Alcool, Non classé

LIQUEUR DE CÉLERI DE MARIE ANTOINETTE MULOT LA DERNIÈRE HERBORISTE FRANÇAISE

J’emprunte souvent à la bibliothèque ce livre « Apéritifs et digestifs naturel à faire soi-même » avec 180 recettes santé avec 80 fruits et 20 plantes médicinales de votre jardin ou de votre marché. De Marie-Antoinette Mulot dernière Herboriste Française. Je regarde les recettes, et en fonction de ce que j’ai à la maison, je fais, pour tester.

J’ai choisi cette recette car mon père a plein de céleri, alors j’ai voulu tester. Ce qui est bien avec l’alcool, c’est qu’il n’y a aucune date de péremption, même si on en bois pas cette année, ou l’année prochaine ça sera toujours bon dans dix ans! Et tant mieux car entre nous, dans dix ans on sait pas trop comment je serais, et cette liqueur est aphrodisiaque, ce qui veut dire que si physiquement je serais plus vieille et peut être moins attirante, avec cette liqueur mon mari aura toujours envie de moi lol.

Assez de plaisanterie, passons aux bienfaits de ce breuvage:

BIENFAITS 

  • Aphrodisiaque, excite le désir sexuel.
  • Apéritif , ouvre l’appétit.
  • Digestif, aide à digérer.

INGRÉDIENTS pour un peu plus de deux bouteilles de vin. 

  • 200g de tiges de céleri
  • 1kg de sucre
  • 1 litre d’alcool à 45°
  • 1 litre d’eau

P2220515.JPG

 

RECETTE

Séparer les tiges des feuilles, nous allons utilisé que les côtes des céleris. Nettoyer les tiges, les couper en morceau de 1/2cm .

Dans un bocal ou récipient, personnellement j’ai utilisé un saladier en verre, placer les morceaux et recouvrir du litre d’alcool à 45° et mélanger énergiquement. Si dans un bocal, fermer le bocal et agiter fort, le but étant que les morceaux soient baignés dans l’alcool.

Dans un même temps, préparer le sirop de sucre, dans une casserole, mélanger l’eau et le sucre et faire chauffer jusqu’à consistance d’un sirop. Lorsque le sirop est prêt, laisser tiédir et le verser encore tiède dans le récipient en verre qui contient l’alcool et les céleris, mélanger bien.

 

P2220517

 

Lorsque la préparation est froide, la passer dans une passoire, la filtrer et la mettre en bouteille.

 

P2220520.JPG

Bonne dégustation! et Bonne soirée! 

 

NOTRE AVIS

Mon mari qui n’aime pas trop le céleri sauf en sauce, a trouvé cette liqueur bonne quoiqu’un peu trop sucré. Quand à moi qui n’aime pas l’alcool, j’ai bien senti le sucre, moins le céleri. L’ayant testé, l’effet aphrodisiaque est réel, donc bonne recette à garder pour quand on sera vieux, ou offrir aux couples qui en auraient besoin !

Publicités
Alcool, Non classé

VIN DE NOIX, LA RECETTE

En allant chez mon père, j’ai trouvé le livre de recette de ma mère, et j’y ai trouvé la recette du vin de noix.

Mon père me disait qu’à l’époque, les vins et alcool fait maison, servaient d’apéritif car ils n’avaient pas les moyens d’acheter ces boissons et surtout il n’y avait pas autant de choix divers et variés qu’aujourd’hui.

Je n’aime pas l’alcool, mais j’aime que les gens que j’invite chez moi, goute du fait maison, et je ne m’étais encore jamais attaquée à l’alcool, alors pourquoi ne pas tenter?
Mon testeur pour cette recette est mon mari.

J’avais les noix, puisque mon père a un noyer, j’avais le vin, puisque l’on vendange, les autres ingrédients se trouvaient en magasin, y avait plus qu’à.

 

BIENFAITS

  • Contre les inflammations de la gorge
  • La noix est un reconstituant général
  • Dépuratif: purifie l’organisme, en favorisant l’élimination des toxines, des déchets organiques.
  • Désinfectant
  • Antidiarrhéique, élimine les leucorrhées (écoulement non sanglant de l’appareil génital de la femme).
  • Astringent: resserre et assèche les tissus, et peut faciliter leur cicatrisation.

 

INGREDIENTS

 

  • 5 litres de bon vin à 12° (Rouge ou rosé), j’ai pris du rouge, mais fruité, celui que je trouve dans ma cave en vrac.
  • 35 Noix (alors les noix ils les faut encore dans leur coque, donc pas mûre, la cueillette doit donc se faire dans le sud entre 15 JUIN et 22JUILLET. c’est en réalité 7 noix pour un litre de vin).
  • 1 litre d’eau de vie.
  • 1kg de sucre en morceau
  • 1 bâton de vanille.

 

RECETTE:

Prenez les 35 noix, écrasé les avec un marteau. Attention, je préfère prévenir que ça tâche, vos mains vont être remplis de la substance verdâtre, provenant de l’intérieur des noix, ça part difficilement au premier lavage, mais ça reste pas non plus très longtemps, un ou deux jours tout au plus.

Mettre tout les ingrédients listé au dessus (les noix en morceaux, l’eau de vie, les sucres, le bâton de vanille) et les cinq litres de vin dans une bonbonne.

 

 

Laisser macérer (tremper) 50 jours au minimum et Filtrer. Oubliez là dans un coin, surtout n’y toucher plus, si vous la bougez ou la mélangez, vous aurez du gaz, et la bonbonne explosera (oui oui ça m’est arrivée lol) .

Une amie qui fait la même recette, a eut laisser macérer 2 ans, l’alcool ne bougeant pas, le vin est resté bon. Perso je l’ai enlevé au bout de 50 jours pour le mettre en bouteille, il était un peu amer au début, et en le laissant ouvert il est devenu meilleur par la suite, donc laissez le bien s’aérer.

Mon père et mon mari ont gouté et l’ont trouvé bon. Cependant, nous les avons embouteillés sauf une qui ne remplissait pas la bouteille et donc nous la gardons pour voir l’évolution au fur et à mesure des mois, au bout de deux semaines, le vin avait un goût de bon martini d’après mon mari.

Cette recette donne 8 bouteilles de vin de 75cl, enfin 8 bouteilles et demi.
Il vaut mieux au moment du filtrage, que vous soyez deux, l’opération est assez complexe.

Pour l’embouteillage, gardez vos bouteilles de vin rouge, nettoyez les, pour cela c’est simple, mettez dedans de l’eau, du vinaigre blanc, et rajouter une petite cuillère de bicarbonate de soude. Cela va mousser, c’est normal, laisser 15 minutes, et videz.
Mettre du liquide vaisselle et de l’eau, nettoyer en secouant bien et vider, nettoyer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mousse.

Laissez sécher sur un égouttoir à bouteille si vous avez, le mieux est qu’elles soient à l’envers.

 

 

Quand les bouteilles sont sèches, prenez des bouchons de lièges, mettez les dans de l’eau bouillante et laisser quelques minutes, c’est pour que les bouchons soient moins gros pour les mettre sur les bouteilles, pour cela vous aurez besoin d’un embouteilleur.

Ensuite, filtrer le vin de noix, et à l’aide d’un entonnoir mettre dans la bouteille de vin, vous pouvez tout aussi bien ne pas vous casser la tête et tout remettre dans une bonbonne, mais c’est moins pratique pour servir à l’apéro. Perso moi j’avais besoin de la bonbonne pour faire mon vin de figue.

 

P1030583.JPG

Vu qu’il y a de l’alcool, normalement ça ne doit pas pourrir bien au contraire, ça devrait se bonifier avec le temps… Je reviendrais ici pour vous tenir informer.

Août 2018: J’ai du vin de noix fait l’année dernière, il est encore bon, j’en ai même refait, j’en offre à Noël, mes proches et mes invités apprécient.

Où l’hôtesse est belle, le vin est bon.
Proverbe français. (Oui je me la joue un peu lol)