Non classé, Ovni Paranormal

LES GARDIENS DE LA MATRICE

Je vais parler d’un travail, celui de mon mari Michel, celui de plus de deux ans de travail acharné, il s’est beaucoup documenté pour faire le film tout d’abord, et ensuite, sur l’idée de Marc Gray qui voulait en savoir plus sur le tournage, celui d’un documentaire.

Je vais pouvoir en parler car c’est Michel ROUSSEAU qui a réalisé le film, je ne serais bien évidemment pas objective, d’une parce que c’est mon mari, de deux parce que j’ai joué dans son film.

synopsis:

Les Gardiens de la Matrice est une fiction inspirée de témoignages réels. Messages codés, symboles, messages télépathiques, apparitions inspirées de témoignages réels, Mind Control, Milabs, fréquences sonores…ne tentez pas de régler votre écran mais guettez chaque détail du puzzle. Que vous soyez passionné d’ufologie, de paranormal, d’ésotérisme, sans même vous en rendre compte vous allez vivre une expérience unique de 40 minutes vers quelques portes entrouvertes menant au dehors du prisme de notre réalité…
Synopsis :
Depuis la séparation avec son mari, Suzanne entretient des relations tendues avec Sarah sa fille de 10 ans.
Cette dernière est soudainement confrontée à des phénomènes paranormaux qu’elle tente de refouler.
Suzanne, intriguée veut en savoir plus. Elle va alors devoir affronter un monde hostile face à ses incroyables découvertes.

Et vous pourrez le retrouver en vidéo ici:

https://vimeo.com/ondemand/lgdm

Mon mari a mis deux ans pour tourner le film, toutes les personnes qui jouent dedans l’ont fait bénévolement, c’était des amis, ou des parents, nous n’avions pas les moyens d’embaucher, mais tous ont participé pour réaliser le rêve de Michel, on a tourné principalement en été, et un peu en hiver (pour la scène du restaurant, j’étais en manche courte, et je suis arrivée de dehors en manche courte, il faisait froid!!!, mais la scène du peignoir où j’accueille mon amie, je l’ai faite qu’en peignoir et c’était en plein été il faisait une chaleur, même dans notre maison, je transpirait lol).

Petite anecdote, au début du film vous voyez un loup mort, nous avons filmé ce loup que l’on a retrouvé mort dans un champ de vigne dans le village voisin, mon mari l’a filmé à l’époque dans le but de le mettre dans le film, on ne sait pas ce qui l’a tué, ni ce qu’il faisait là, trouver un loup dans nos villages est assez rare.

C’est Michel qui  a tout fait, le scénario, le tournage, la musique, le montage, les voix off, … et la bande annonce que vous trouverez ici:

 

 

Cela nous a couté beaucoup d’argent, d’ailleurs vers la fin nous avions fait un Crowdfunding pour le finir, nous sommes arrivés à récolter assez d’argent pour le finir, mais nous n’avons pas eut assez pour mettre la vidéo en DCP pour la faire passer dans les festivals…

La vidéo est un court métrage, puisqu’elle fait 40 minutes, qui s’adresse essentiellement aux initiés de l’ufologie (les personnes qui s’intéressent aux ovnis et vies extra terrestre). Les personnes non initiés ne comprendront peut être pas, ou n’aimeront pas, je préfère prévenir pour que vous ne dépensiez pas un peu moins de 5 euro pour la location ou 7 euro pour l’achat.

Mon mari a travaillé sans relâche sur ce projet, a lu plusieurs livre, rencontré plusieurs ufologue, et plusieurs témoins, pour faire une vidéo qui soit le plus proche de la réalité, ils insistaient pendant le tournage pour que se soit le plus réel possible, donc le moins de comédie, on devait être naturel, et j’espère qu’on y est arrivé.

Après le film, il a eut plusieurs critique très positive, des interviews, et est même passé dans le journal local, les interviews:

 

 

Il avait aussi réalisé une interview chez « Bob vous dit toute la vérité », plus communément appelé BTLV, Bob avait même joué dans le film, mais il a tellement dénigré Michel (en disant « Michel Rousseau? je connais pas » .. il a joué dans son film quand même lol)  et ses confrères (Marc Gray, Roch Sauquerre), que Michel a décidé de retourner sa scène avec Antoine de Miasme Tv, donc il a retiré le film qui était sorti, et l’a refait et l’a ressorti lol, les aléas de la vie…

En Novembre, Marc est venu faire une conférence à Marseille (pour Bob justement), et a passé quelques jours à la maison, dans l’espoir d’aller sur les traces des gardiens de la matrice, le film donc, en vue justement de faire un documentaire co présenté par Marc, mais réalisé par Michel Rousseau, et ils ont donc passé quatre jours à sillonné les lieux de tournage où les endroits mystique (Je parle d’ailleurs de mon témoignage dans le documentaire sur la source de St Gens, qui ne se trouve pas à St Didier mais à St Gens à côté du Beaucet. Je ne devais pas être dans le documentaire, mais mon mari ne se souvenait plus du tout de l’histoire de la source, et comme je la connaissais, il m’a dit « tu devrais témoigner », mais si vous regardez  le documentaire, j’hésitais beaucoup car je ne me souvenais plus trop de l’histoire et que j’étais pas préparé du tout… cependant si vous souhaitez relire mon article parlant de ce sujet c’est par ici: )

D’ailleurs en parlant d’imprévu, mon mari avait tourné la scène des oliviers (où lui et Marc se trouve devant l’olivier qui parait dans le film), le soucis est qu’il a fait une fausse manipulation et a supprimé la séquence, Marc habitant loin de chez nous, il ne pouvait revenir tourner la scène, Michel est reparti à l’endroit où il a tourné, a refait la séquence, comme s’il parlait à Marc, et à rajouté Marc par la suite), cela se voit un peu, mais ne gêne en rien le documentaire.

Le tournage pour les sous terrains du plateau d’Albion, c’est un hasard si mon mari a pu s’y rendre, je lui avais parlé des sous terrains en lui disant qu’il pouvait les visiter et tourner, mais il n’y croyait pas, je lui ai passé les liens et il a pu contacter la personne qui s’occupait de cela en passant par « La commission du film Vaucluse », il avait prévu le rendez vous au moment où Marc descendait et ils ont donc pu tourner dedans, ils ont eut les autorisations de diffusion après le tournage.

 

http://www.filmvaucluse.fr/index.php/test

 

Lorsque Marc est rentré chez lui, mon mari a fait le montage du documentaire, les voix, la musique,… et la vidéo est sorti donc ce mardi 17 janvier à 18h, le lendemain matin il comptabilisait déjà plus de 1000 vues, et aujourd’hui, le jeudi 19 janvier, au moment où je vous parle il en comptabilise 2257 vues.

Mais attention, tout n’est pas si rose, les détraqueurs de mon mari, on pense savoir, mais on en est pas sur, on acheté des dislikes, je ne savais pas que cela pouvait exister, c’est en fait l’achat des « j’aime pas  » sur youtube, et ça vaut pas très cher:

 

https://fastlikes.fr/acheter-des-dislikes-youtube/

 

Mon mari a donc presque autant de j’aime que de j’aime pas sur le documentaire, on sait que c’est des dislike car hier on regardait, 3 j’aime pas et c’est passé en quelques seconde de 3 à plus de 40, puis 10 de plus.. alors que l’on a pas autant de vues en la minutes ou en l’heure lol.

D’ailleurs nous ne sommes pas les seuls à  l’avoir vu, si vous lisez les commentaires, ça en a étonné plus d’un lol. Mais peu importe, mon mari s’en fou, on sait au moins que les j’aimes sont des vrais, c’est dommage qu’on ne sache pas réellement combien de personne n’ont pas aimé, mon mari attache autant d’importance aux j’aimes, qu’aux j’aime pas.

Mis à jour, aujourd’hui 25 janvier, mon mari a enlevé les j’aime et j’aime pas car la personne ne cessait de mettre d’un coup 20/30 j’aime pas, donc il a tout enlevé, mais sur son historique, il a pu voir qu’il y avait une dizaine de j’aime pas réel, et il avait une centaine de j’aime! c’est une belle réussite!

Je vous met le lien du documentaire si vous souhaitez le regarder, contrairement au film, il s’adresse à un public plus large.

 

 

Mon avis sur le documentaire « sur les traces des gardiens de la matrice ».

  • ce que j’aime

Les images sont belles, le travail de recherche est intéressant et à la fin Michel divulgue un petit secret sur le plateau d’Albion et le message envoyé aux extra terrestre.

  • ce que j’ai moins aimé

Le son est un peu aléatoire, mais cela n’empêche en rien le visionnage, pour le documentaire. Pour le film, le son est bon.

Venez me donner vos avis positif comme négatif!!

 

La non-existence des extraterrestres est une idée bien plus dérangeante que celle de leur existence… Quel vertige. Et en même temps quelle responsabilité. C’est peut-être cela le message le plus subversif et le plus ancien : « Nous sommes peut-être seuls dans l’univers et si nous échouons il n’existera plus rien nulle part ».

Bernard Werber

 

N’hésitez pas à vous abonner!!! et à m’envoyer vos témoignages si vous en avez, je les ferais parvenir à mon mari qui recherche sans arrêt des témoins pour d’autres documentaires.

Film

BRICE DE NICE

Brice de Nice est un personnage créé par Jean Dujardin il y a quelques années, avant d’être dans un film, c’était un personnage de sketch, le personnage qui casse, voilà le premier sketch:

Je suis Jean Dujardin depuis les Nous C Nous, à l’époque ils étaient huit, Jean Dujardin, Philippe Urbain, Eric Massot, Emmanuel Joucla, Bruno Salomone, Eric Collado, Luc Antoni et Sonia Mathieu.

Je me souviens de ce single qu’ils avaient sorti

C’était une parodie pour les boy’s bande de l’époque, je me souviens encore de leur refrain, lol revoir la vidéo me fait sourire, j’adorais ce groupe d’humouriste…

Dans ses films  Brice de Nice et Brice de Nice 3, Jean Dujardin a rappelé Bruno Salomone pour le même rôle d’Igor D’Hossegor, et Eric Collado qui dans le premier Brice joue le rôle d’un policier, dans le deuxième il joue le rôle d’un pêcheur.
D’ailleurs les acteurs qui jouent le rôle d’un pêcheur dans Brice de Nice 3 sont tous des Nous C Nous!
Comme quoi Jean Dujardin a beau avoir eut un oscar, être ami avec George Clooney, être très sollicité dans le milieu du cinéma, il en a pas oublié ses débuts et ses acolytes de l’époque.

Dans le premier Brice de Nice il y avait aussi son seul ami Marius, jouait par Clovis Cornillac, qui rejoue le même rôle dans Brice de Nice 3. Il a récupéré les mêmes personnes pour les dialogues et le scénario, on peut dire qu’il est fidèle en amitié.

Le personnage de Brice de Nice est un surfer pas très intelligent, mais très touchant qui ne se déplace jamais sans sa planche de surf. C’est un personnage vaniteux, qui casse tous le monde, et c’est ce qui fait son charme. Il est lourd, il est beauf et cela entraîne des histoires cocaces..

La Bande annonce du premier opus:

De Brice de Nice, on passe directement à Brice de Nice 3, mais où est le 2? Eh bien fidèle à son personnage, Brice de Nice a cassé le 2, donc on passe au 3, qui est en réalité le deuxième film.

Et on peut dire que Brice de Nice a gardé son humour, il a sorti le film complet ici:

Un peu d’humour ne fait de mal à personne!

Le film aborde des sujets sérieux aussi, la pêche abusive, l’écologie.

Si vous suivez Jean Dujardin depuis le début, vous aimerez le dernier opus de Brice de Nice, c’est un film qui vide la tête, et nous fait passer un bon moment.

Je le conseille aux gens qui ont un humour facile, et qui sont bons public, si vous êtes plus dans le sérieux, que vous avez du mal à rire de tout, n’y allez pas, vous n’apprécierez pas.

MON AVIS

ce que j’ai aimé

Le personnage et son évolution, l’humour du film, le côté bon enfant tout en ayant un côté sérieux. Les chansons, et les casses!

ce que j’ai moins aimé

Dans Brice de Nice 3(une petite critique), par peur je pense de la fameuse phrase « le deuxième est toujours plus nul que le premier », ils ont voulu en mettre plein la vue, mais en ont fait un tout petit peu trop, ça gène pas tant que ça, mais c’est un film qui doit être vu plusieurs fois car à la première vision on a surement loupé des choses et qu’il nous faudrait le revoir, ça attendra la sorti dvd où le passage à la télévision, le cinéma c’est quand même pas donné…

Pas de violence, c’est les vacances

Brice de Nice 3