux pas venir me chercher sinon on aura affaire à mon courroux, j’ai déjà eut fait pleurer beaucoup de personne après avoir eut des remarques, je suis rarement choquée, mais les gens de nos jours se choquent de pas grand chose, mon mari me dit que j’ai une façon de parler et mon franc parler peut déstabiliser… bon dans tout les cas, moi j’allaitais mon fils dans la queue des caisses les jours des soldes avec un monde fou, sur les parkings, dans les magasins, restaurants… par contre chez des amies je demandais toujours si cela dérangeait, mais comme j’ai des amies en or, j’ai jamais eut de soucis… Pour le regards, j’en ai eut, des méchants c’est vrai, mais j’ai toujours pensé que comme j’étais belle, c’était normal que les gens me regardent et si c’était un regard méchant c’était normal car ils jalousent ma beauté 😀 (oui j’ai toujours réponse à tout au grand dame de mon mari et je me jette souvent des fleurs… lol)
  • C’est pas du 100%, on peut tomber enceinte. Mais comme je le dit souvent, toute contraception n’est pas sure à 100%, autant utilisé des contraception que l’on gère nous et qui sont sans produit chimique.

Pour celles qui reprennent le boulot dans les six mois, si c’est votre deuxième demandez un congé maternité, si c’est pas possible, vous avez le droit, selon l’article L.1225-30, d’avoir une heure pour allaiter votre enfant, vous avez le droit de l’allaiter sur votre lieu de travail et pendant le temps de travail et ce pendant un an!

methode naturelle2

 

√La méthode de la température ou méthode de la courbe thermique

La progestérone, qui est l’hormone sécrété par les ovaires, fait augmenter la température du corps de 0,2° à 0,4°, on passe par exemple de 36,7° à 37,1°.

La méthode consiste donc à détecter la période d’ovulation grâce à la température du corps.
Pour se faire, la femme doit mesurer sa température tous les matins à la même heure au lit avant de se lever, et ce à partir du 6ième jours du cycle (le début du cycle commençant le premier jour des règles.). La femme doit avoir dormi au moins trois heures!
Les températures doivent être inscrite chaque jour dans un tableau, pour voir les températures hautes et les températures basse de votre corps.
Les températures basses donne le plateau bas, la température est montée si elle augmente d’au moins 3/10ième de degrés de la température du plateau bas, la période non féconde commence le troisième jour de la température haute.

Le taux d’efficacité est, si elle est couplé avec la méthode de symptothermie est de 99%

Avantages:

  • L’interprétation du tableau permet une meilleure connaissance du cycle féminin.
  • Déterminer la période d’ovulation permet de détecter les causes possibles d’infertilité.
  • On peut prédire les menstruations.
  • On peut découvrir l’irrégularité du cycle.
  • On reconnait le retour des cycles d’ovulation après l’utilisation d’un contraceptif hormonal, ou après l’accouchement et pendant l’allaitement.
  • On peut confirmer une grossesse à ses débuts
  • On peut détecter les premiers symptômes de la préménopause.
  • On peut suivre l’évolution des cycles tout au long de la préménopause, même lorsqu’ils sont très longs.
  • C’est gratuit
  • Pas de produit hormonaux, donc pas d’effet secondaire et pas de risque pour la santé sur le long terme.

Inconvénients:

  • Il faut mesurer sa température tous les jours à la même heures, c’est aussi contraignant que prendre la pilule à heure fixe…
  • Le spermatozoïde vivant une semaine (lisez mon anecdote sur la méthode Ogino), des spermatozoïdes peuvent être présent au moment de l’ovulation.
  • Un simple rhume peut faire monter la température
  • L’ovulation peut avoir lieu n’importe quand.
  • Une période d’abstinence ou de protection est nécessaire.

https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_des_temp%C3%A9ratures

√ La méthode billings ou méthode de glaire cervicale.

Proposé par un couple de médecin Australien John et Evelyn Billings, c’est une méthode, qui comme la précédente, identifie les période de fertilité, par la glaire cervicale qui se trouve au col de l’utérus. La glaire sécrétée par le col de l’utérus change le pH du vagin, lors de la période d’ovulation, la glaire est moins acide et rend le vagin plus accueillant pour les spermatozoïdes.

Lorsque l’ovulation arrive, la glaire devient plus filante et transparente, elle ressemble à du blanc d’oeuf et devient de plus en plus abondante à mesure qu’on s’approche de l’ovulation, certaines femme prélèvent un peu de glaire au fond du vagin avec le pouce et teste sa texture, si la glaire s’étire entre le pouce et l’index de plus de 5 cm, la femme est féconde et ce jusqu’à trois jours après les changement de texture ou de disparition de la glaire.

La glaire donne une sensation de plus en plus lubrifiante et de glissement, pour accueillir les spermatozoïdes. Aux autres moments du cycle, elle est plus épaisse, collante et peu abondante, elle peut même avoir un aspect grumeleux.

Cette méthode se base sur une autre observation, la sensation tout au long de la journée que procure la glaire quand elle s’écoule au niveau de la vulve. Si la femme se sent sèche à la vulve, et ne voit rien, c’est qu’elle est en période infertile. Si elle ressent la présence de glaire et peut la voir, c’est qu’elle s’approchera de la période d’ovulation. Le dernier jour de sensation de glissement repéré, le lendemain la sensation va se tarir et permettre à la femme de se dire qu’hier était son jour de sommet.

Le taux d’efficacité de cette méthode de contraception naturelle est de 99% d’après l’indice de Pearl (qui correspond à la fiabilité d’une contraception.)

Les avantages:

  • Après un accouchement, un abandon d’une contraception hormonale, ou tout simplement au moment de la ménopause, quand le cycle menstruel est inexistant, ou irrégulier, cette méthode permet de voir les mois d’infertilité et les changements d’infertilité vers une fertilité possible.
  • Les processus inflammatoire, les polypes ou les fibromes, le cancer du col de l’utérus, de l’utérus ou des ovaires, peuvent être observés par les glaires, ou la présence de sécrétions inhabituelle ou de sang, et dans ce cas, le rendez vous avec le gynéco peut se prendre rapidement pour détecter rapidement le soucis, qui peut être aussi moins grave.
  • Méthode naturelle, écologique et soucieuse de l’environnement.
  • Gratuite
  • facile à apprendre, dans les trois à six premiers cycles on reconnait les périodes.
  • Pas de produit hormonaux, donc pas d’effet secondaire et pas de risque pour la santé sur le long terme.
  • La femme apprend à mieux connaitre son corps et ses cycles.
  • N’entrave pas la spontanéité durant les rapports.

Les inconvénients:

  • Le fait de toucher ses glaires peut rebuter certaines femmes.
  • Doit être utilisé quotidiennement pour voir les changements de la glaire.
  • Il est préférable de combiner la méthode billings avec la méthode de la température ou une autre méthode de contraception naturelle.
  • Le spermatozoïde peut vivre longtemps et entrainer une grossesse non désirée.
  • La méthode peut ne pas marcher sur les doubles ovulations.
  • Limite les rapports sexuels avec pénétration vaginale aux périodes infertile ou nécessite l’usage d’une autre contraception lors des périodes de d’ovulation.
  • Certains facteurs peuvent modifier la glaire cervicale tels que: les infections vaginales, le liquide séminal, les antihistaminiques, les spermicides et les lubrifiants, ce qui rend l’interprétation difficile

 

methode naturelle3

 

https://www.alternativesante.fr/contraception/la-methode-billings-pour-en-finir-avec-la-pilule

 

Les méthodes de température et Billings, combiné ensemble devient la méthode symptothermie.  Elle est enseigné dans certaines écoles :

La MAO :méthode d’auto-observation enseignée par le CLER en France, qui est un centre, une école pour les couples, pour les aider dans leur vie sexuelle, elle se trouve à Grenoble, je vous met le lien plus bas.

Sensiplan: C’est le nom que donne les belges à cette méthode symptothermique, elle est enseignée dans les PFN (planning famililal naturel, je vous met le lien plus bas).

L’école SymptoTherm en Suisse

http://www.cler.net/Nous-connaitre/Historique

http://blog.pfn.be/sensiplan/ensavoirplus.php

http://www.symptotherm.ch/objectifs

L’appareillage

Nous avons vu avec les méthode de la température et des glaires cervicales que l’inconvénient était de se mesurer la température tous les jours, ou vérifier l’état de nos glaires…

Il existe des appareils, qui vont vous indiquer vos périodes fertiles  et non fertiles. C’est pratique, on peut les emporter partout avec soi. Il marche comme un test de grossesse, le pipi du matin vous indiquera dans quelles périodes vous êtes et ce sur plusieurs jours. Normalement vous faites pipi le premier jour de vos règles qui correspond au premier jours du cycle et le moniteur vous dit chaque jours dans quelles phases vous vous trouvez: Jour rouge, proche de l’ovulation, Jour vert: période d’infertilité, jour de test: le jour où vous devez faire pipi pour voir dans quelle période vous êtes les prochains jours. C’est donc un appareil qu’il vaut mieux vérifier tous les jours, mais qui reste plus simple que les deux méthodes précédentes. Sur un cycle, il y a huit tests d’urine à effectuer.

Le taux d’efficacité est de 99%.

Les avantages

  • Plus besoin de mesurer sa température tous les jours, ou vérifier ses glaires, l’appareil vous indique les jours où vous pourrez avoir des rapports et les jours ou vous devrez vous abstenir ou essayer une autre méthode de contraception.
  • C’est un appareil petit transportable partout, même en voyage, discret.

Les inconvénients:

  • Le prix, c’est très cher.
  • C’est une méthode qui ne convient pas aux adolescentes
  • Vérifier tous les jours l’appareil pour savoir dans quelles phases on est.

Le prix:

Ces appareils sont disponible en Pharmacie (Clearblue la marque pour les tests de grossesse vend aussi un appareil de ce style), ou sur internet, l’ordre de prix peut aller de 90 euro à 400 euro pour les plus perfectionner lol. Ceux à 90 euro marche avec des bandelettes, le lot des bandelettes est de 12 euro. Ceux à 400 euro sont plus cher, mais marche avec une sonde, pas besoin de bandelette.

http://fr.clearblue.com/moniteur-de-contraception

http://www.lady-comp.fr/methode

 

√ La méthode du retrait

C’est une méthode simple, qui demandera de la pratique à l’homme, eh bien oui c’est pas toujours les femmes qui devraient penser à se protéger, surtout quand on voit le nombres de femmes qui font des bébés dans le dos de leurs conjoints, j’ai connu minimum trois hommes qui se sont fait avoir par des femmes qui leur ont fait un bébé dans le dos, les trois n’ont pas voulu reconnaitre l’enfant.

Alors messieurs pour ne plus vous faire avoir, utilisez au moins cette méthode pour que vous soyez tranquille!!  D’ailleurs tous les hommes devraient l’utiliser pour ne pas être embêter, s’ils ne souhaitent plus de préservatif avec leur amoureuse et pas d’enfant non plus, après ça sera pas la peine de venir vous plaindre, on vous aura prévenu!

Comment marche cette méthode?

Eh bien c’est simple, l’homme ne doit pas éjaculer dans le vagin de la femme, il doit se retirer et éjaculer en dehors, afin qu’aucun spermatozoïde ne rentre en contact avec l’ovule.

Cela demande beaucoup de pratique à l’homme et une parfaite maitrise de son corps et ses sensation, l’homme doit connaitre les signes du moment de l’éjaculation, pour avoir le temps de se retirer.

Le taux d’efficacité est de 78%.

Les avantages:

  • Pour une fois, c’est l’homme qui s’occupe de la contraception! lol
  • La méthode est gratuite
  • L’homme apprend à mieux connaître son corps à force de pratiquer.

Les inconvénients:

  • Le fort taux d’échec, dû au fait que l’homme ne parvient pas toujours à se retirer à temps.
  • Le liquide pré séminal qui coule avant l’éjaculation, que l’homme sécrète quand il est excité, contient du spermatozoïde.

 

Il existe aussi, pour les femmes et les hommes qui ne veulent plus du tout d’enfants, des méthode plus sure et plus durable la stérilisation, lisez mon article sur le sujet:

https://emilievousdittout.blog/2017/07/02/methode-de-contraception-a-vise-contraceptive/

 

MON AVIS

J’espère que l’un de ces méthodes de contraception naturelle vous conviendra mieux, pour en avoir testé plusieurs, la seule méthode qui n’a pas marché dans mon cas, est la méthode Ogino. Certaines autres ont marché plusieurs années, je répète que je n’utilise plus de moyen de contraception chimique depuis 15 ans et que j’ai donc recours à ces méthodes régulièrement, je n’ai que deux enfants, dont le deuxième avait été programmé.

La seule que je n’ai pas testé, c’est l’appareillage, cela aurait couté très cher.

Seul le battement à l’unisson du sexe et du coeur peut créer l’extase.

Anaïs Nin

Non classé, Santé au naturel

Méthode de stérilisation à visé contraceptive

Se faire stériliser pour des raisons de contraception, il existe plusieurs méthode, mais le mieux pour toutes ces interventions est d’en parler en couple, et d’être sûr de ne plus vouloir d’enfant du tout car c’est considéré comme irréversible.

Certains professionnel de la santé, refusent ses opérations sur des mamans trop jeunes, sauf en cas de grossesses à risques.

Ces méthodes de contraception ne sont pratiqués que sur des majeurs qui passent par plusieurs étapes pour être sur de leur choix:

Première étape:

La démarche se fait par un adulte, homme ou femme, qui prend rendez vous avec son urologue (pour l’homme) ou son gynécologue (pour la femme) et explique pourquoi il souhaite cette méthode de contraception.

Au cour de ce premier entretien le médecin lui donne des informations sur les différentes méthodes de contraceptions qui existent (voir la liste dans mon précédent article ici).  Il lui donnera aussi toutes les informations sur les techniques de stérilisation qui existent avec les modalités d’intervention, les conséquences et les risques éventuels, c’est un dossier écrit qu’on lui remettra avec éventuellement une attestation de consultation médicale.

Ces méthodes ne sont pas un choix anodin, c’est un choix définitif, c’est pour cela que l’homme ou la femme doivent être le mieux renseigné possible, afin que cela ne leur gâche pas la vie.  C’est d’ailleurs pour cela que certains professionnel de la santé refuse de faire cette opération (je connais personnellement des femmes à qui on a refusé cette intervention, car « trop jeune » moins de 35 ans). Vous le saurez normalement au premier rendez vous, le médecin vous dira s’il souhaite vous stériliser ou pas.

Deuxième étape

Suite au premier entretien avec le médecin, l’homme ou la femme attends quatre mois, c’est le délai de réflexion, pour être sur de prendre la bonne décision. Aucune stérilisation à visée contraceptive ne doit se faire avant ce délai.

Troisième étape

Si après ces quatre mois de réflexion, la personne souhaite toujours se faire stériliser, elle reprend rendez vous avec le médecin, et confirme par écrit sa volonté d’accéder à cette intervention (le courrier est donné par le médecin le patient n’a plus qu’à le remplir).

Quatrième étape

Le lieu d’intervention, cette intervention doit être faites dans un établissement de santé (hôpital ou clinique).
Durant toute cette étape, il est conseiller d’être suivi psychologiquement, pour éviter de prendre une décision à la légère, pour éviter de faire une erreur, et il est toujours préférable d’en parler avec son conjoint, même si on recueillera la décision de la personne concernée.
Bon cela c’est aussi un buisness pour les gynéco et les urologues, ça vous fait revenir pour quelques minutes et payer derrière… Car il est évident qu’une personne qui veut se faire stériliser a bien réfléchis avant, plusieurs mois ou plusieurs années et c’est pas quatre mois en plus qui changera les choses… 

Les méthodes de stérilisations à visée contraceptive:

Il existe une méthode de stérilisation chez l’homme, et deux chez la femme.

La stérilisation masculine:

Cette intervention s’appelle la Vasectomie, elle consiste à couper le passage  (canaux déférent) vers la verge des spermatozoïdes produit par les testicules.

Elle est a priori définitive, cependant il existe une méthode pour rendre la fertilité à un homme après une vasectomie, c’est la vasovasostomie.

L’opération se fait sous anesthésie locale, mais des spermatozoïdes sont encore présent dans les canaux déférent c’est pourquoi il est recommandé d’utiliser les trois premiers mois après l’intervention, un autre moyen de contraception. Plusieurs éjaculations seront nécessaire pour évacuer les spermatozoïde produit avant la vasectomie. Il est conseiller aussi une semaine d’abstinence pour permettre la cicatrisation des canaux.
Un spermogramme sera nécessaire pour vérifier la stérilité.

Les avantages

  • L’opération est simple et non douloureuse ( une gêne les jours suivant l’intervention).
  • Un contraceptif sur si on ne souhaite plus ou pas avoir d’enfant du tout.
  • Elle n’empêche pas d’avoir de rapport sexuel, d’érection, de libido ou de possibilité d’atteindre l’orgasme.
  • La reprise de vie sexuelle se fait une semaine après l’opération.

Les inconvénients

  • Les personnes ayant des problèmes de coagulation, cette méthode n’est pas conseillé.
  • Les premiers mois après l’opération (trois mois exactement), il faudra utiliser un autre moyen de contraception, car il restera encore des spermatozoïdes d’avant la vasectomie.
  • Risque d’infection
  • Ne protège pas des maladies sexuellement transmissible
  • La vasovasostomie (la vasectomie réversible) est une opération complexe qui ne permet pas toujours de retrouver une fertilité.

Le prix

400 à 600 euro et 80% remboursé par la sécurité sociale. C’est une intervention qui ne peut être réalisé que dans un établissement professionnel avec un urologue.

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vasectomie

 

La stérilisation féminine

C’est le fait d’empêcher l’ovule d’aller de l’ovaire vers la trompe de Fallope, c’est dans la trompe de Fallope qu’il rencontre le spermatozoïde et qu’arrive la fécondation.

Il existe deux méthode de stérilisation féminine.

La première est la ligature des trompes

C’est une technique provoquant une occlusion immédiate des trompes, elle peut se faire de trois manières:

  • En les ligaturant et en les sectionnant.
  • en les électrocoagulant
  • en les pinçant avec un anneau ou un clip.

Les voies d’accès seront différentes selon l’une de ces techniques:

  • Coelioscopie
  • soit par une intervention occasionnelle (comme la césarienne ou autre), par l’abdomen.
  • par une petite incision faites au dessus du pubis ou au fond du vagin.

Cette méthode de contraception est considéré comme irréversible, mais il existe une méthode, qui n’est pas efficace à 100%, c’est l’anastomose, qui permet de rejoindre les trompes avec un fil, comme sur le dessins ci après. C’est une méthode complexe c’est pour cela qu’on considère que toute stérilisation est irréversible.

 

http://www.gynandco.fr/ligature-des-trompes-une-contraception-definitive/

 

La deuxième est l’hystéroscopie ou méthode Essure

C’est une technique provoquant une occlusion progressive des trompes en insérant un micro implant dans chacune d’elles, l’obstruction est obtenue définitivement au bout de 3 mois par fibrose (la fibrose c’est le fait que le tissus naturel se referme naturellement autour de l’implant (voir photo ci dessous).

contraception5

 

http://www.gynandco.fr/ligature-des-trompes-une-contraception-definitive/

 

Les avantages de la stérilisation féminine

  • L’efficacité est de l’ordre de 99%.
  • Le cycle menstruel n’est pas perturbé
  • Ces interventions n’affecte pas la sexualité (libido, plaisir)
  • Pour la ligature des trompes, l’efficacité est immédiate.

Les inconvénients de la stérilisation féminine

  • Les méthodes sont considéré comme irréversible, même si la ligature des trompes peut être réversible, cela s’appelle anastomose.
  • Il existe des risques de complications liés à l’anesthésie et à l’intervention proprement dite.
  • Une grossesse extra utérine peut survenir
  • La stérilisation féminine ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissible.

le prix

En France, le prix de cette intervention est tabou, je n’ai pas vu de prix sur internet, certains sites disent que cela dépend des honoraires du médecin, des examens médicaux, des frais clinique ou d’hôpital, des médicaments, de l’anesthésie et du suivi d’examen. Je vous conseille donc de faire des devis dans plusieurs clinique ou hôpitaux qui pratiqueraient, vous n’aurez peut être pas beaucoup de choix de lieu, vu que certains professionnel de santé se refusent à faire ces interventions. L’assurance maladie prend normalement en charge 80% de cette opération. Le mieux est de se renseigner si l’on souhaite se faire stériliser.

https://www.medigo.com/fr/procedure-pages/gynecologie/sterilisation-feminine

 

MON AVIS:

  • Ce que j’aime

Elles sont plus pratique qu’une méthode de contraception chimique, si on est en couple depuis longtemps et qu’on a des enfants et qu’on en souhaite plus du tout, c’est une très bonne alternative. Ces pratiques sont plus utilisés à l’étranger qu’en France, sauf pour la stérilisation féminine ou les femmes le souhaitent mais les professionnels de santé sont réticent…

La stérilisation masculine est en france encore un sujet tabou, les hommes sont à ce sujet encore un peu réticent car ils pensent encore que cela leur enlève leur virilité (ça n’enlève pas la sexualité chez leur homologue femme qui se sont fait stérilisés, elles reste Femme), mais j’ai eut vu des posts où des hommes vantaient cette opération et expliquaient qu’ils continuaient comme avant les relations sexuelle avec leur femme.  c’est cependant plus pratiqués dans les pays étranger, où les homme sont un peu plus ouvert qu’en France, c’est dommage. En France, les hommes pensent encore que c’est la femme qui doit se protéger, se stériliser. L’homme ne commencera à s’intéresser qu’à la pilule du viagra pour assurer sexuellement quand il commencera à vieillir, mais avant beaucoup ne se poseront aucune question sur la contraception, c’est d’ailleurs pour cela que beaucoup se retrouveront père sans le vouloir. Heureusement tous les hommes ne sont pas comme ça et j’ai eut la chance de trouver le bon qui s’intéresse à toutes ces méthodes de contraceptions, y compris les stérilisations masculine!!! Même si certains hommes sans culture lui sortent encore « ah non moi je pourrais jamais le faire »…

  • Ce que j’aime moins

Le manque de professionnel de santé et d’établissement de santé qui accepte ces interventions, Le prix qui est très élevé aussi. Les mentalités françaises qui sont encore peu évoluée à ce niveau. Le long chemin pour enfin arrivé à se faire stériliser…

La sexualité, c’est beau, c’est fort, c’est la liberté. Pour bien vivre la sexualité, il faut d’abord bien en parler. Et ça, la société judéo-chrétienne ne nous le permet pas encore, malgré 1789, malgré les avancées de la laïcité…

Sam Touzani

Non classé, Santé au naturel

MOYEN DE CONTRACEPTION

Dans cet article je vais parler des Moyens de contraceptions qui existent en France, je ferais un prochain article sur les moyens de contraception naturel, que j’utilise moi même.

Qu’est ce qu’un moyen de contraception?

C’est une méthode qui empêche une femme de tomber enceinte.

Seulement une seule méthode protège des maladies sexuellement transmissible (Le sida entre autre), c’est le préservatif masculin et féminin.

DIU (Dispositif intra utérin) anciennement appelé stérilet.

C’est un dispositif en forme de T qui doit être posé par une sage femme ou un gynécologue, au moment où la femme a ses règles, certains le posent en fin de règles, d’autre en milieu, tout simplement car c’est le moment où le col est plus mou et où il sera plus facile et moins douloureux de mettre le stérilet. Il se pose en dehors des règles lorsque les femmes allaitantes n’ont pas encore eut leur retour de couche. Il a une efficacité de 4 à 10 ans selon le modèle et s’achète en pharmacie.

Il existe deux sortes de DIU, il y a le cuivre et l’hormonal:

Celui en cuivre comporte sur sa branche vertical un fil de cuivre qui provoque une inflammation locale qui neutralise l’ovocyte et le spermatozoïde. Il se remplace tous les 5 à 10 ans. Il est efficace à 0,8%, donc vous avez 0,8% de chance de tomber enceinte avec ce système (personnellement j’en connais 2 qui sont tombées enceinte avec le stérilet en cuivre…).

Les inconvénients pour ce système c’est qu’il peut entrainer des règles importantes, et dans ce cas là il suffit de contacter votre gynécologue et il vous proposera automatiquement le DIU hormonal.

Celui aux hormones: ce DIU possède un petit réservoir qui contient une hormone appelée Lévonorgestrel qui ressemble a de la progestérone qui est l’hormone fabriquée par les ovaires au moment de l’ovulation. Comme pour le DIU cuivre, il provoque une inflammation locale pour empêcher la nidation.

Les inconvénients pour les deux DIU:

  • Ils peuvent provoquer des grossesses extra utérines (ben oui, le stérilet ne protège que l’utérus, donc forcément s’il y a grossesse, elle devra se faire ailleurs), dangereuse pour la femme et fatale pour le foetus.
  • Le stérilet peut migrer à  l’intérieur du corps de la femme, et là pas d’autres moyens que l’opération pour le récupérer, cela peut être dangereux.
  • Certaines femmes vont se plaindre de douleurs au ventre dans les deux mois de la pose du DIU et à chaque début de règle. A noter que pour le stérilet hormonal, il peut ne plus y avoir de règles ou alors peu abondantes, contrairement à celui en cuivre dont les règles seront plus abondantes et dureront plus longtemps.
  • D’autres effets secondaires possible: Maux de tête, prise de poids, perte de cheveux, déprime, dépression, irritabilité, chute de tension , fatigue, baisse de libido, acné, eczéma, trouble de la vue, ovaire polykystiques, saignement en dehors des règles,… ces symptômes sont surtout pour les femmes ayant un DIU hormonal.
  • Si vous avez un de ces symptômes, prenez rendez vous chez votre gynéco qui vous proposera un autre mode de contraception…

Ce moyen de contraception ne protège pas contre d’éventuelle maladies sexuellement transmissible.

Prix:

Le DIU au cuivre est à 30,50 euro, celui aux hormones est entre 101,13 et 111,87 euro, remboursé à 65%.

Gratuit et sans condition d’âge dans les centres de planification et d’éducation familiale.

Gratuit aussi pour les mineures, en sachant que certains gynécologue refusent d’en poser un sur une nullipare (terme pour désigner une femme qui n’a jamais accouché).

 

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/195-sterilet-diu-dispositif-intra-uterin

 

 

 

La pilule contraceptive

C’est un tout petit comprimé, rond le plus souvent, qui doit se prendre quotidiennement à heures régulière, et ce pendant 21 ou 28 jours selon le type de pilule. Elle doit être prescrite par un médecin ou une sage femme, et peut être renouvelé par une infirmière pour 6 mois maximum. Elle s’achète en pharmacie sous ordonnance, le pharmacien peut renouveler l’ordonnance pour 6 mois maximum.

Il existe deux types de pilules:

La pilule combinée oestroprogestative qui contient deux hormones l’oestrogène et la progestérone, cette pilule remplace le cycle naturel de la femme par un cycle artificiel, rendant impossible l’ovulation.

La pilule progestative qui contient une hormone la progestérone

Il existe plusieurs générations:

– La toute première apparue dans les années 60 et contient un fort taux de dérivé synthétique d’oestrogène. Une seule marque :Triella

– La deuxième apparue dans les années 70 et contiennent du norgestrel et lévonorgestrel (comme le DIU hormonal). Il en existe plusieurs marques: Minidril, trinordiol, Adepal.

– La troisième est apparue dans les années 90, elle contient trois dérivé synthétique de la progestérone: le désogestrel, le gestodène et le norgestimate.

– La quatrième est apparue récemment et contient un nouveau progestatif, le drospirénone.

Pourquoi autant de génération?

tout simplement pour faire évoluer la pilule, les récentes doivent avoir moins d’effet secondaire que les anciennes (en théorie, car en pratique c’est autre chose). Un peu comme si les pilules étaient testé directement sur nous, et que nous fassions remonter les effets que l’on a sur nous. Cela permet de créer des pilules avec moins d’effets secondaire pour les futures générations.

Les pilules permettent aux femmes de se régler, les femmes prennent la pilule 21 jours ou 28 jours et lorsque la plaquette de pilule est fini, les règles apparaissent. Les règles sont aussi moins abondantes, et moins douloureuse. L’efficacité, je ne trouve pas sur internet les mêmes pourcentages, ça varie entre 78% et 99%, ceux qui disent 99% exagèrent je pense, car personnellement dans mon entourage j’en connais déjà trois qui sont tombée enceinte sous pilule, et je connais pas beaucoup de monde lol, pour avoir 99% je pense qu’il faut utiliser la pilule parfaitement!

Les avantages:

La pilule empêche la grossesse dans 78% des cas.

Pas besoin d’aller chez le gynéco pour se faire insérer quelque chose dans le corps, on est libre de prendre la pilule ou non et l’arrêter à la fin de la plaquette.

Pas chère, accessible et parfois gratuite.

Les inconvénients:

  • Il faut être régulier, toujours prendre la prendre à heure fixe.
  • La prise de la pilule peut entrainer des nausées, ballonnements, maux de tête, tensions mammaires, saignements entre les règles, baisse de la libido, acné, prise de poids (je confirme j’ai pris 20kg à ma première année de la prise de la pilule même en changeant, j’avais minidrill et trinardiol à l’époque), jambes lourdes.
  • En cas de diarrhée ou vomissement, la pilule peut ne plus être dans le corps et donc aucune efficacité.
  • risque de maladies cardiovasculaire
  • Déconseillé pour les diabétiques, les obèses et ceux qui ont de l’hypertension.
  • La pilule peut aussi entrainer un cancer du sein (toutes les personnes que je connais qui ont eut le cancer du sein, ont toutes pris la pilule plusieurs années, mais cela ne prouve rien non plus.)
  • Déconseillé pour les personnes qui fument.
  • Augmentation du risque d’accident thrombo-embolique (exemple la phlébite).
  • Ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissible.

Le prix

La pilule n’est pas chère, 1,28 à 1,60 euro par mois et remboursé par la sécurité sociale à 65%

Gratuite pour les mineures en pharmacie et sans condition d’âge dans les centres de planification et d’éducation familiale.

contraception medic4

 

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/188-pilule-contraceptive

 

Patch contraceptif

C’est un patch, un peu comme les patchs pour arrêter de fumer, mais c’est pour arrêter d’être enceinte dans ce cas là lol.

Il est efficace une semaine et doit être changé chaque semaine, pendant trois semaines. La quatrième semaine on est quand même protégé et c’est l’apparition des règles, comme pour la pilule. Il contient comme la pilule de l’oestrogène et de la progestérone qui passe par la peau.

Il nécessite comme la pilule et le stérilet une ordonnance délivré par la gynéco ou la sage femme et s’achète en pharmacie.

C’est une méthode de contraception plus pratique que la pilule si on l’oublie souvent, car là plus besoin d’y penser on le met une fois par semaine.

Il se porte sur l’estomac, les fesses ou la partie supérieure du bras. On peut vaquer à ses occupations sans problème, piscine, douche, il ne devrait pas se décoller…
S’il se décolle il suffit de le replacer au même endroit, s’il a été décollé il y a moins de 24h, si c’est supérieur à 24h, il faut changer le patch et le mettre ailleurs, mais il faudra se protéger la première semaine de la pose (autant dire que le patch de la première semaine aura servi à rien…)

Il serait efficace à 99%.

Les avantages

  • Plus pratique à utiliser que la pilule.
  • Plus besoin d’y penser pendant une semaine.
  • Visible, on le voit sur notre corps on sait qu’on ne l’a pas oublié.
  • Les vomissements diarrhées n’ont pas d’impact sur son efficacité.

Les inconvénients:

  • Ne marche pas sur les femmes qui ont une surcharge pondérale.
  • Le patch peut entrainer des nausées, ballonnements, maux de tête, tensions mammaires, saignements entre les règles, baisse de la libido, acné, prise de poids, jambes lourdes.
  • risque de maladies cardiovasculaire
  • Déconseillé pour les diabétiques, les obèses et ceux qui ont de l’hypertension.
  • La pilule peut aussi entrainer un cancer du sein (toutes les personnes que je connais qui ont eut le cancer du sein, ont toutes pris la pilule plusieurs années, mais cela ne prouve rien non plus.)
  • Déconseillé pour les personnes qui fument.
  • Augmentation du risque d’accident thrombo-embolique (exemple la phlébite).
  • Ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissible.

Le prix:

Entre 13 et 16 euro par mois, non remboursé.

 

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/191-patch-contraceptif-timbre-contraceptif

 

Implant contraceptif

C’est un bâtonnet de 4cm de long et de 2mm de large inséré sous la peau du bras, sous anesthésie locale, il ne laisse qu’une petite cicatrice de 2mm. La pose se fait par un médecin (généraliste ou gynécologue) ou une sage femme, il s’achète sous ordonnance en pharmacie, il se retire au bout de trois ans et serait efficace à 99%.

L’implant contient du progestatif (hormone sécrété en période de cycle menstruel).

Les avantages

  • Trois ans sans penser à la pilule ou autre moyens de contraception.
  • Les effets sont immédiats, 24h après la pose.

Les inconvénients

  • La pose de l’implant peut entrainer un hématome ou une douleur.
  • L’implant peut avoir des effets secondaires :des nausées, ballonnements, maux de tête, tensions mammaires, saignements entre les règles, baisse de la libido, acné, prise de poids, jambes lourdes.
  • La prise de médicament est incompatible avec l’implant, cela peut diminuer son efficacité.
  • Il est conseillé de faire une prise de sang chaque année pour voir si l’implant ne pose pas de soucis à votre corps, (personnellement moi ça me rassure pas, on dirait qu’on fait des tests sur les gens lol, on lance le produit on le connait pas trop mais on vérifie chaque année que personne ne tombe malade ça serait ballot).

Le prix.

Le prix est de 105,32 euro environ, remboursé par la sécurité sociale, le retrait est payant aussi, cela dépend de votre médecin, ça peut varier entre plus ou moins 22 euro.
Gratuit pour les mineures et sans condition d’âge dans les centre de planification et d’éducation familiale.

contraception medic7

 

 

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/193-implant-contraceptif-hormonal

 

 

L’anneau vaginal

C’est un anneau à placer soit même, comme un tampon, il mesure 5,4cm de diamètre, et on est tranquille pendant trois semaines. On le place la première fois le premier jour des règles, on le laisse trois semaines. Au bout de la troisième semaine, on retire l’anneau, on le jette et les règles arrivent, et une semaine (7 jours) après, on remet un anneau pour trois semaines.
Si on place l’anneau un lundi, premier jours des règles, on devra placer le deuxième anneau,une semaine après avoir retiré le premier, le même jour de semaine.
Exemple, j’ai mes règle un lundi 1er mai, premier jour des règles je met mon anneau, 28 jours plus tard, le 29 mai donc, qui se trouve être un lundi aussi. j’attends 7 jours et je remet un anneau le lundi 5 juin, cela doit toujours être le même jour de semaine que le jour où on l’a mis et le jour ou on l’a retiré. Quand l’anneau est retiré cela provoque l’apparition des règles.
Son efficacité varie aussi entre 78% et 99% comme la pilule.

L’anneau vaginal contient deux types d’hormone l’oestroprogestatif et un progestatif.

Il est prescrit par un médecin ou une sage femme et s’achète sur ordonnance en pharmacie.

Les avantages

  • Plus pratique que la pilule, pour celles qui ont tendance à l’oublier.
  • La quantité d’hormone délivré est moins grande que dans un comprimé.
  • L’anneau contient assez d’hormone pour tenir pendant 4 semaines, si on ne le retire pas, plus besoin d’y penser tous les jours.

Les inconvénients:

  • L’efficacité de l’anneau est diminué lors de la prise en charge de certains médicaments (comme le millepertuis par exemple).
  • L’anneau doit être bien placé, s’il est facile à mettre en place, il peut être déplacé ou perdu et l’efficacité sera moindre.
  • L’anneau vaginal peut entrainer des nausées, ballonnements, maux de tête, tensions mammaires, saignements entre les règles, baisse de la libido, acné, prise de poids (je confirme j’ai pris 20kg à ma première année de la prise de la pilule même en changeant, j’avais minidrill et trinardiol à l’époque), jambes lourdes.
  • risque de maladies cardiovasculaire
  • Déconseillé pour les diabétiques, les obèses et ceux qui ont de l’hypertension.
  • L’anneau vaginal peut aussi entrainer un cancer du sein.
  • Déconseillé pour les personnes qui fument.
  • Augmentation du risque d’accident thrombo-embolique (exemple la phlébite).
  • Ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissible.

Le prix:

16 euro par mois non remboursé.

 

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/192-anneau-contraceptif-anneau-vaginal

 

Diaphragme et cape cervicale.

Sur internet ils sont souvent couplés voilà pourquoi je les ai mis ensemble, de plus ils se ressemble beaucoup et s’utilise de la même façon.

Le diaphragme

Il a la forme d’une coupelle en silicone (photo ci dessous), que l’on place soit même dans son vagin, un peu comme l’anneau vaginal ci dessus. Il s’utilise avec un spermicide (c’est du gel et de l’ovule, mais j’en parlerais plus bas).

On le met maximum 2h avant le rapport (ou juste avant), et il faut le garder 8h après, au plus tard on le retire dans les 24h. Il peut être réutilisé plusieurs fois toujours associé au permicide pour une meilleure barrière et le gel permet l’effet ventouse qui le tiendra en place. Il empêche tout simplement les spermatozoïde de passer.

Le taux d’efficacité est de 94% s’il est très bien utilisé, disons en théorie, mais dans la pratique il est plus près des 88%.

Le prix

Le coût est d’environ 33 euro, remboursé dans les 3 euro par la sécurité sociale, à ce coup s’ajoute le prix du spermicide qui est d’environ 7 à 19 euro. Pour l’achat il existe des tailles unique qui iront à toutes les femmes, mais vous pouvez aussi aller voir votre gynéco ou une sage femme pour qu’il prenne les mesures de votre vagin pour l’acheter à votre taille. On peut en trouver aussi dans les centre de planification et d’éducation familiale.

La cape cervicale

il existe deux types de cape cervicale d’après ce que j’ai pu voir sur internet, Une cape qui a la forme d’un dôme très fin, en silicone (voir photo ci dessous) et une cape toujours en silicone, qui est un peu comme le diaphragme avec des rebords, et une bande en silicone au dessus de l’arrondie (photo ci dessous.).

Comme le diaphragme on le met au maximum deux heures avant un rapport et on l’enlève 8h après, au plus tard dans les 24h. Il est réutilisable toujours associé à un gel spermicide pour le faire tenir en place avec un effet ventouse.

Le taux d’efficacité est de 88% chez une femme qui n’a jamais eut d’enfant et de 71% chez une femme qui en a déjà eut, cela s’explique par le fait que le vagin grandit après le passage d’un bébé et donc la cape cervicale risque de moins tenir.

La cape cervicale n’est pas remboursé par la sécurité sociale et coute environ 60 euro, à cela s’ajoute le gel spermicide.

Les avantages

  • Le cycle naturel est respecté.
  • On contrôle soit même la pose (une fois que l’apprentissage pour le mettre a été fait avec un professionnel.)
  • Discret
  • Réutilisable

Les inconvénients:

  • Il faut un apprentissage pour le mettre, avec un professionnel, car la mise en place peut être laborieuse.
  • L’élan pour le rapport peut être coupé à cause de la mise en place du diaphragme ou de la cape cervicale.
  • Aucun ne protègent contre les maladies sexuellement transmissible.
  • Il y a un fort taux d’échec si ces méthodes de contraceptions sont mal mise en place.
  • Les femmes étant allergiques au latex ou au silicone et au spermicide devront éviter ces moyens de contraceptions.
  • Il sont déconseillés aussi aux femmes ayant souvent des infections urinaires car cela les provoqueraient en comprimant l’urêtre (le tuyau qui mène la vessie à l’orifice pour faire pipi).
  • Il y a un risque de septicémie avec la libératon d’une toxine d’un staphylocoque.
  • Il ne peuvent être utilisé six mois après l’accouchement ou l’avortement.
  • Il doivent être réajusté si prise ou perte de poids.

Le prix

La cape cervicale et le diaphragme sont prescrit par un médecin ou une sage femme qui vous apprendra à le poser. Ces moyens de contraception s’achètent sur ordonnance en pharmacie et le gel spermicide qui l’accompagne s’achète sans ordonnance.

 

Le préservatif Masculin

En latex ou polyuréthane, il se met sur le pénis en érection, juste avant la pénétration et retient le sperme.  Il se retire avant la fin de l’érection (donc avant que le pénis ne retombe), en le retenant à la base du pénis (qui se trouve du côté des poils). On fait ensuite un noeud en haut du préservatif (vers le trou) et on le jette à la poubelle, JAMAIS DANS LES TOILETTES!!!

Le préservatif doit être changé après chaque rapport et peut s’accompagner de gel lubrifiant ou spermicide, mais ce n’est pas une obligation.

 Les avantages

  • Le prix, il n’est pas cher et on peut même en trouver gratuitement, pour le début d’une relation ou une relation occasionnelle.
  • Pas besoin d’ordonnance, pas besoin d’aller en pharmacie, on en trouve partout, grande surface, internet, dans des distributeurs dans certaines boites,…
  • C’est le seul moyen de contraception avec le préservatif féminin à protéger contre les maladies sexuellement transmissible.
  • On peut l’associer avec la pilule, l’implant, les spermicides, le lubrifiant.
  • Il ne contient aucune hormone
  • Facile à mettre en place, ne cassera pas l’élan avec votre amoureux, le préservatif peut être mis par la femme de façon sexy sur l’homme.
  • Petit et facile à transporter.
  • N’interfère pas avec un autre traitement
  • Peut être utilisé pendant l’allaitement

Les inconvénients

  • Certaines personnes le sentent pendant les rapports et cela les gênes
  • Mettre le préservatif juste avant le rapport peut casser l’ambiance.
  • L’homme doit se retirer juste après l’éjaculation.
  • Ils peut se déchirer.
  • C’est un moyen de contraception pour les jeunes couples, ou les rapports occasionnels, car à la longue cela peut revenir cher de racheter toujours des préservatifs…
  • Le taux de grossesse est plus important qu’avec la pilule ou le stérilet!

Le prix

Cela vari de 20 centimes à 1 euro, ce n’est pas remboursé par la sécurité sociale, mais on peut en trouver des gratuits dans les centres de planification et d’éducation familiale ou dans les Centre Gratuit d’information, de Dépistage et de Diagnostic des infections par les virus de l’immunodéficience humaine, des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD). On en trouve partout, grande surface, pharmacie, distributeur)

C’est pour moi, en dehors des méthodes de contraceptions naturelles, la meilleure contraception car pas de produit chimique, au début d’une relation.

 

Le préservatif féminin.

C’est comme le préservatif masculin, ça marche de la même manière, enfin presque lol on est pas fait pareil. C’est une gaine en nitrite ou en polyuréthane avec au deux extrémités un anneau souple (comme sur la photo ci dessous), et on le place dans le vagin (shéma explicatif ci dessous aussi).

Contrairement au préservatif masculin, il peut être mis en place plusieurs heure avant le rapport, et doit être changé à chaque rapport.

Le taux d’efficacité est de 79%, et il peut être couplé comme le préservatif masculin à un autre moyen de contraception (spermicide, pilule) mais attention il est non seulement inutile, mais aussi déconseillé d’associer le préservatif masculin et féminin!

Les avantages:

  • Disponible sans ordonnance
  • Très résistant
  • Contrairement au préservatif masculin, l’homme n’a pas à se retirer juste après l’éjaculation.
  • Peut être placé plusieurs heures avant le rapport.
  • Les hommes se sentiraient moins à l’étroit
  • Pas besoin de l’approbation de l’homme pour l’utiliser.
  • Est le seul moyen de contraception avec le préservatif masculin à protéger contre les maladie sexuellement transmissible.
  • N’interfère pas avec un autre traitement
  • Peut être utilisé pendant l’allaitement
  • On peut l’associer avec la pilule, l’implant, les spermicides, le lubrifiant.
  • Il ne contient aucune hormone
  • Plus mince que le préservatif masculin, il offre une plus grande sensibilité pendant les rapports.

Les inconvénients:

  • Le prix. Plus cher que le préservatif masculin.
  • Le bruit. Il est bruyant, même si certaines sociétés travaillent sur cela et que les derniers sont moins bruyant qu’avant.
  • Il faut s’entrainer pour le mettre.
  • Il est nécessaire de le tenir pendant la pénétration.
  • Moins facile à trouver que son homologue le préservatif masculin, il ne se trouve qu’en pharmacie et sur internet.

Le prix

Le préservatif féminin est à 8,70 euro en moyenne la boite pour trois préservatif (donc trois rapports), vendu en pharmacie ou sur internet.

On peut en trouver gratuitement  dans les centres de planification et d’éducation familiale ou dans les Centre Gratuit d’information, de Dépistage et de Diagnostic des infections par les virus de l’immunodéficience humaine, des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD)

Comme le préservatif masculin c’est la meilleure contraception car pas de produit chimique, au début d’une relation.

 

http://www.lepreservatif-feminin.fr/?-Guides-Tutoriels-

 

Le spermicide

Il existe trois types de spermicides, en gel, en ovule qui marche de la même manière, et ce que l’on appelle éponge. Chaque méthodes cités se place dans le vagin, quelques minutes avant chaque rapport, ce qui détruit les spermatozoïdes.

Le gel et l’ovule peuvent être utilisés seul, mais il est fortement conseillé de les associer avec le diaphragme, la cape cervicale, l’éponge ou le préservatif masculin ou féminin, pour être mieux protégé d’une éventuelle grossesse. On peut se les procurer en pharmacie et sans ordonnance.

L’efficacité est d’environ 71%. Cela dépend de leur utilisation:

L’ovule doit fondre au fond du vagin, grâce à la chaleur du corps et cela prend dix minutes.

La durée d’action de l’ovule est de 60 minutes, celle pour le gel est de 8h.

Les avantages:

  • C’est une bonne méthode de contraception ponctuelle, contrairement à la pilule qui doit se prendre à heure fixe tous les jours.
  • Le gel peut être un bon lubrifiant.
  • Discret
  • Disponible sans ordonnance.

Les inconvénients:

  • Cher,  7 à 19 euro pour plusieurs rapport, mais si la fréquence est de plus d’une fois par mois, vous en aurez pour plus de 7 à 19 euro par mois lol.
  • Ils sont peu efficace utilisé seul, donc il faut en plus préservatif ou diaphragme ou autre..
  • Déconseillé en cas d’allaitement car le produit passe dans le lait
  • Le délai d’efficacité.
  • Ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissible.
  • L’éponge peut causer ce qu’on appelle un choc toxique (une septicémie) .

Le prix

un tube de gel ou d’ovule est entre 7 et 19 euro.

L’éponge est entre 8 et 20 euro aussi et n’est pas réutilisable, on l’utilise une fois pour chaque rapport.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Spermicide

 Les Progestatifs injectables

Avec l’aide d’une piqure on injecte tous les trois mois ( pour un progestatif de synthèse  le médroxyprogestérone) et toutes les huit semaine (pour un progestatif de synthèse le noréthistérone). C’est une méthode de contraception hormonale à l’instar de la pilule ou le l’implant. Les injections doivent être fait par une médecin, une infirmière ou une sage femme.

Le taux d’efficacité est à 99%.

Les avantages:

  • Ils sont très efficace et réversible.
  • la durée, on est tranquille pour trois mois, ou huit semaine.
  • Ils peuvent entrainer une diminution de l’écoulement sanguins et des crampes menstruelles
  • Les femmes qui allaitent peuvent l’utiliser car le produit n’a aucun effet sur la production lactée.
  • Les femmes sensibles aux contraceptions contenant des oestrogènes peuvent l’utiliser.

Les inconvénients

  • Lorsque l’injection n’est pas administré au début du cycle menstruel, il est possible que le contraceptif ne soit pas efficace durant les 3 ou 4 premières semaines. Dans ces cas là une autre méthode de contraception est nécessaire (diaphragme, préservatifs masculin ou féminin, spermicides,..)
  • Si une femme souhaite tomber enceinte, elle devra attendre 9 mois, avant que l’ovulation reprenne un rythme normal, avec un cycle menstruel normal.
  • Une diminution de la densité minérale osseuse, pas totalement réversible, pourrait apparaître.
  • Ils ne protègent pas contre les maladie sexuellement transmissible.
  • Il peut y avoir des effets indésirables: maux de tête, nausée, hypersensibilité des seins, étourdissements, saignement irréguliers.
  • Doit être administré par un professionnel de la santé.

Le prix

La dose est à environ 3,4 euro, remboursé à 65% par la sécurité sociale. On le trouve sur ordonnance à la Pharmacie.

contraception medic30

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Progestatif_injectable

 

Il faut que la contraception ait ses règles.

Michel Debré

Couture, Non classé, Récupération et Fabrication

Faire ses serviettes hygiéniques avec les tissus de la maison

Depuis des années je souhaite apprendre à coudre, et j’ai trouvé des cours à Cultura près de chez moi, les cours sont à 5 euro l’heure, en général par deux donc 10 euro. Donc depuis septembre je couds essentiellement des pochettes, sac, et autres accessoires.

Il y a quelques années pour être un peu plus écolo, je m’étais acheté des serviettes hygiénique lavable, sur ce site:

http://www.plim.fr/fr/25-serviette-hygienique-lavable-plim

 

Mais bonjour le prix, j’en avais pris une grande et une petite, pas loin de 40 euro, et je n’ai pas les moyens d’en acheter plus, car autant vous dire que deux serviettes ne suffisent pas pour un cycle menstruel lol.

En faisant le tour de la blogosphère j’ai vu pas mal de couturière qui faisait leurs propres serviettes hygiéniques lavable avec plusieurs sortes de tissus, j’ai voulu m’y mettre aussi, mais sans y mettre un rond en faisant de la récup, voire un peu si je pouvais déjà m’en sortir comme ça, étant débutante je n’aime pas trop acheter du tissus pour coudre et voir que c’est raté par la suite…

Les tissus dont on a besoin pour des serviettes hygiénique lavable, certains ne sont pas nécessaire, certains peuvent être remplacé, faites comme vous le voulez et surtout comme vous le sentez, personnellement je compte en faire plusieurs pour m’entraîner au début avec des tissus que j’ai chez moi gratuitement, et par la suite j’investirais dans des tissus pour faire des serviettes un peu plus jolies pour ma fille:

Les tissus extérieur

  • Le tissus PUL, oui moi non plus je ne savais pas ce que c’était lol, mais apparemment c’est le tissus indispensable pour coudre ses serviettes, toutes les couturières l’utilisent, et ça se comprends car c’est le tissus imperméable avec lequel on fait les kway, les parapluies et qui va permettre donc d’éviter les fuites (comme les couches des bébés lol). J’ai donc pris chez moi un vieux kway qui n’allait plus aux enfants et qui était encore en bon état, et un vieux sac de chaussure qui allait avec un sac de sport dont je me suis jamais servis.
  • Le coton, c’est le tissus avec lequel on fait les teeshirt, pour mes débuts en serviette hygiénique lavable j’ai donc pris de vieux débardeurs lol. Vous pouvez en mettre deux différents,un qui sera au contact de votre peau et l’autre un peu plus jolie pour mettre à l’opposé et qui cachera les tissus que l’on aura mis à l’intérieur, mais ça c’est si vous ne terminez pas avec un tissus Pul, personnellement je finis toujours par un tissus pul. Une couturière m’a dit « c’est le tissus idéal pour les couches, les tee shirt de sport car c’est le seul tissus qui absorbe et l’humidité et les odeurs ».
    Je dois avouer que je me sens plus au sec dans ce tissus pour mes serviettes, que dans celle que j’ai acheté.. Mais pour le nettoyer, il faut de l’huile de coude et faire un prélavage à la main avec du savon de Marseille et frotter.

Les tissus absorbants

  • La microfibre c’est un tissus absorbant, c’est le chiffon qu’on utilise en général pour faire la poussière ou nettoyer. Pour faire sa propre serviette hygiénique il nous faut ce genre de tissus absorbant, mais manque de pot j’en avais pas, donc je n’en ai pas mis pour mes débuts…
  • La serviette, le tissus absorbant qui nous essuie et que j’avais chez moi ça tombe bien, ce tissus peut remplacer la microfibre pour les serviettes hygiéniques lavables, donc j’ai utilisé une vieille serviette que j’avais chez moi.

Pour le matériel:

  • Des boutons pressions que j’ai trouvé dans la boite à couture de ma mère.
  • Des fils costaud et de couleur différentes selon le tissus.
  • Des ciseaux, un ciseau cranteur qui permet à ce que le tissus ne s’effiloche pas, un ciseau à papier qui sert à couper le patron, et un ciseau à tissus qui sert à couper le tissus.

Très important en couture, le ciseau à papier doit rester pour le papier et le ciseau à couture pour les tissus, car si vous avez le malheur de couper du papier avec un ciseau à tissus … eh bien votre ciseau ne coupera plus très bien le tissus, voire plus du tout!

 

 

Le patron de serviette hygiénique:   ob_657580_patron-serviette-hygienique-lavable-jo

Avant toute chose en couture, il vaut mieux commencer par avoir un patron, vous pouvez prendre une feuille A4 pour le dessiner, ou l’imprimer. Une astuce qui m’avait été donné par une personne qui cousait énormément était de prendre carrément une nappe en papier, le papier étant fin, il était plus facile à l’accrocher sur les tissus.

Pour le patron personnellement j’ai pris les mesures de mes deux serviettes lavable Plim, que je trouve très bien.

Pour la bande de serviette j’ai fait un rectangle de 30 cm de longueur et 11 cm de largeur pour la grande serviette . Pour la petite: 24cm de longueur et 8cm de largeur.

Je vous met le patron de la petite serviette hygiénique Plim que j’ai faite car elle est sur une page A4, l’autre patron est sur un peu plus d’une page, ça rentre pas dans mon scanner, mais les mesures sont de 36 cm de longueur, sur les côtés 12 et 13cm, les ailes sont à 20,5cm de largeur. Pour la petite c’est 9,5cm de largeur et 17,70cm au niveau des ailes et 29,5cm pour la longueur, vous pourrez vérifier sur le patron ci dessus si vous l’imprimez.  Vous pouvez toujours reprendre mon patron, l’imprimer et l’agrandir selon vos besoins pour la serviette de nuit.

Je rappelle que vous pouvez faire votre propre patron en prenant une serviette hygiénique jetable du commerce.

Important, par rapport au patron que j’ai mis, mieux vaut rajouter deux centimètres tout autour, ça correspond à la couture. La serviette sera un peu plus grande, en tant que débutante je ne l’avais pas fait et elle est petite, elle est bien pour mon dernier jours de règle lol.

 

Les étapes de coutures:

Commencez par couper les patron, sur les tissus coton, Pull .

Et là vous avez deux choix:

  1. Soit vous utilisez des crayons spécial tissus qui s’efface au lavage (ou stylo à frixion car le stylo à frixion s’efface à la chaleur, donc un simple coup de repassage et il partira), et vous dessinez le patron sur le tissus, puis vous le coupez.
  2. Soit vous mettez le patron directement sur le tissus que vous accrochez avec des aiguilles, et vous coupez au niveau du patron.

Les deux choix sont bons, cela dépend de vous, de comment vous vous sentez le plus à l’aise, j’utilise les deux méthodes selon mon envie ou mon humeur.

Pour cette étape, vous pouvez utilisez soit le ciseau à couture.

 

Couper ensuite quatre ou cinq bande de rectangle sur le tissus en serviette (ou microfibre ou tout autre tissus absorbant), le nombre de bande dépendra avant tout de votre flux la nuit, ou le jour, si vous perdez pas beaucoup mettez 3/4 bandes pour une serviette de nuit et 2/3 pour une serviette de jour. Personnellement, j’ai essayé avec quatre pour la nuit et les jours de gros flux ça traverse, je vais être honnête, je perds tellement de sang qu’il m’arrive même de mettre les serviettes pour la nuit, le jour, ça ne se voit pas.

Là pour la coupe et faire plus vite, plier la serviette en deux ou trois, quatre ou cinq (à essayer) et mettez le patron, enfin le rectangle que vous avez coupé sur une feuille, faites en sorte que vos aiguilles traversent toutes les épaisseurs du tissus, normalement si votre ciseau coupe bien, vous gagnez du temps à ne pas les couper un par un.

 

Coudre les quatre ou cinq bandes de tissus serviette ensemble, pour ce faire, maintenez avec des aiguilles le tissus, mettez les aiguilles perpendiculaire au bord du tissus comme sur la photo. Pendant la couture, vous pouvez soit enlever les aiguilles au fur et à mesure, soit les laisser, il est très rare que l’aiguille de la machine se casse en rencontrant l’autre aiguille.

Lorsque vous cousez, commencez et finissez toujours avec une marche arrière avec votre machine à coudre car c’est le point qui va permettre de maintenir la couture.

Avec la machine vous faites la marche arrière, cela s’appelle le point d’arrêt!, personnellement ma machine a un bouton spécial pour le point d’arrêt.

Et couper les bords avec les ciseaux cranteurs pour que le tissus ne s’effiloche pas.

 

Coudre ensuite l’épaisseur du tissus absorbant sur l’envers du tissus coton (si vous en avez un, personnellement je n’en avais pas, donc j’ai fait au pif, mais si vous avez des dessins c’est important de le coudre sur l’envers, pour que les dessins ne soient pas cachés. )

Là aussi pour maintenir pendant la couture, mettez des aiguilles tout le long.

 

Coudre ensuite le tissus coton, donc le rose et le marron clair chez moi, et le tissus Pul, donc le marron foncé et violet chez moi, endroit contre endroit, le côté imperméable de votre côté, et le côté où il y a les serviettes de votre côté aussi, je sais pas si je suis claire…

 ATTENTION LAISSEZ UNE OUVERTURE personnellement j’ai laissez la largeur de la serviette, cette ouverture va servir à retourner l’ouvrage, pour vous en souvenir, laissez des aiguilles, comme sur ma dernière photo.

 

Ensuite il ne reste plus qu’à couper au plus près de la couture pour que lorsque vous le retournerez, les bords sortent mieux.

Retournez l’ouvrage et rentrez votre main à l’intérieur pour bien retourner les contours et les ailes.

 

Lorsque vous l’avez retourné, que vous avez bien vérifié qu’il ne restait plus d’aiguille, que les bords étaient bien retourné, il vous suffit coudre l’ouverture que vous avez laissé; pour cela rien de plus simple, replié le tissus vers l’intérieur, cela se fait naturellement.

 

 

A la fin, il ne reste plus qu’à mettre les boutons pressions ou coudre un bouton et faire une fente de l’autre côté, certaines le font, personnellement j’ai voulu faire au plus simple, j’ai mis une pression. Vous pouvez aussi mettre des boutons avec une pince.

Vous pouvez aussi, mais je déconseille, mettre du scratch, je le déconseille car j’ai eut des chaussures à scratch, et au fur et à mesures des années, le scratch ne tient plus, on se retrouve le pied à l’air car la chaussure est partie, eh bien imaginez avec la serviette un jour de grand flux… lol

Coudre une pression sur une aile de la serviette hygiénique côté coton, et l’autre sur l’autre aile côté pul, comme sur la photo.

 

Voilà, vous avez fini votre serviette, comment l’entretenir?

Rien de plus simple, quand vous avez vos règles, lorsque votre serviette est pleine, mettez la dans un seau, ou bassine d’eau froide à trempé, quelques minutes ou le temps de votre cycle menstruel.

Cette étape est très très importante car l’eau froide va faire partir le sang, si vous le mettez à lavez de suite, l’eau chaude fixera le sang et là impossible de l’enlever…

Ensuite soit vous le mettez en machine mais les tâches ne partiront pas forcément, soit vous le prélavez à la main, en frottant bien avec du savon de Marseille.

L’eau des serviettes peut être recyclée dans votre jardin comme un excellent compost pour vos plantes, mettez l’eau directement dans la terre, vos plantes vous diront merci!!! Vous pouvez sinon la jeter dans l’évier, les toilettes, la douche, cela ne bouchera pas vos tuyaux.

Ensuite vous pouvez mettre vos serviettes à laver à la machine, et les faire sécher au soleil ou au sèche linge l’hiver, c’est ce que je fais et j’ai aucun soucis vu que se sont des tissus que je mettais déjà dans le sèche linge avant de les transformer en serviette hygiénique.

MON AVIS

  • Ce que j’aime

Je ne reviendrais pas sur des serviettes jetable, je me sens mieux dans des serviettes en tissus, c’est pas comparable, j’adore la sensation d’être « normale », les serviettes jetable ça me grattaient toujours, j’avais peur qu’elles ne collent pas, qu’elles se déplacent, là c’est pas le cas. C’est gratuit, cela ne m’a rien couté! je peux donc en faire autant que je souhaite, avec les tissus que je souhaite vu que j’ai encore plein d’habits à recycler. Je participe à l’environnement, et j’ai la fierté de les avoir faites moi même. Si je sors, c’est pas grave, je me fait une petite poche imperméable et je met dedans la serviette usée, ma fille a trouvé l’idée de prendre les pochettes qu’elle a lorsque je lui achète des culottes, la pochette transparente et en plastique, elle met la serviette dedans lorsqu’elle va au collège. Contrairement aux idées reçu, le sang n’a pas d’odeur, d’ailleurs je n’ai jamais entendu quelqu’un dire « ah mais tu as tes règles toi ça pue. » lol, moi en général si je dis « mais t’aurai pas tes règles?  » c’est surtout pour dire « oh putain vu ton caractère de merde aujourd’hui, tu dois au moins avoir tes règles » lol… Bref, tout ça pour dire que mes serviettes n’ont pas de tissus anti odeur, mais depuis que je les mets, personne n’a encore remarqué que j’avais mes règles… ah si mon mari un jour m’a dit « quand j’ai touché tes fesses, j’ai senti un truc bizarre »… « oui mon chéri, c’est ma serviette hygiénique » lol.

  • Ce que j’aime moins

Ok je vais être honnête, vu le sang que je perds, les serviettes Plim me tiennent plus longtemps que mes serviettes maison, mais cela n’est pas dérangeant car il suffit que je me change, j’ai fait assez de serviette pour pouvoir me changer régulièrement. Les jours de gros flux je me met quatre serviettes, matin, midi, après midi et soir. L’avantage c’est que mes serviettes peuvent se faire sécher au sèche linge, ce qui n’est pas le cas des serviettes Plim, qui les jours d’hiver mettent une journée pour sécher, l’été en une heure c’est sec.  Les serviettes Plim sont plus facile à nettoyer, je les nettoies à la main l’été, les tâches partent sans problème, mes serviettes hygiénique je les prélave à la main et je les met au lave linge, je ne les lave pas à la main je les prélave.

serviette hygiénique64
Ma serviette avec le patron que je vous ai mis sur la page. Elle est plus petite que le patron d’origine car il faut rajouter 2cm de chaque côté. Cela fait de bonne serviette pour une adolescente, elles sont petites.

 

Je met à jour l’article, cela fait plus d’un an que je met des serviettes hygiénique faites maison. Pour les attacher à l’arrière le mieux sont les boutons pressions que l’on coud, et utiliser un fil assez costaud du style fil pour quilting, ou en polyester mais faites plusieurs tours. Les boutons pression en plastique que l’on met avec la pince sont pas l’idéal, soit ils tombent, soit ils ne ferment plus et on se retrouve avec une serviette qui ne ferme pas…

Concernant les tissus, j’ai acheter un tissus coton utilisé normalement pour les couches des bébés, eh bien il s’use plus rapidement qu’un tissus coton de tee shirt ou débardeur… donc utilisez plutôt des tissus cotons de vos vêtements et n’en achetez pas.

Pour le tissus imperméable, le mieux reste un kway, j’ai essayé le rideau de douche sincèrement l’essayez pas, ça marche, rien ne coule, mais à l’usure les beaux dessins s’en vont, la serviette fait du bruit même si on l’entend pas, bref c’était un essai que j’ai fait et que je ne referais pas.

Je vous donne quelques conseils sur un de mes précédents articles sur les règles et sur comment perdre moins:

lespenseesdemilie.com/2017/05/14/comment-gerer-les-menstruations-les-reglesragnagna-anglaise-les-cousines/

 

Rendez-vous, rendez-vous, rendez-vous au prochain règlement
Rendez-vous, rendez-vous, rendez-vous sûrement aux prochaines règles

Stromae / Tous les mêmes.

Santé au naturel

Comment gérer les menstruations (Les Règles,Ragnagna, Anglaise, les cousines,…)

Ici je vais vous livrer quelques astuces, quoique vous pensiez, je vous demanderez juste d’essayer chez vous….Chaque femme dans le monde (ou tout du moins la plupart des femmes), chaque mois a du sang qui coule, qui vient de l’utérus, mais je vous laisse regarder cette vidéo d’un gynécologue qui expliquera mieux que moi ce que c’est:

Les menstruations…, personnellement quand je les ai ça m’énerve car je suis fatiguée, j’ai peur de sortir trop longtemps et de pas avoir d’endroit ou me changer, j’ai peur que ça se voit, bref j’aime pas.

Alors que j’étais ado, j’ai dit un jour à ma mère « oh non ça va tomber la semaine où j’aurai mes règles », à l’époque mes règles duraient 7 jours!!! et tous les 28jours, autant vous dire que j’étais une adolescente dégoutée, oh j’étais pas la plus à plaindre, j’avais une amie qui les avaient tous les 15 jours et cela lui faisait un mal de chien…
Ma mère me dit ce jour là : » fait en sorte de pas les avoir, c’est toi qui choisi », ce jour là je me souviens lui avoir dit « n’importe quoi, comme si c’était possible », mais j’y ai réfléchi longtemps après.

Après mon premier accouchement, il y a plus de dix ans, en sortant de la maternité, j’ai décidé de me mettre à ne plus les avoir, je n’y pensais plus, tous les mois je n’y pensais pas, et ça a fini par marcher, quand je pensais à avoir mes règles je les avais, quand j’y pensais pas, je ne les avaient pas, ça pouvait durer au maximum 3 mois!

Bon ok cette méthode est assez compliqué et pour arriver à ce stade il faut plusieurs mois, voire année selon notre personnalité, mais ça marche, vous avez vos règles quand vous le souhaitez, et personnellement pendant l’été je ne les ai pas…Vous pouvez aussi vous dire « non je ne veux pas les avoir ce mois ci, ou pendant deux mois » ça marche avec le temps je vous assure!

Je vais vous donner une astuce plus facile qui marche dès le premier essai, le jour même où vos règles arrivent, pensez à un jour, exemple lundi vos menstruations arrivent, pensez, ou dites vous « mercredi au soir » ou « jeudi au matin, je ne veux plus les avoir, je n’aurais plus mes règles », ne dites pas « peut être », ne pensez pas « j’y crois pas « , pensez y à fond, vous êtes maitresse de votre corps, c’est vous qui choisissez quand cela s’arrêtera.

Avant mes règles duraient 7 jours quand j’étais ado, et maintenant ça dépend, ça peut être entre 1 et 3 jours, pas plus, c’est moi qui décide!

Vous ne me croyez pas et vous me prenez surement pour une folle, vous inquiétez pas j’ai l’habitude, mais qu’est ce que ça coute pour vous d’essayer? et ça marche sur moi.

Je peux vous prouver que ça marche, prenons une femme qui souhaite avoir un enfant, chaque mois elle se fait une fausse joie et fait un test de grossesse car ses règles n’arrivent pas, manque de pot elle n’est pas enceinte…

Mais pourquoi elles n’arrivent pas? parce qu’elle se met en tête « je ne veux pas mes règles, faites qu’elles n’arrivent pas », et forcément elles n’arrivent pas… cqfd.

Alors cette astuce ne marche que si vous ne prenez pas la pilule ou autres produits chimiques, je ne l’ai jamais testé avec ce genre de produits, je ne garantie pas que ça marche, mais ça peut se tenter…

Quand vous maitriserez ce sujet, je vous conseille de vous entrainer à la première astuce.

C’est surtout pour les personnes qui n’aiment pas comme moi avoir leur règle. Pour les autres, tant mieux si vous aimez avoir vos règles!

Après vous pouvez aussi avoir une vie normale avec vos règles, vous baignez à la plage, par exemple. Ma tante dont sa fille faisait de la natation, m’appris que les nageuses, quand elles ont leurs règles, elles nagent quand même, car et c’est là que ça devient intéressant, l’eau arrête le sang. Il suffit donc de prendre une douche et de se baigner.

A la plage, je l’ai eut fait, ça marche, bon l’appartement n’étais pas loin de la mer, je me prenais une douche, je partais vite à la mer et je me baignais, mais je sortais pas de l’eau, et je revenais à l’appartement après, car l’eau arrête le sang temporairement, et il coule beaucoup plus après, car le sang que vous ne perdez pas devra ressortir de toute façon.

Une autre astuce, pour celles qui mettent des moon cup, ou des tampons, vous ne pourrez pas vous rendre compte de cela, mais pour celles qui portent des serviettes hygiénique, soyez attentif à votre corps, quand vous avez vos règles, le sang ne coule pas en continue, faites attention à votre serviette et au sang qui coule.

Normalement, le corps qui rejette le sang vous lance un petit signalement, parfois c’est comme une envie de faire pipi ou de rejeter le sang, serrez bien et allez aux toilettes, vous verrez le sang coulera d’un coup, vous ne salirez quasiment plus vos serviettes. Je vous conseille d’ailleurs de vous prendre des serviettes hygiénique lavable, c’est meilleur pour l’environnement et pour la peau, vous pouvez aussi vous en fabriquer avec ce que vous avez chez vous, même si vous débutez comme moi en couture!

Je vous ai fait un article sur cela, même si mes serviettes hygiéniques sont loin d’être super: https://emilievousdittout.blog/2017/05/21/faire-ses-serviettes-hygienique-avec-les-tissus-de-la-maison/

 

“Ne pouvant régler les événements, je me règle moi-même. ”

Michel de Montaigne

Cookeo, Non classé

REGIME SOUPE AU CHOUX COOKEO

Je suis un régime équilibré depuis le 3 aout 2016, en six mois j’ai perdu plus de 11kg.

Je suis à 91,1kg, mais pour raison personnelle, il me fallait perdre 4kg rapidement, avec mon régime équilibré je perds en moyenne entre 1 et 3 kg par mois, ce qui me fais perdre quatre kg en deux mois ou trois. J’ai eut envie de me lancer dans l’expérience la soupe aux choux, ma mère l’avait eut fait et je me souviens qu’elle avait repris le double de ce qu’elle avait perdu.

Alors pourquoi tenter l’expérience ? me direz vous… Parce que je voulais avoir ma propre expérience justement, savoir ce qu’apportez ce régime, voir si je pouvais ne pas manger de sucrerie pendant une semaine lol et voir si je pouvais perdre des kilos plus rapidement aussi, voir si j’allais les reprendre encore plus rapidement et le double après, bref tester…

J’avoue avoir pris peur quand j’ai lu par ci par là que l’on ne perdait que du muscle et de l’eau… j’ai donc pensé le faire mais en continuant mon yoga que je fais tous les jours sauf le week end, et en continuant de boire 1,5litre d’eau par jour, et voir si je pourrais perdre de la graisse…

Je comptais commencer dimanche 5 février, c’est la semaine avant les vacances d’hiver, je n’avais pas les enfants le midi c’était parfait, et à la fin du régime soupe au choux, je revenais à mon alimentation équilibré.

Je suis en bonne santé, je suis suivi pour ma perte de poids, je vous dis ça car ce régime est dangereux et doit être fait par une personne qui est en bonne santé, si vous souhaitez le faire aussi (mais je vous le déconseille, ou alors pour tenter l’expérience et le prendre comme moi, comme une expérience nouvelle, et comme un genre de jeun qui purifie votre corps), renseignez vous auprès de votre médecin traitant.

C’est un régime que certaines personnes font sur 2 semaines, voire un mois, mais il est conseillé de le faire une semaine, de s’arrêter trois semaines et de le refaire ensuite. Moi je ne l’ai fait que sur 7 jours, et je ne le referais plus, si je jeun un jour pour détoxifier mon corps, j’opterais pour un autre régime. Je ne trouvais pas utile non plus de le faire plus longtemps, j’ai déjà une alimentation équilibré qui me faisait perdre du poids, je ne le faisait que pour essayer de voir si je pouvais perdre plus rapidement, et si j’allais reprendre par la suite. Puis surtout c’est un régime frustrant, je voulais me servir de cette semaine pour me sevrer du sucre, et pour apprivoiser ma faim.

Je m’étais réservée cette semaine pour ne rien faire d’autre car c’est un régime qui fatigue, qui a des inconvénients au niveau de la santé et qu’il faut fournir le moindre effort, donc j’avais profité de cette semaine pour m’occuper de moi.

Ingrédients

Un chou vert frisé (vous pouvez prendre d’autre chou sauf le chou fleur, moi j’ai pris le vert car il demande plus de calorie qu’il n’en fournit).

4 gousses d’ails

6 oignons (j’ai pris des jaunes)

1 petites boite de tomate pelés (ou la moitié d’une grosse boite)

2 litres d’eau

2 poivrons vert

5 carottes

1 céleri (je l’ai pris du jardin, il est pas super beau mais il est bon)

1 bouquet de persil (il vient aussi du jardin, pas beau, mais bon)

une cuillère à café de cumin (J’ai mis du cumin car j’avais lu qu’une étude faites sur des personnes au régime, celles qui avaient pris une cuillère de cumin par jour maigrissait plus que celles qui n’en avaient pas pris, et puis ça donne du goût c’est bon).

un bouillon de volaille (j’ai mis un bouillon de légume pour la soupe de mon mari, car il ne mange pas de viande).

(vous trouverez d’autres régimes soupe au choux sur internet, en général ils mettent 3 litres d’eau, le soucis c’est que ça ne rentre pas dans le cookeo les 3 litres avec tous les ingrédients, j’ai donc mis environ 1,5/2 litres, et j’en ai eut assez pour la semaine, le dernier jour je n’ai pris que deux louches une le matin une l’après midi.)

soupe au choux1

http://www.1001-fruits.com/chou-vert.html

Recette au cookeo

Blanchir le chou vert (c’est à dire le cuire dans l’eau), je l’ai mis dans le cookeo avec 200ml d’eau, le cookeo conseillait 25 minutes de cuisson, j’ai laissé donc cuire 25 minutes. A l’arrêt je l’ai passé sous l’eau froide, pour arrêter la cuisson, et je l’ai remis dans le cookeo avec tous les ingrédients, et les 2 litres d’eau. J’ai refait cuire 10 minutes.

A la fin de la cuisson je l’ai transvaser dans un saladier, pour refaire la même recette pour mon mari avec son bouillon de légume. Mon mari les deux premiers jours à manger la soupe comme ça, mais le troisième jours il en pouvait plus, il l’a mixé, ça marche aussi, moi j’ai préféré ne pas la mixé pour mastiquer et donc perdre un peu plus…

La particularité de ce régime, c’est que la soupe doit être consommée à chaque repas, matin, midi et soir, le dernier jour, il faut en manger au minimum à un repas, pas obliger d’en manger à chaque repas.

 

Dimanche 5 février.

Mes mensurations aujourd’hui:

Poids: 91kg

tour de taille: 92cm.

tour de hanche: 108cm:

tour de jambe:  67cm:

Premier jour:

Soupe+ fruit, le jus de fruit est accepté si 100% pur jus et sans sucre ajouté: matin, midi et soir. Thé, café, infusion sont à volonté, mais sans sucre, ni aspartame.

Avant de prendre mon petit déjeuné, j’ai une habitude depuis huit mois c’est de boire 500ml d’eau avec du jus de citron le matin à jeun, une demi heure avant, et j’ai donc continué cela toute la semaine.

Mon petit déjeuné:  pomme et assiette de soupe.
Franchement la soupe est super bonne, je me suis régalée, ce petit déjeuné m’a bien rassasié, j’avais plus faim du tout!

Midi: soupe+ pomme, c’était bon, et ça m’a rassasié!

16h j’avais encore faim j’ai pris de la soupe, une pomme et un thé au fruit rouge .  Je dois avouer qu’à 16h, la soupe me dégoutait, j’étais quand même à mon premier jour, mais j’avais envie de continuer, de voir ce que cela donnerait…

L’avantage c’est que ça m’a tellement coupé l’appétit, que je n’ai rien mangé le soir, j’avais ma dose des trois soupes et mon quota de pomme lol.

 

 

Lundi 6 février.

Deuxième jour: Soupe+ légume à volonté, pas de fruit. Thé, café, infusion sont à volonté, mais sans sucre, ni aspartame.

Un conseil si vous suivez le régime prenez des légumes qui sont faible en calorie, haricot vert, artichau, endive, salade, tomate, … vous pouvez assaisonnez avec du vinaigre, de la sauce soja (mais attention le sel retient l’eau donc pas trop de sauce sinon vous grossirez), la moutarde, les épices pour agrémenter tout ça. Perso, moi je ne m’en suis peu servi car la nourriture m’écoeurait peu à peu.

Je n’avais pas pu me retenir de me peser le premier jour 91,3 kg, j’avais grossi de 200g, je m’y attendais, j’ai tendance à grossir quand je mange pas, mais j’avais aussi envie de continuer, d’aller au bout de cette expérience et voir quel bénéfice je pourrais en tirer.

30 minutes avant le petit déjeuné mon verre de 500ml d’eau et jus de citron.

Petit déjeuné, midi et soir pour moi: soupe et haricot vert cuit dans la soupe. c’est pas très appétissant, mais j’étais déjà bien écoeuré et comme je devais manger soupe + légume, j’ai voulu mélanger le tout pour me débarrasser de cela…

Mon mari le soir a suivi le régime soupe au choux où il peut manger une patate cuite au four, je ne l’ai pas fait personnellement, je voulais me privé et donc faire un régime plus restrictif.

 soupe au choux6

 

Mardi 7 février

Troisième jours: Soupe+ Fruit et légume à volonté (sauf les bananes et autres fruits trop caloriques). Thé, café, infusion sont à volonté, mais sans sucre, ni aspartame.

 Les deux premiers jours, je n’arrêtais pas de faire pipi (je sais c’est pas des choses à dire, mais je veux faire partager mon expérience, pour ceux qui voudraient se lancer ou ceux qui sont curieux lol.), ce troisième jour je recommençais à faire mes besoin, pour mon mari il lui a fallu plus de temps.

Comme toujours mes 500ml (ou 50cl) d’eau et jus de citron mélangé.

Petit déjeuné: soupe et j’ai mangé une pomme, la pomme m’a fait énormément de bien, le côté positif du régime est que l’on apprécie mieux les aliments par la suite.

10h : une pomme j’avais faim.

déjeuner: la soupe + salade tomate champignon vinaigre de cidre, aneth coriandre, et un peu de sauce soja pour le gout salé+ une pomme

16h une pomme

le soir: la soupe, je n’avais plus faim pour autre chose.

 

Mercredi 8 février

Pesée 90,1 soit 1,2 kg de perdu en deux jours, j’étais contente d’un côté, mais d’un autre je me disais « qu’est ce que j’ai perdu? ais je perdu de l’eau? du muscle? malgré que je continuais de boire mon litre d’eau et faire mon yoga? » oh j’avais espoir de perdre un peu de graisse aussi bien évidemment, mais je ne me faisait pas d’illusion non plus.

Quatrième jour: soupe + banane et lait écrémé, Thé, café, infusion sont à volonté, mais sans sucre, ni aspartame.

j’ai lu un peu partout qu’on pouvait prendre entre deux verres de lait (400ml, un verre c’est environ 200ml mais tout dépend du verre) et un litre de lait écrémé… je suis restée sur les deux verres, je voulais vraiment le minimum de calories pour perdre le plus, j’avais été motivé par ma perte de poids. Pour les bananes c’est maximum 5, personnellement j’en avais pris trois dans la journée, un à chaque repas car franchement on a plus faim avec ce régime, et j’espérais que ce régime me permette par la suite d’avoir moins faim.

Petit déjeuné et midi: soupe +  verre de lait banane (c’est du lait écrémé, avec une banane, j’ai mis le tout au thermomix, mixé vitesse 10 à 10 secondes). Le lait banane m’a fait du bien, ça faisait longtemps que j’en avais pas bu et surtout c’est sucré, c’est doux, et dans ces moments de « jeun » on apprécie cette « sucrerie ».

le soir juste la soupe.

 

soupe au choux9

 

Jeudi 9 février

Cinquième jour: Soupe + 500g de viande maigre (ou poisson) et 5 tomates, et surtout boire 1,5 litres d’eau! . Thé, café, infusion sont à volonté, mais sans sucre, ni aspartame.

Certains régimes soupe au choux préconise 150g de viande maigre dans la journée, je suis partie sur celle qui en préconisait 500g (il y en a une autre qui conseille à volonté), les protéines (poissons, viandes) augmentent la masse musculaire, plus on en mange, plus notre masse musculaire va augmenter, c’est ce que je souhaitais.

C’est le cinquième jours, j’étais déjà fatiguée la veille, mais là à la fin de ma séance de yoga du matin, je tremblais, j’avais un manque de magnésium, et je sentais mon coeur s’emballer…

c’est pour cela que pour le petit déjeuner, j’avais pris la soupe + 150g de saumon et 2 tomates+ 1 thé. Le saumon est le plus gras des poissons, mais il apporte des omega 3 bon pour le coeur, c’est exactement ce dont j’avais besoin.

Le midi j’ai mangé soupe + 150 saumon + 2 tomates.

Le soir soupe + une escalope de poulet.

Je rappelle que le régime est dangereux, qu’il fait baisser la tension artérielle, qu’on peut avoir des vertiges (j’en ai eut quelques tout petit),diarrhée, gaz et d’autres inconvénient, renseignez vous!

 

Vendredi 10 février

Sixième jours: soupe + 200 à 300g de viande maigre ou poisson, et légumes à volonté et un filet d’huile d’olive, et je rajoute des fruits(de préférence à faible calorie). Boire 1,5litre d’eau!! Thé, café, infusion sont à volonté, mais sans sucre, ni aspartame.

Je me suis pesée, 89kg… c’était trop pour ces quelques jours de régime, je voulais donc me servir des deux derniers jours qui restait pour me faire un genre de stabilisation, et intégrer tous les aliments, j’avais lu que la reprise de poids était inévitable, et je savais que je pouvais reprendre le double, ce que je souhaitais c’était surtout de ne pas remonter à plus que mon poids de départ, il fallait donc que je la joue finement…

J’ai donc rajouté ce jour les fruit qu’il n’y a pas dans le régime soupe aux choux, puisqu’ils arrivent que le septième jours. Mais au septième jour, je comptais intégrer le laitage (yaourt, lait écrémé,…)

petit déjeuner à 10h: soupe (il ne m’en restait presque plus donc juste une louche), une escalope de poulet, et une pomme.

déjeuner à 13h: soupe, une escalope de poulet, des poivrons avec un filet d’huile d’olive et une pomme.

le soir : soupe+ chou cuit (de la choucroute mais sans la choucroute).

soupe au choux12

Samedi 11 février

Septième jours: soupe + 150g riz complet + 200 à 300g protéine (viande, ou poisson)+ laitage (yaourt ou lait)+ légume à volonté + fruit, ou jus de fruit 100% pur jus et sans sucre ajouté et un filet d’huile d’olive. Boire 1,5litre d’eau!! Thé, café, infusion sont à volonté, mais sans sucre, ni aspartame.

Normalement dans le régime soupe au choux, le septième jour est exempt de protéines, comme je l’explique plus haut, mon but est de revenir petit à petit à une alimentation équilibré et faire la stabilisation, peu à peu ce régime à introduit les aliments (fruit, légume, protéines (viande poisson), matière grasse (huile d’olive ou beurre), féculents (riz)..), j’ai donc réintroduit le riz, tout en gardant la viande.

matin: soupe+ pomme + chou cuit (j’en avais envie lol)

midi: encornet à la sauce tomate+ 100g de riz complet+ choux+ pomme+ yaourt

Je suis revenus à mon ancienne alimentation 150/200g de protéines+ 150/200g féculent+ légumes+ laitage+ fruit, J’avais pris soin de ne prendre qu’un yaourt au lait écrémé, donc le laitage maigre, mais pas de 0% car ça n’apporte aucune vitamine. Je n’avais pas pris de soupe à midi car j’en avais plus beaucoup, je l’ai gardé pour le soir, mon dernier repas de régime soupe aux choux. Je n’ai pas pris de fromage car c’est gras et très salé, peu importe la quantité que l’on prend.

soir: encornet à la sauce tomate + 50g de riz complet + choux+ soupe au choux.

 

 

Dimanche 12 février

Mes mensurations aujourd’hui:

Poids: 90,2 kg :1,2 kg perdu

tour de taille: 92cm: aucun changement

tour de hanche: 112cm: +4 cm

tour de jambe:  71cm: +4 cm

Le régime fini, j’étais étonnée de voir ma prise de tour de hanche et de jambe, mes jambes était pourtant plus dure qu’avant, j’étais dubitative, je ne savais pas ce que j’avais repris, graisse, muscle, eau…

Mon mari lui a perdu 3kg, qu’il a repris le mercredi.

Un conseil ne faites pas ce régime, mon mari et moi avons eut des vertiges, moi des nausée après le yoga, le coeur qui s’emballait et du mal à dormir aussi, je l’avais fait pour me lancer un défit et pour voir si tout ce qu’on raconte sur le net est vrai mais ça n’est pas le cas.

Lundi j’avais déjà tout repris, j’étais de nouveau à 91kg, mais cette semaine de régime, m’a aidé à calmé ma faim, le matin la pomme et le yaourt me suffisait pour le petit déjeuné, avant je prenais du pain et du chocolat avec, je suis plus rapidement rassasié, j’écoute un peu plus ma faim et j’apprécie mieux les aliments, je les redécouvre, je déguste chaque bouchée. J’espère juste que je ne vais pas grossir plus…

La diététicienne qui me suit (sur internet) m’a expliqué que la diète que j’ai fait subir à mon corps était trop restrictive, mon corps a donc fait des réserves de graisse de côté en attendant que je remange un peu plus, du coup lorsque j’ai repris mon alimentation normale, mon corps à libéré la graisse qu’il avait stocké, me faisant reprendre tout le poids perdu pendant le régime. Voilà ce qu’elle dit « un corps en carence est d’une part un corps qui ne perd pas de poids mais aussi un corps qui stocke pour refaire ses réserves donc reprend du poids. »

Donc voilà mon expérience argumentée et expliquée, j’espère que vous ne ferez pas ce régime soupe aux choux, et que vous partirez sur un rééquilibrage, vous prendrez plus de plaisir à manger sainement et vous ne serez pas couper socialement!

Je rajoute ce paragraphe, une semaine après jour pour jour, je suis à 92kg, j’ai repris un kilo de plus qu’avant 😉 Réfléchissez avant de faire ce régime!!!

Je rajoute encore un paragraphe, nous sommes en mai, soit trois mois après le régime, durant ces trois mois, je n’ai perdu qu’un seul kilo car je craquais plus souvent qu’avant sur des sucreries, et surtout lorsque j’essayais de faire une semaine équilibrage (en me privant de chocolat et autre), je perdais beaucoup moins qu’avant, depuis début mai, ma perte est plus rapide, il aura fallu donc trois mois à mon corps pour oublier ce fameux régime qui m’a fait perdre du temps, au lieu de m’en faire gagner…

Mon avis sur le régime soupe aux choux

  • ce que j’ai aimé

La soupe est bonne, heureusement, mais trop de soupe tue la soupe lol elle coupe la faim, on mange la soupe, on a plus faim pour autre chose. Le fait d’intégrer peu à peu les aliments c’est super, on peut repartir sur une alimentation équilibré avec les avantages de ce régime, il nous apprend à contrôler sa faim, ses envies, ma fille cuisinait des pâtisseries, mangeait des pizza, … et je n’en avait pas envie car la soupe me calait bien et faut avouer m’écoeurait de la nourriture. Mon jour préféré reste le jour du lait et des bananes, la douceur du lait banane c’était un vrai plaisir. Le fait de faire la soupe dans le cookeo et de ne mettre que 2 litres d’eau pour la semaine, a suffit largement car vers la fin, on mange moins de soupe, une louche à chaque repas suffit, et s’il en reste qu’une louche pour le dernier jour, c’est bien aussi, le dernier jour c’est pas obligatoire de manger toute la journée de la soupe, le lendemain au petit déjeuné, j’ai mangé un biscuit que ma fille avait fait, ça m’a rempli le ventre, ce qui montre que le régime est efficace pour couper la faim.

  • Ce que j’ai moins aimé

Trop restrictif, on peut cuisiner les fruits et légumes ou la viande, rajouter des épices, mais quand on a mangé la soupe, on a plus trop faim, et surtout la soupe écoeure tellement qu’on a plus l’envie de cuisiner et la nourriture nous écoeure aussi. Pas assez de protéines donc obligatoirement fonte du muscle, il faut garder une activité sportive, le soucis c’est que le régime fatigue beaucoup, donc on doit pas non plus faire trop d’effort. Et à la fin du régime on reprend le poids perdu, voir le double, c’est un régime qui ne sert à rien, mais qui peu aider dans le cas d’un jeun pour détoxifier son corps.

La partie la plus dure d’un régime, ce n’est pas de faire attention à ce que vous mangez. C’est de regarder les autres manger.

Jeff Rovin

Non classé, Santé au naturel

COMMENT J’AI SOIGNE MON INFECTION URINAIRE NATURELLEMENT

Mardi en fin d’après midi, je suis rentrée chez moi, et en allant au toilette, j’avais une gêne pour faire pipi, oui je sais, tout ce qui touche au bas du ventre, c’est tabou, sauf que mon expérience peut servir à d’autre…

Donc voilà j’avais une gêne, comme si quelque chose bloquait mon urètre, mais comme je n’avais aucune douleur, je ne me suis pas inquiétée plus que ça.

Mercredi après midi cette gêne était toujours présente, je me suis alors mise à chercher sur internet ce que cela pouvait être, et je suis tombée sur Infection urinaire, Cystite,…

Personnellement je savais que je n’avais pas de cystite, je n’en avais jamais eut, mais je me souviens du film « La Ligne Verte », le personnage de Tom Hanks en souffre, et on le voir se tordre de douleur en allant au toilette, je n’avais pas ça du tout, je n’avais qu’une gêne et c’est tout, mais cela s’apparentait à une petite infection urinaire.

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/8602-infection-urinaire-causes-symptomes-et-traitement

Quand je suis malade, une fois que j’ai identifié  le problème je cherche la cause, non pas la cause scientifique, mais la cause psychologique, je pars du principe qu’une maladie, c’est un mal à dit.

Je sais on me le dit souvent « mais non, je n’ai pas de soucis psychologique », « mais non il faut des médicaments pour guérir  » et blablabla…

Il ne faut pas penser qu’un soucis temporaire qui vous touche va vous entraîner chez un psychologue lol heureusement que non.

Bref, en cherchant sur internet je suis tombée sur cela:

http://francinebeland.e-monsite.com/pages/croissance-personnelle-livres-et-jeux/ton-corps-dit-aime-toi/ton-corps-dit-aime-toi-cystite.html

Je n’avais pas une cystite, et je n’avais aucune douleur, mais la signification pouvait me correspondre, la frustration ça me correspondait, le fait que j’assimile mal les évènements extérieurs, bon pour le reste, je n’avais aucune colère qui me brulait, cela explique pourquoi je n’avais qu’une petite infection.

Maintenant que je savais cela, il fallait que je lâche prise, et c’était assez simple, mais je suis d’accord, ce seul acte ne peut pas forcément vous guérir.

Je savais d’où cela venait, il me fallait donc le soigner avec des élèments naturel, oui oui j’ai un très bon médecin, mais personnellement je ne suis pas pour me soigner avec des médicaments, ou avec de l’homéopathie, je pars du principe que tout se trouve dans la nature.

En fouillant à droite à gauche, j’ai vu qu’on pouvait en guérir avec plusieurs remèdes:

  • Canneberge ou airelles, mais je n’en avais pas chez moi, et d’ailleurs je n’aime pas ce fruit… de plus j’ai lu qu’il y avait une dose à pas dépasser, et une amie m’a dit qu’elle avait essayé quand elle avait eut une cystite, et ça ne l’a pas soigné.
  • Se reposer, éviter le stress, ok ça c’était possible, j’ai réservé mon après midi à me reposer.
  • Eviter le sucre, apparemment le virus de cette infection aime le sucre, ok c’était possible vu que je ne mange pas de sucre lol.
  • Les huiles essentielles, et ça tombe bien, j’en ai plein chez moi, je me soigne et soigne mon mari et mes enfants avec depuis bien longtemps: Palmarosa, bois de rose, eucalyptus radié, niaouli, tea tree, romarin à cinéole, clou de girofle,… en local mélanger avec de l’huile végétale : olive, tournesol,… , perso moi je l’ai bu et pour le boire vaut mieux un support, sucre ou comprimé neutre, c’est fort, c’est dégueulasse, mais c’est super efficace, prendre deux gouttes de trois huiles essentielles cité trois fois par jour.
    Attention il y a des contre indications pour les huiles essentielles, les enfants en dessous de sept ans ne doivent pas en prendre, les femmes enceintes non plus,…
  • Boire deux litres d’eau minimum, j’en étais à 1,7 litres environ, j’ai donc rajouté 300ml.
  • Ne pas se retenir de faire pipi, vu que je n’allais pas aux toilettes aussi souvent que cela malgrès tout ce que je buvais, c’était faisable.
  • Consommer des aliments acides tel que : Les oranges, le citron, les tomates, les pamplemousse,… Excellent je bois de l’eau citronné tous les jours, j’ai donc bu deux litres d’eau citronné, et acheté du jus d’orange 100% fruit pressé, et des oranges.
    Attention le pamplemousse et le citron si vous êtes sous traitement peuvent avoir des actions négatives sur votre corps, renseignez vous auprès de votre médecin traitant si vous êtes sous traitement.
  • Consommer des aliments riche en antioxydant : cerise, myrtille, poivron, fruit rouge, ananas,…
  • Boire une infusion de thym, c’est super efficace pour enlever la douleur, mais ça ne guérit pas, mais voilà au moins une plante qu’on trouve partout dans la nature!

Et je suis même tombée sur un site qui expliquait comment soigner par la réflexologie, c’est le fait de se soigner en massant le pied, chaque partie du corps est représenté par des points de réflexologie, et il suffit de masser le points pour se sentir mieux et guérrir, si vous massez les bons endroit vous ressentirez une gêne, une douleur, si vous massez pendant quelque minutes cette douleur disparaitra.

 

https://www.alternativesante.fr/infections-urinaires/infections-urinaires-pour-vous-c-est-tous-les-combien

 

http://www.mr-plantes.com/2014/07/infection-urinaire-traitements-maison/

 

Avec l’application de ce nouveau régime, eh bien en deux jours c’était fini, je n’avais plus de gêne.

Peut être est ce aussi ma volonté de guérir qui m’a soigné, mais peut être aussi que les plantes et l’alimentation a fait le reste.

Il est évident que si cela aurait duré plus de cinq jours, je serais allée consulter, mais je me garde toujours un délais de cinq jours pour me soigner avec les moyens du bord.

Ce n’est que ma propre expérience, je me connais assez pour savoir ce qui est bon ou mauvais pour moi, les huiles essentielles ne m’ont jamais fait de mal, mais à n’utiliser que si vous avez eut un avis médical.

Depuis l’article, mon mari a eut une infection urinaire, que j’ai guéri avec une infusion de thym, sauge, romarin, écorce de grenade, le tout mélangé et filtré, il a bu cette infusion le soir et le lendemain il n’avait plus rien.

 

Celui qui urine contre le vent se retrouve toujours avec les pieds humides.

Philippe Meyer