Halloween, Non classé

DEUX VIEUX DRAPS HOUSSE, DEUX DEGUISEMENTS HALLOWEEN MAISON

Halloween est une fête que l’on adore, donc les déguisements sont chaque année renouvelé, et on essais du mieux qu’on peut de faire maison, où si j’investis dans un déguisement, je dois être sure que ça leur ira plusieurs années pour amortir!

Une année elle et son frère se sont déguisés en zombie, en mettant de vieux habits qui ne leur allait plus, et en les déchirant sur les bords, ensuite le maquillage était simple, on mouille le visage et on met de la farine par dessus, l’eau va coller le tout. Avec un peu de noir (charbon, ou autre c’est très bien), du rouge à lèvre pour le sang, et de l’huile pour les cheveux, pour les rendre gras (en plus c’est bon l’huile pour les cheveux!) .

 

 

Cette année ma fille a fouillé dans la maison et a trouvé de vieux draps housses, dont on ne peut pas se servir car c’est pour des lits en 140 c’était des draps du lit que j’avais jeune fille chez mes parents, un vieux lit, le 140 ne se fait plus de nos jours.

Elle a découpé un des draps en bandes de 5 cm dans la largeur, les a trempé dans une bassine qu’elle avait préalablement remplis de thé

 

 

la recette du thé est simple, une casserole d’eau, on porte à ébullition, on trempe quatre ou cinq sachets de thé pendant une bonne heure, plus vous laisserez longtemps, plus l’eau va devenir brune, c’est cette couleur qui va déteindre sur les bandelette. Elle a mis le thé dans la bassine et a fait tremper ses bandelettes de draps une bonne heure. Et les a fait sécher. Pour les ranger elle les a enrouler c’était plus pratique.

 

Elle avait son déguisement de Momie, il ne lui restait plus qu’à l’enfiler, et c’est un peu long. A j’oubliais, les bandelettes ne font pas tout le corps, prenez un tee shirt pour le torse, ma fille a récupéré un vieux tee shirt qu’elle se sert lorsqu’elle nous aide dans les terres. Pour les jambes elle a mis un legging gris, mais sous les bandages ça ne se voit pas. Le mieux aurait été du blanc quand même.

Il vaut mieux serrer les bandelettes fortes, car le déguisement part si c’est pas bien serré, surtout c’est pas pratique pour faire la tourné des maisons, si ça tombe; le mieux c’est de mettre de petites aiguille pour les bandelettes sur les cheveux, si vous avez un chignon, ou une épingle à nourrice.

Nous avons essayé de bander la bouche, mais c’est gênant elle ne peut plus parler… et en bandant le nez ça ne gêne pas.

 

 

DEGUISEMENT FANTOME

Il restait à faire le déguisement de mon fils, on lui a demandé, il ne voulait rien de ce qu’on lui a proposé, alors on lui a dit « en fantôme » et il était ravi, je dois avouer que nous aussi, y a pas plus simple comme déguisement, j’avais un autre vieux draps housse blanc.
J’ai mis le drap sur lui, j’ai marqué les yeux et on les a coupé.

 

P1040103.JPG

Il ne reste plus qu’à maquillé les yeux en blanc ou noir.

 

Voilà des déguisements d’Halloween facile à faire et pas cher, en récupérant de vieux draps.

Publicités
Couture, Non classé

COUDRE SES LINGETTES AVEC DU TISSUS DE LA MAISON

Toujours dans mon soucis de recyclage écologique, je souhaitais abandonner le coton, vous savez les lingettes démaquillantes faites en coton et qui finalement à force d’en acheter coûte cher et pollue…

Le tout était de trouver un tissu que j’avais déjà chez moi, je souhaite faire un côté serviette et un côté doux, les serviettes usées j’en ai plein. Je suis avec mon mari depuis 14 ans et j’ai des serviettes qui ont cet âge là lol, il est temps de renouveler le stock, et de recycler. Pour le côté doux, j’ai opté pour des pyjamas doux, je ne connais pas trop le nom des tissus, c’est du velours je crois, où un coton doux.

Pour le patron, j’en ai fait de différente taille, j’ai fait des carrés de 9 cm sur 9 cm, très bien pour le visage, et des carrés de 12 cm/ sur 12 cm, très bien pour le corps.

Le côté doux est bien pour mettre la crème, le côté éponge sert pour essuyer les traces de feutres ou style sur le corps, ou essuyer une tache sur le visage lol.

MATERIEL

En couture il est très important d’avoir du matériel, et dans cette couture vous avez besoin:

  • Ciseau à papier pour le patron, il est très important que le ciseau à papier serve pour le papier et non pour le tissus.
  • Ciseau à couture qui ne doit servir que pour le tissus, ne coupait jamais de papier avec, car à la longue il finira par ne plus couper le tissus..
  • Epingles à couture, ce sont des aiguilles avec une boule à l’extrémité, elles servent essentiellement à maintenir le tissus ou le patron sur le tissus, c’est pour que ça ne bouge pas au moment de couper le tissus ou au moment de la couture.
  • Et forcément le tissus, pour des lingettes vous pouvez choisir le tissus que vous voulez, mais perso j’ai préféré ne pas investir et prendre ce que j’avais chez moi, mon côté écolo lol.

Vous pouvez prendre du polaire, du coton, serviette éponge, … on a tous chez nous de vieux habits de nous ou d’enfants qui peuvent convenir et être recyclé.

Tout d’abord je commence donc par couper le patron en faisant un carré avec les mesures précédemment données. Pour aller plus vite j’épingle le patron sur le tissus et je coupe autour. Vous pouvez aussi tracer le patron avec une craie ou un stylo à frixion (ça part au repassage où à la machine, la chaleur efface le stylo à frixion), sur le tissus et couper le tracé. Personnellement je ne marque sur le tissus que pour les habits où les coutures plus élaboré, pour ce genre de travaux je ne prend pas la peine de marquer, c’est une perte de temps inutile je trouve, mais vous faites comme vous le sentez.

lingette maison3

Ensuite c’est tout simple, quand vous avez vos deux carrés de tissus, pour moi serviette et tissus doux, eh bien vous les mettez endroit contre endroit, c’est très important en couture, toujours, où disons quasiment toujours, on coud endroit contre endroit.

Vous trouvez l’endroit du tissus, pour la serviette éponge, j’ai pris le côté le moins usé, vous accolez l’endroit de l’autre tissus avec des épingles.

lingette maison4

Avec les épingles, faites un signe pour montrer là où il ne faudra pas coudre, pour que vous vous rappeliez.

lingette maison6

Ensuite vous n’avez plus qu’à coudre tout autour à 1cm (qui correspond au pied de la machine normalement, vous mettez le pied bien au bord et vous cousez, vous avez la marge du pied. )

En n’oubliant pas de laisser un espace non cousu pour pouvoir retourner l’ouvrage.

A cette étape là, coupez un peu les bord , couper les coins en biais, c’est pour lorsque l’on retournera l’ouvrage, et qu’on mettra les coins, les coins puissent bien se faire, si vous laissez les coins sans les couper, vous aurez un coin moins jolie.

Ensuite on retourne l’ouvrage, on ressort bien les coins en poussant avec l’index.

Et il nous reste plus qu’à coudre le fameux trou qui nous a servi à retourner l’ouvrage.

Pour cela c’est simple, le tissus de lui même va rentrer à l’intérieur, il se plie naturellement, passer un coup de fer à repasser ou maintenez bien avec des épingles et cousez cet endroit en ayant bien les plis des tissus à l’intérieur.

Vous avez normalement fini, il suffit de couper les fils et vous avez une lingette faites maison.

Ca ne prend pas longtemps à faire, dix minutes un quart d’heure et c’est très facile, une personne qui ne coud pas peut être capable de le faire.

Vous pouvez bien évidemment le faire à la main, ça sera plus long, quarante minutes peut être.

Avec du vieux, on fait du neuf, avec de l’ancien, on fait du moderne, on donne une deuxième vie aux choses, et on a la fierté de pouvoir s’en resservir d’une autre manière.

Les pensées d’Emilie

L’annuaire de tous les sites francophones de qualité