Cookeo, Non classé

JARRET DE VEAU AU MIEL ET AUX COINGS AU COOKEO

Il me restait encore des coings, donc je me devais de les cuisiner avant qu’ils pourrissent, j’ai trouvé cette recette dans le livre Cuisiner au robot cuiseur, c’est un livre remplis de recette pour le cookeo.

INGREDIENTS

  • 4 tranches de jarret de veau avec l’os (j’en ai pris que deux, car ils pesaient plus de 300g, et pour un repas équilibré, vaut mieux ne prendre que 100 à 150g de viande par repas).
  • 5 cuillères à soupe de miel (ou moins si vous ne prenez que deux tranches de jarret de veau, mieux vaut pour toute la recette diviser les portions par deux).
  • 600g de coing ce qui correspond à 2 ou 3 fruits (pour le fruit, vous pouvez garder cette portion, car il faut manger cinq ou six fruit et légumes par jours).
  • 30g de beurre (là aussi garder cette portion, le gras est nécessaire, et pour une personne il faut un peu plus de 10 g de beurre par repas).
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive (elle complète le beurre, donc vous pouvez aussi garder cette quantité, dans un repas il faut une cuillère à soupe d’huile par personne normalement, donc avec le beurre vous avez la quantité de gras nécessaire à votre corps pour un repas).
  • 1 branche de thym frais (vu la saison, je n’en avais pas, j’ai pris du thym que j’avais fait sécher et c’est tout aussi bon).
  • 25cl ou 250g d’eau
  • sel et poivre

P1020696.jpg

 

RECETTE

Eplucher, couper les coings en quatre et saler et poivrer le veau.

Allumer le cookeo, dans le mode manuel, sélectionner cuisson classique, et tourner le bouton vers la fonction dorer, mettre l’huile et le beurre à chauffer pendant le préchauffage.

 

P1020697.jpg

 

Ensuite faire revenir la viande sur tout les côtés pendant 5 minutes.

Verser le miel mélangé à l’eau et la branche de thym.

Appuyer sur ok pour sortir du mode de cuisson dorer et passer à la cuisson sous pression en programmant 25 minutes.

Ne vous inquiétez pas, on a pas oublier les coings, ils n’ont juste pas besoin d’autant de cuisson que la viande.

Au bout des 25 minutes, rajouter les coings et continuer la cuisson pendant 15 minutes encore.

 

P1020699.jpg

 

L’auteur du livre conseille pour réduire le liquide de continuer à cuire en fonction dorer, Personnellement j’ai eut une meilleure idée, vider la cuve du cookeo, et récupérer 350g ou 35cl du jus (dans mon cas, ça revenait à prendre toute la sauce), le verser dans le cookeo, avec 200g de riz basmati et cuire sous pression 8 minutes.

 

 

Et voici un plat équilibré, il manque le légume, mais on a le fruit, les féculents, protéine et matière grasse.

MON AVIS

  • Ce que j’aime

La cuisson du riz avec le jus est excellente, un mélange de sucré salé qui se mari à merveille avec la viande. J’ai fait cuire le riz après, mais j’aurai pu l’intégrer à la cuisson avec les coings et cuire moins longtemps…

  • Ce que j’aime moins

Les coings sont des fruits qui peuvent ne pas être aimé de tous, mon fils et ma fille ont du mal avec le fruit, mais adore la gelé, et ma fille la pâte de coings. Il suffit de les cuisiner autrement si une personne n’aime pas.

Dessert, Non classé, Recette légère

GRATIN POMME-COING AU NOIX

J’ai trouvé cette recette légère sur le magazine de l’assurance maladie, pour les seniors et c’est surtout un dessert de saison, j’ai été ramassées les ingrédients qui la compose (sauf bien sur la cannelle, le sucre et la vanille lol).

C’est une recette légère (20gr de glucide par personne), sans matière grasse et qui en plus utilise le coing, c’est quand même un fruit que je n’utilisais jamais avant car je n’aime pas la pâte de coing.

Alors j’ai voulu tester cette recette facile.

INGREDIENTS:

  • 600g de pomme (j’ai pris des goldens, celle de mon jardin, mais la recette préconise des types Canada ou Boskoop)
  • 200g de coing.
  • 12 cerneaux de noix
  • 1 sachet de sucre vanillé ou si vous êtes comme moi et que vous le faites vous même 7,5g ( recette du sucre vanillé ici:    )
  • 2 biscottes au blé complet (je n’en avais pas, j’en ai pas mis, la recette est donc d’autant plus légère, de plus vu que c’est un dessert, j’avais déjà mangé ma part de féculent).
  • Cannelle en poudre.

 

 

RECETTE:

Peler, épépinés et couper pommes et coings

Cuire 15 minutes à feu moyen et à couvert les morceaux de coings avec un fond d’eau dans une casserole, cela va permettre que le coing se ramollisse.

P1030785

Au bout des 15 minutes, rajouter les pommes et continuer la cuisson, jusqu’à ce que les fruits deviennent fondants.

Préchauffer le four à 180°C (Thermostat 6)

Mixer les cerneaux de noix avec la biscotte (si vous en avez, moi j’en ai pas mis).

P1030786

Lorsque les fruits sont devenus fondants, ajouter la canelle, le sucre vanillé et mélanger.

Disposer les fruits dans un plat à gratin, ou dans six petits plat à gratins.

P1030787

Emiétter la poudre de noix-biscotte sur le dessus et faites cuire 10 minutes à 180°C (Thermostat 6).

P1030789

 

MON AVIS

  • Ce que j’aime

Ce dessert est facile à faire, même une nulle comme moi y est arrivée! C’est une recette légère et donc parfaite pour un régime équilibré!
Le plus, c’est que mon père avait des coings, et qu’à part faire de la pâte de coings ou un coulis, je savais pas trop quoi en faire, et là ça permet de le manger d’une autre façon.
Après le repas, ça m’a bien remplis le ventre, j’avais plus faim, mon mari aussi a aimé. Mes enfants par contre ont eut du mal avec le coing, c’est vrai que faut aimé, ça a la texture entre la poire et la pomme, mais plus dure, et un goût très sucré.

  • Ce que j’aime moins:

Eplucher les coings, enfin surtout les épépinées, c’est ennuyant lol.