Idées de sortie, Non classé, Sortie Vaucluse et Alentour

LE PALAIS DES PAPES À AVIGNON

Hier soir c’était la nuit des musées, c’est une initiative européenne il me semble, qui permet de visité des musées gratuitement de nuit, comme la journée du patrimoine. Nous avons donc demandé aux enfants ce qu’ils souhaitaient visiter, et tout deux étaient d’accord pour voir le Palais des Papes de nuit.

 

P1810046.JPG

 

Pour visiter Avignon, il y a plusieurs parking payant (les Halles, l’Oratoire, Palais des Papes, les Oulles (qui se trouvent juste en face du Rhône)). Il y a aussi quelques parkings gratuits, dont deux qui sont desservit avec un bus: l’Île Piot et le parking des Italiens. Nous allons le plus souvent aux Italiens mais lorsqu’il est complet (ce qui arrive pendant le Festival), nous allons sur l’Île Piot).

 

P1810231.JPG

 

Ce soir là, nous nous attendions à ce qu’il y ait énormément de monde, et en fait, il y avait pas foule, pour une nuit des musées, je ne sais pas si les gens étaient au courant où ne sont pas venu à cause du temps (il faisait gris, et cela donnait une ambiance particulière aux visites que l’on a faites, un peu de mystère, il n’a pas plut du tout et le temps était agréable).

 

P1810153.JPG

 

LE PALAIS DES PAPES

L’ouverture était de 20h à 22h, nous avons marché de salle en salle, observant cette architecture magnifique. Le palais en lui même est vide, ce ne sont que des murs, mais quel travail titanesque cela a du être pour les ouvriers de l’époque et on peut dire qu’ils ont fait un excellent Chef d’Oeuvre, intérieur et extérieur.

 

A la fin de la visite, nous sommes étonnées de voir une salle que mon mari et moi n’avions jamais vu, nous demandons renseignement auprès des agents présents, qui nous disent qu’eux même ne l’avaient jamais vu et qu’elle est juste ouverte pour l’occasion. La salle des Conclaves, et là il y a à voir, la salle en elle même est étonnante, nous demandons si elle est d’origine, et oui, les « trône » tous collés les un aux autres. On prend le temps, on s’assoit, on regarde la vidéo de la rénovation de quelques tours, la vidéo montre un forgeron faire la croix, une dame poser les fines feuilles d’or, c’est intéressant, mais par la suite nous voyons des ouvriers monter des échafaudages, une phrase expliquant ce qu’ils font dans toutes les langues, on regarde un peu, mais cela devient vite lassant sans autres explications. Peu importe, nous nous sommes assis quelques minutes, dans ces fauteuils très confortables.

 

Nous sommes ensuite allés aux archives départementales. Ce lieu regorge de quantités de registres sur plusieurs générations (pour les généalogistes, si vous voulez vous lancer, Généanet est à mon sens le meilleur site), et de documents historiques.

 

P1810140.JPG

 

Il y avait à l’entrée une exposition photo des villes et villages de l’époque, c’était agréable de les voir, et de se rendre compte du changement.

P1810151.JPG

 

Nous avons aussi réservé notre visite la chapelle. La chapelle de ce lieux est un endroit magique, un lieu à la Harry Potter, où se mêle sur plusieurs étagères, multitudes d’information sur notre département, sur nos ancêtres, notre histoires. Ce lieu, de par son importance et sa fragilité, n’est ouvert qu’à de rares exception, et nous avons eut la chance de pouvoir y mettre les pieds. Le décor était juste comme dans les films, mais sans retouche.

 

 

On semblait tout petit à côté de ses immenses étagères de documents.

 

P1810209

Nous avons aussi pu visiter le cloitre, de nuit c’est d’une toute beauté de nuit, éclairé, romantique.

 

Voici ce que ça donne de jour:

 

P1810132

 

Pour la visite du Palais des Papes nous avons mis 45 minutes et pour la visite de la chapelle une bonne demi heure.

Entre temps nous sommes allés prendre une glace, Amorino était ouvert jusqu’à minuit.

 

Nous sommes rentrés en navette jusqu’au parking, vers 23H20 (c’était l’avant dernier bus). Le parking des Italiens s’était déjà bien désempli, il nous a été plus facile de retrouver notre voiture lol.

Nous sommes rentrés heureux de notre soirée visite.

Le 21 et 22 septembre 2019 sera les journées du patrimoines qui permettent aussi de visiter gratuitement des musées dans toute l’Europe, je vous conseille de préparer votre programme, ces journées sont mieux suivit et il y a du monde.

Publicités
Non classé, Sujet divers

MANIFESTATION GILET JAUNE AVIGNON 1er DECEMBRE

Sur Facebook, les gilets jaunes du Vaucluse, ont annoncé une manifestation le 1er décembre devant la préfecture à 15h; Nous pouvions venir en famille, l’occasion donc pour mon mari, mes enfants et moi d’y aller pour les soutenir.

Nous soutenons les Gilets Jaunes depuis le début, même si nous ne comprenons toujours pas l’intérêt de bloquer les ronds points (Macron s’en fou, ça ne touche pas à son porte monnaie, ni à son pouvoir, au contraire il est ravi, car cela créé une tension entre les gens).

P1420078.JPG

Le rendez vous est à 15h mais nous arrivons une heure avant, il y a déjà pas mal de monde, tout le monde se dit bonjour, on parle et on rigole tous ensemble, on voit Obélix, une Vache, la mamie Noel, et même un père Noël. Bref c’est bon enfant.

P1420036.JPG

La route devant la préfecture est bloqué, il y a au coin des camions de CRS avec des CRS mais ils restent à l’écart. Des policiers et voitures de polices assurent la circulation aux extrémités du blocage.

Au début nous sommes devant la préfecture, mais nous entendons de gros vrombissement, et la plupart s’avance côté Rhône, nous comprenons rapidement que les motards sont arrivés en nombre, c’est convivial, tout le monde est heureux.

Sincèrement on se sent en sécurité.  On chante la Marseillaise.

A 15h, il y a du monde, mais tout les Gilets Jaunes ne sont pas encore tous arrivés, on est dans le Sud, ici il y a ce que l’on appelle le quart d’heure provençal, de plus en plus de personne commencent à arrivés, on devient plus nombreux.

De chaque côté de l’assemblée, on trouve le panneau « NOEL MAGIQUE À AVIGNON DU 1er décembre au 6 Janvier », et pour le coup, voir autant de personnes s’entendre, autant de joie, quelque part c’est vrai, ça a quelque chose de magique.

Je suis avec d’autre, dos au grillage donnant sur la préfecture, et en hauteur, mes enfants sont assis à côté de moi, mon mari est à mes pieds, de haut je vois un groupe s’avançait dans la préfecture, je dis à mon mari « il y a quelque chose là bas, les gens avancent » , nous ne bougeons pas car même si c’est bon enfant, on préfère rester en retrait au cas où, on a des enfants, je le rappelle, puis on est pacifiste, on est pas là pour casser quoi que se soit.

Là ça va vite, je vois du brouillard, des bruits et mon mari me dit « ils sont derrière », je me retourne et je vois les CRS en face de nous, mais de l’autre côté de la cour et du grillage de la préfecture, donc ils sont quand même assez loin, mais ils nous lancent des bombes lacrymo…, il y a une très très forte odeur… Je rappelle que l’on est un ensemble de personne qui ne faisons rien, on parle, on attends, et le groupe de personne qui est rentrée dans la cour de la préfecture est beaucoup plus loin, à genre 50/100 mètre, on reçoit des grenades de lacrymo alors qu’on a rien fait…

 

Très vite on s’éloigne, on traverse la route, et on se retrouve de l’autre côté, les enfants ont peur, donc on avance petit à petit vers la préfecture mais de l’autre côté de la route. On arrive face à la préfecture, on regarde au loin ce qui se passe, les Gilets Jaunes ont pris possession de la préfecture en passant par le portail, qu’ils ont forcé… , il y a du brouillard, on entend beaucoup de boum, on voit des feux, on voit une personne dans une benne, et ensuite un feu dans la benne. Et des bombes sont lancées au départ dans la cour de la préfecture, et ensuite devant le portail de la préfecture côté rue, pas très loin de nous et d’autre passant qui ne sont pas des gilets jaunes, les CRS lancent mais ne visent pas, ils lancent au pif..

 

 

Les enfants eux nous demandent de partir, ils ont peur que les CRS viennent vers nous car les bombes lacrymo se rapprochent dangereusement. On décide donc de rentrer, car rester n’aurait servi à rien. On est dans l’incompréhension, pourquoi les CRS ont lancés des bombes lacrymo comme ça gratuitement sur les gilets jaunes comme nous, qui  ne prenons pas part aux détériorations et pourquoi les Gilets Jaunes ont mis le feu dans la benne et ont forcé le portail de la préfecture? Les impôts des Avignonais vont devoir rembourser les réparations, Macron, il s’en fou lui de tout ça, c’est encore le peuple français qui va payer…

Attention, il n’y a qu’une petite parti des Gilets Jaunes (5% même pas) qui ont forcé le portail et sont rentrés, la plupart sont restés dehors et attendaient tout en regardant ce qui se passait.

P1420048.JPG

Nous avons montré aux enfants et expliqués pourquoi nous étions venu manifesté et pourquoi il fallait le faire pacifiquement. Le soir apparemment ça a continué dans le centre Avignon, les Gilets Jaunes se sont rapprochés de la mairie puis se sont ensuite dirigés vers la maison du Prefet, mais apparemment ça a dégénéré, des casseurs sont venus brûler, casser et les gilets jaunes se sont dispersés.
Voilà comment s’est terminé la journée Manifestation Gilet Jaune sur Avignon.

 

MON AVIS:

Mise à jour: On m’a sorti « je n’aurai pas amené mes enfants dans cette manifestation ».
Je suivais l’actualité du Vaucluse, il n’y avait jamais de CRS sur les lieux des manifestation, là c’était bien écrit que c’était familial. Il n’y avait jamais eut dans le vaucluse de gros dégats ou de tension, d’ailleurs on voit bien sur les photos et les vidéos que c’était bonne enfant.

Cependant, il y a des choses de bizarre, la police s’attendait à ce qu’il y ait de la casse, car il y avait cinq camions de CRS… alors qu’avant les manifestations dans le Vaucluse étaient bon enfant, ils en sont encore à bloqué des routes, des ronds points et des grandes surface, il faut savoir qu’Auchan le Pontet, la plus grande surface du Vaucluse, le matin il y avait les motards qui bloquaient l’entrée, mon père de 80 ans était présent et m’a dit « y a des gilets jaunes, ils bloquent mais c’est pas dangereux », il ne s’est pas senti en danger, l’après midi à 15h sur Avignon, il y avait cinq camion de CRS et tous derrière des barrières et des grillages, et ils tiraient, pas sur les casseurs, sur les gens derrières les grillages qui ne faisaient rien, je le sais, j’étais parmi eux avec mon mari et les enfants… Du coup, je me pose la question, est ce que les gilets jaunes qui ont forcé l’entrée de la préfecture, n’était pas des « faux gilets jaunes ».
Il y a autre chose que je trouve bizarre, je suis sudiste, je connais les habitudes d’ici, et aucune, aucune, aucune réunion ou manifestation ne commence à l’heure, car on a ce que l’on appelle le quart d’heure provençale, au minimum, au max c’est 30 minutes… Là à 15h, le portail de la préfecture était déjà enfoncé et des gilets jaunes s’y engouffrait… à 15h, nous à 15h20 on partait, on était arrivé à 14h, de 14h à 15h la manifestation était vraiment sympa, c’est à 15h que ça a dégénéré. Lorsque l’on est parti, on a vu au moins 50 gilets jaunes sur la route pour aller à la manifestation, ce qui veut bien dire que les gilets jaunes qui ont enfoncé la préfecture, n’était pas du Sud… ou alors, ils étaient payé pour le faire… et je le répète, on était environ 3000, il devait y avoir dans la cour de la préfecture à tout pété, grand max, une vingtaine de personnes, pas plus… à un moment y a eut des jeunes racailles qui sont rentrée, mais les pauvres ont fait un aller retour rapide, je les ai vu rentrée, puis ressortir en courant..
Là aussi, bizarrement, les gilets jaunes casseurs ne sont jamais sortie en courant de la cour de la préfecture… ils étaient pas inquiétés, ils restaient malgré les jets de fumigènes… et les CRS, auraient très bien pu rentrer par le portail pour les embarquer, ils ne se sont pas approchés une fois…

Un lien vers un journal qui raconte comment ça s’est passé sur Avignon, nous on est parti dès qu’il y a eut soucis, dans d’autre ville Apt, Bollène, … les manifestations étaient bonne enfant.

https://www.ledauphine.com/vaucluse/2018/12/01/orange-les-gilets-jaunes-vont-bloquer-carrefour?fbclid=IwAR1OlWuye_NOpfj5uLzEqaiDfZRMJezWmCic9RfDG9ucOqaUGB9FZFQ32JY

Non classé

LES LUMINESSENCES à Avignon

Avignon est une grande ville attrayante, ça bouge beaucoup, il y a toujours de la vie sur Avignon, vue qu’on ne savait pas trop où il y aurait une fête dans les environs, on préférait aller dans un endroit où l’on était sur que tout serait ouvert.

J’aime Avignon, c’est une ville où ma mère m’amenait souvent petite, on y prenait une glace italienne en haut de la rue de la république, c’était un rituel, qui est devenu le rituel de la famille.

Mais commençons par le début, quand je vais sur Avignon, je me gare toujours au parking des Italien, c’est pratique, il y a les bus gratuit qui mène en centre ville, et qui nous ramène, l’été les bus sont présents jusqu’à minuit! Juillet étant le mois du Festival, d’ailleurs un conseil, en juillet le parking des italiens est souvent blindé, si vous ne trouvez pas de places, allez au parking de l’ile Piot, vous trouverez toujours de la place, et les bus sont aussi présent et gratuit!

Oh il y a bien d’autre parking plus près, mais on aime bien prendre le bus, et si quand on repart il n’y a plus de bus, on aime bien marcher.

bus parking italien avignon

Le bus nous dépose à la place Pie, la grande place où se trouve des bars, les halles, et pour ceux qui le souhaitent, une location de vélo.

velib avignon

De là nous avançons dans les petites rues, pour rejoindre la rue de la république. Avignon regorge de rues attrayantes, remplies de boutique et restaurant, chaque passage dans cette ville est une découverte.

rue du fourbisseur avignon

Désolée pour la photo de côté, cette rue se trouve perpendiculaire à la rue du Vieux Sextier, une rue protégé de parapluie de toutes les couleurs.

Nous avons flâner de rue en rue, arrivant sur l’avenue de la République et le fameux glacier dont je vous parlais au début, le rituel qui est devenu familial, il vend des glaces italiennes avec au moins une dizaine de parfum, il est présent depuis plus de vingt ans, et depuis plus de vingt ans quand je vais sur Avignon, je me prends cette fameuse glace italienne à la banane. Il y a un énorme choix comme melon, café, chocolat, … Ils ne font pas que glace italienne, il y a aussi les glaces en bac, mais j’ai toujours pris glace italienne humm elles sont en plus super bonne!

marchand de glace avignon

Mais nous n’avons pas pris notre glace de suite, il était l’heure de manger, nous sommes allés voir un peu, ce qui nous donnait envie à chacun. Il y avait des restaurants sur la place de la mairie, et des artistes.

 

Nous avons continué en allant au Palais des Papes, cette grande place avec vue sur ce majestueux Palais, nous nous souvenions qu’il y avait les Luminessences. Nous sommes donc allés voir la billetterie pour se renseigner sur les horaires et s’il restait des places pour ce soir.

 

Vous pouvez aussi visiter Avignon en petit train, il fait le tour de ville et vous fait visiter, il y a des casques pour les étrangers.

petit train avignon1petit train avignon

Mais ce n’était pas tout de flâner, nous avions nos places pour les Luminessences à 22h15, il était 21h nous devions donc trouver un restaurant rapidement.

C’est donc tout naturellement que nous sommes allés à la rue parallèle à la rue de la République, la Rue Galante.

coin restaurant avignon

Etant fan de sushi, nous nous sommes dirigés vers le restaurant japonais Tanoshii, le serveur bien sympathique nous a accueilli, nous avons du attendre quelque minutes pour avoir une table, le restaurant était plein mais c’était rapide.

Nous avons tout de même prévenu le serveur que nous souhaitions aller aux Luminessences, cela n’a posé aucun problème.

 

Nous avons pu manger tranquillement nos sushis et soupe miso pour moi, salade de nouille soja pour les enfants et soupe de légume pour mon mari.

Nous avons même eut le temps pour aller se prendre notre fameuse glace italienne en sortant! Le temps de faire le parcours pour aller au Palais des Papes.

Les Luminessences est un spectacle son et couleur, à 360° qui se passe dans la cour du Palais, et qui raconte l’histoire du Palais et d’Avignon et qui a lieu du mois d’août à octobre. Mais mieux qu’un long discours, je vous joins le teaser de cette année.

 

 

Interdit de filmer et de prendre des photos, je n’ai donc aucunes images, mais je vous conseille, si l’histoire d’Avignon et du Palais vous intéresse, d’aller le voir car c’était magnifique! Nous avons adorés et les enfants aussi.

 

MON AVIS

  • ce que j’ai aimé

La justesse des images sur le château, au point de ne pas savoir si au début on voit les vrais murs ou si c’est une images, la beauté du spectacle.

  • ce que j’ai moins aimé

Rien

 

 

Faites sourire sur la terre, sur l’humanité le reflet de la beauté et de la lumière divine et vous aurez contribué grandement à l’oeuvre de la paix.

Pape Pie XII

Non classé, Restaurant

LE MIREIO

 

C’est un bateau restaurant, qui se trouve sur le Rhône à Avignon. Son nom le Mireio est en hommage à Mireille Mathieu, l’enfant du pays comme on l’appelle.

Dans le Vaucluse, il est connu comme le loup blanc, c’est le seul bateau restaurant, et il a tout le confort pour les clients, on se restaure tout en promenant et en visitant Avignon.

Pour notre part nous avions pris le diner Saint Benezet. L’embarquement se fait à 20h, le départ est à 20h30, et le bateau est à l’heure, il faut prévoir d’arriver avant, le débarquement se fait à 23h et là aussi ils sont à l’heure!

Nous y sommes allés en plein festival, je vous raconte pas comment on a tourné pour trouver de la place, heureusement on avait prévu large.

Un couple qui devait arriver, qui avait été servi de leur apéritif commandé avant, ne sont pas venu à temps, et on est parti sans eux, donc même si vous réservez, on ne vous attendra pas.

Et pour ceux qui arrivent en avance, ce n’est pas un soucis, il y a un endroit agréable pour patienter, qui est en fait un premier bateau où se trouve l’accueil et l’espace attente, et qui donne sur le bateau croisière qui est le restaurant.

 

 

 

J’avais pour ma part réservé et payé sur internet notre menu, mais cela ne nous a pas empêcher de prendre apéritif et café et de payer le surplus sur le bateau.

http://www.mireio.net/portfolio/diner-saint-benezet/

 

A 20h, les portes s’ouvrent, une personne nous reçoit, on lui donne le nom de la réservation et il nous installe à notre table. L’accueil est rapide, efficace, souriant et je trouve classe.

La table est bien dressée et c’est agréable les grandes fenêtres, le fait d’être sur un bateau, on sent déjà qu’on va passer un bon moment.

Les tables sont serré les unes des autres, mais c’est pas dérangeant, bon nous on avait la chance de n’avoir personne à côté de nous, mais derrière nous nous avons eut une famille qui parlait beaucoup et fort, c’était pas dérangeant car apparemment ils connaissaient bien Avignon et j’ai eut droit à une petite visite d’Avignon en plus, du coup je sais quel restaurant au bord du Rhône est bon, ceux qui sont simple et bien lol.
Je vous rassure, c’était pas si fort que ça, mon mari en face de moi les entendaient à peine, et l’ambiance dans le restaurant est agréable.

 

 

Il y a deux salles de restaurants, mais ce soir là nous étions pas nombreux (festival oblige), donc nous étions tous regroupés vers l’avant du bateau, la salle où se trouve le bar.

 

mireio7

 

Le personnel nous sert l’apéritif quand on est installé et encore à quai.

Mon mari s’est pris une bière, c’est une Leffe pression et moi un panaché Leffe, je peux vous dire que c’est le meilleur panaché que j’ai bu, et je suis un peu difficile à ce niveau.

Et lorsque l’on se promène on nous sert ce que l’on a commandé. Il n’y a pas de carte, ce n’est que des menus.

Nous avions pris le menu Matelot et je pensais pas que c’était autant servi, c’était frais, léger, de très bonne qualité et super bon.

Il y avait un suprême de volaille, une quiche au légume, une salade, des tranches de tomate avec mozzarella. Et le dessert un sorbet au melon sur des morceaux de melon.

 

 

Le bateau part, ça fait un énorme bruit, un peu désagréable, mais c’est juste au moment de partir, après il y a plus de bruit, on vogue tranquillement et on profite des paysages.

La voix off (c’est la personne qui parle aux hauts parleurs et qu’on ne voit pas), nous donne quelques informations sur ce que l’on voit, le pont d’Avignon, le palais des papes, les remparts, la tour Philippe Le Bel.

J’ai appris aussi qu’il y avait un pont Eiffel, une écluse construite par Gustave Eiffel le créateur de la Tour Eiffel, on est même passé dessous, on reconnait bien le style du créateur.

 

 

Ah oui, il y a un petit défaut, les vitres sont pas super propre, et du coup j’ai quelques marques sur les photos, mais c’est pas dérangeant quand on est en direct.

De plus on est pas obligé de rester dans la salle de restaurant, on sera servi de toute façon à manger, ça ne bougera pas, on peut très bien aller sur le pont pour profiter de la vue!

Et sur le pont du bateau il y a peu de monde, en fait les gens y vont quand on part pour fumer une cigarette ou se prendre des selfies, ensuite on a le pont très souvent pour nous tout seul.
C’est tellement convivial, qu’une personne peut vous demander de les prendre en photos et vous pouvez leur demander de vous prendre en photo.

Du pont on voit la cabine du commandant, on voit aussi le plan du bateau.

Le tout est à l’étage, la salle de restaurant se trouve au milieu et en dessous se trouve les toilettes.

 

 

Alors bien évidemment, vu qu’ils font restaurants, et qu’on en a pour 2h30 de bateau, ils ont aussi les toilettes. Elles se trouvent en sous sol, il y a même un vestiaire si on souhaite y mettre nos manteaux ou vestes.

Les toilettes sont des toilettes de bateau, donc on ne jette rien dedans, ni papier ni rien d’autre.
Elles sont très propres et j’avoue que personnellement si c’est pas un minimum propre j’y vais pas. De plus ils ont un distributeur de papier pour que l’on puisse nettoyer avant de s’assoir ou nettoyer après s’assoir si on a salit, bref c’est une histoire de bon sens de tenir les lieux propres, d’ailleurs il y a l’affiche en entrant qui demande à ce qu’on tienne l’endroit propre.

L’inconvénient reste quand même que les toilettes ne sont pas accessible aux handicapés. Pour la salle de restaurant c’est accessible aux handicapés, ils peuvent voir ce qu’on voit sur le pont de l’intérieur du bateau.

 

 

Et comme c’est le soir, on peu profiter sur le pont du coucher du soleil et passer une soirée romantique, ou une jolie soirée en famille. L’ayant déjà faites avec mes enfants, ils se sont régalés, bon cette fois ci on a profité qu’ils étaient chez ma soeur pour la semaine.

 

 

MON AVIS

  • ce que j’ai aimé

Le paysage, les bords du Rhône, le calme, le repas, le personnel très sympathique et à l’écoute. Je le referais sans hésiter!

  • Ce que j’ai moins aimé

C’est dommage que les toilettes et le pont ne soient pas accessibles aux handicapés. Les vitres ne sont pas super propre il y avait des traces de mains d’enfants.  Le restaurant est tout de même accessible aux handicapés, s’ils souhaitent monter à bord et se restaurer.

Au lieu d’aborder des îles, je vogue donc vers ce large où ne parvient que le bruit solitaire du coeur, pareil à celui du ressac. Rien ne dépérit, c’est moi qui m’éloigne, rassurons-nous. Le large, mais non le désert.

Le Fanal bleu de Sidonie Gabrielle Colette