Cuisine, Non classé

CONFITURE POIRE GINGEMBRE

J’adore aller au marché à velleron  et justement je me suis pris des poires, j’ai eut l’envie de tester cette recette, trouvé sur le livre « leçon de confiture de Christine Ferber », je l’ai trouvé à la bibliothèque, mais il n’est plus édité. Cependant vous trouverez  « Le Larousse des confitures » dans lequel elle a participer et qui existe en format kindle aussi .

TEMPS DE RÉALISATION

1er jour

Préparation: 10 minutes

Macération 1h

cuisson jusqu’au frémissement de la préparation

Repos : une nuit

2ième Jour

Cuisson : 10 minutes après ébullition de la confiture

 

INGRÉDIENT 

Pour 2 ou 3 pots de 400g de confiture

  • 1,4kg de poire Williams (j’ai pris une autre variété et comme je n’en avais pas assez j’ai mis quelque pommes)
  • 800g de sucre cristallisé (j’ai pris du sucre en poudre)
  • 3g de gingembre frais râpé possibilité de remplacé par 30g de gingembre confit découpé en fine lamelle.
  • Jus d’1/2 petit citron.
  • Facultatif: zeste de citron ou d’orange râpé , non traité.

 

P1000881

 

RECETTE

1er Jour

Éplucher et équeuter les poires. Les couper en fine lamelles.

Dans une jatte, mélanger les bâtonnets de poire, le sucre, le gingembre et le jus de citron, recouvrir d’une charlotte pour laisser macérer 1 heure.

Transvaser le mélange dans la bassine à confiture et porter au frémissement (juste avant l’ébullition) en touillant régulièrement.

Remettre cette préparation dans une une jatte, et couvrir d’une charlotte, mettre au frais pendant la nuit (12h).

2ième jour

Verser la préparation dans la bassine à confiture, porter à ébullition tout en remuant doucement.

Cuire à feu vif pendant 10 minutes en mélangeant continuellement. Écumer petit à petit (ôter les particules qui remontent à la surface).

Pour vérifier que  la confiture est prête, déposer quelques gouttes sur une assiette froide, si elle se gélifie c’est qu’elle est prête, sinon continuer un peu la cuisson, sans qu’elle ne brûle.

Mettre la confiture dans des pots stériliser, refermer le bocal et mettre à l’envers, cela va servir de stérilisation. S’il y a moins de sucre, la stérilisation devra se faire en chauffant les bocaux (ou dans un stérilisateur)

 

P1000886

 

Bonne dégustation

NOS AVIS

Parfait pour mettre dans des yaourts, sur des pizzas, des tartines, mais pas seulement, Christine Ferber conseille d’en mettre dans une salade de pomme et de poire avec des pignons de pin grillés, des noix fraîches mondées et quelques fruits sec. C’est une très bonne confiture avec des morceaux.

Cuisine, Non classé, Thermomix

CONFIPOTE A LA CERISE AVEC DU SUCRE OU DU MIEL AU THERMOMIX

En saison de cerise, quoi de mieux que de faire de la confiture pour l’hiver au petit déjeuner, ou sur des crêpes, gaufres ou pancakes, ou tout simplement dans des gâteaux, en se souvenant de ces cerises que l’on a mangé ce printemps (ou cet été)?

J’aime conserver mes fruits de saisons, sous toutes leurs formes,confipotes, en sirops, congelé (mais je déconseille pour la cerise la congélation car ça les ramollis, bref c’est pas le top du tout!!! ), cela permet de manger des fruits toutes l’année même l’hiver!!

Mais quelle est la différence entre une confipote et une confiture ?

C’est tout simplement la quantité de sucre, une vrai confiture c’est autant de fruit que de sucre, ou un peu moins 75% de sucre.

C’est le sucre qui sert de conservateur. Mais depuis quelques années on voit apparaître la confipote, qui a la texture de la confiture, mais n’en est pas, donc c’est une compote, mais comme ça n’a pas la texture d’une compote non plus, que c’est entre les deux, c’est une confipote. lol

J’ai pris la recette de recettesauquotidien, pour la confipote avec le sucre, mais en mettant encore moins de sucre. Je mettrais à la suite la recette de la confipote avec le miel ou tout autre sucres naturel.

Vous pouvez aussi prendre des fruits pourrit, vous savez les marrons lol, le goût n’y parait plus après cuisson, et ça évite de jeter…

Confipote avec peu de sucre

Ingrédients:

  • 900g de cerises dénoyautées
  • 300g de sucre
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron, obligatoire pour contrebalancer le fait que je ne mette pas beaucoup de sucre qui est un conservateur naturel. Si vous mettez autant de sucre que de fruit le jus de citron n’est pas nécessaire.

 

 

 

Recette:

Mettre tous les Ingrédients (Cerises, sucre, jus de citron) dans le bol, programmez 3 seconde vitesse 4

Les Cerises sont bien mélangées au sucre et au citron, vous faites cuire 6 minutes/Varoma/fonction mijotage (petit dessin avec une cuillère) en enlevant le gobelet!! vous inquiétez pas à ce stade, ça ne bout pas et y en a pas plein les murs.

 

confipote cerise4.JPG

 

Mettre le Varoma au dessus du bol (si vous ne mettez que le gobelet, la confiture va bouillir et soulever le gobelet), et remettre à cuire 7 minutes Varoma fonction mijotage, comme avant.

Nous n’avons fait que cuire, mais il faut aussi penser à mixer un peu, donc vous remettez à chauffer 20 minutes/varoma/ vitesse 1

La confiture est prête, la mettre encore très chaude dans un bocal propre.

Si vous avez mis un peu de confiture sur le bord du bocal nettoyez bien, vissez le couvercle à fond le plus fort que vous pouvez, et retournez le bocal ou les bocaux, cela sert à stériliser .

Attendre que cela refroidisse, ça peut prendre plusieurs heures. Ce que je fais en général, je les laisse dans un coin et le soir je range, je suis sure que ça a bien été refroidis, ou je fais les confipotes le soir et je les ranges le matin en me levant.

Mettre lorsque le pot est bien froid, une étiquette avec la date et le mois et les ingrédients, cela sert un peu à vous souvenir de quand elle date si vous avez plusieurs pots d’autres années.

 

 

Confipote avec du sucre naturel.

INGREDIENTS

  • 700g de cerise dénoyauté (burlat ou tout autre très sucré).
  • 1 cuillère à soupe de miel (j’ai pris du miel de lavande, mais le miel de fleur c’est très bien, je déconseille le miel de thym ou romarin car le thym et le romarin sont très fort et cela risque de gâcher le goût de la cerise, mais si vous adorez ce goût vous pouvez le tenter).
    Vous pouvez mettre de une cuillère à soupe d’agave, de sirop d’érable, du sirop de coco ou du sucre de jus de pomme concentré que l’on trouve dans le rayon bio ou dans les magasins bio.
  • 2g d’agar agar , c’est un gelifiant naturel, qui va donner la texture confiture à la confipote, ça n’a pas de goût et ça peut être remplacé par des feuilles de gelatine.
  • 1 cuillère à soupe de citron

RECETTE

Mettre tout les ingrédients (cerise, sucre naturel, agar agar, jus de citron) dans le bol, fermer le bol mais ôter le gobelet pendant la cuisson, mettez le varoma dessus si vous ne souhaitez pas qu’il y ait des éclaboussures. Mettre 35 minutes vitesse 2 à 100°.

A la fin de la cuisson mixer 20 seconde vitesse 6.

Mettre la confiture encore chaude dans les pots, les stériliser dans une casserole ou un fait tout ou tout simplement un stérilisateur pendant 15 minutes au moins.

Et les laisser refroidir à l’envers.

Pourquoi doit on stériliser le pot de confipote dans l’eau bouillante pendant 15 minutes au moins?

Parce que dans une confiture avec sucre, le sucre est un conservateur, donc mettre le pot à l’envers suffira à garder la confiture plusieurs mois ou années. Mais sans le sucre, il faut trouver un moyen qui permettra de garder cette confipote plusieurs mois au moins, donc on stérilise 15 minutes et on stérilise à l’envers, on a deux méthodes de stérilisation au lieu d’une.

Mettre toujours une étiquette quand s’est refroidie avec la date et le mois et les ingrédients.

MON AVIS

  • ce que j’aime:

Les deux confitures sont très bonnes, celle avec le sucre blanc est encore un peu trop sucré à mon goût, mais la texture est parfaite avec quelques petits morceaux.
La confiture avec le miel est juste parfaites, la texture est pareille à une confiture normale, la couleur est magnifique, d’un rouge sang, et elle n’est pas trop sucrée elle est juste parfaite, ici c’est notre préférée.

  • Ce que j’aime moins

Rien pour le moment.

 

“Quand on te dit “beaucoup de cerises”, prend un petit panier.”

Proverbe grec moderne