Non classé, Sortie Vaucluse et Alentour, Villes et villages, Visite

UNE FERME EN VENTOUX

Nous achetons depuis peu notre viande de porc à un homme, Richard, qui fait le marché de Carpentras (il se trouve autour de la mairie). Lui et sa femme, Claire, sont indépendant, et on créé « Une Ferme en Ventoux » et se sont lancés dans l’élevage de porc et culture de châtaigne. Début d’été nous lui avions dit qu’on passerait, et la semaine dernière nous avons pris rendez vous auprès de sa femme pour une visite commentée, sur le lieu à St Trinit (village à côté de Sault).

La visite avait lieu le mercredi à 16h, mais le mercredi matin, nous faisons le marché de Sault, et pour éviter de rentrer chez nous et revenir (faire des aller retour pour rien), nous avons décider de pique niquer dans le coin. Justement au marché nous sommes allés faire un coucou à sa femme, qui nous a conseillé de nous avancer et de pique niquer sur leur terrain.

 

LE PIQUE NIQUE

Nous avions pris un poulet patate au marché de sault, ainsi que des fromages de chêvre. Après le marché, direction Une ferme en Ventoux. C’est super, le lieu est sur GPS, on arrive dans un endroit superbe, avec vue sur des champs, des arbres, le ciel, c’est désert, personne à l’horizon, aucune autre maison que la leur.

Ils ont installé sous les pruniers, des tables et chaises pour que les visiteurs de passages, puissent faire une pause, pique niquer, admirer la nature. Au pied de la table se trouve même des boules de pétanques avec le cochonnet, sport nationale du Sud, tout y est, le décor est planté, on sait qu’on va passer une excellente journée.

On mange puis là à l’ombre, on installe notre paillasse (que l’on garde toujours dans notre coffre pour la sieste improviser ou la pause pour admirer), et on se repose avec mon mari, mes enfants eux sont sur leurs téléphones, malgré qu’ils soient du sud, il ne comprennent en rien l’art du repos, les yeux fermés, mais pas endormi, juste couché, en état de conscience, bref on farniente « l’art de ne rien faire ».

Curieux de la forêt, on décide de marcher un peu, et on découvre un peu, ce petit bout de nature, ces arbres majestueux, on se demande depuis combien de temps ils sont là, ils doivent être très vieux… On nous l’apprendra pendant la visite…

Ensuite, on se fait une pétanque en famille, puis une deuxième sans moi. Arrive ensuite l’heure de la visite guidée.

 

20190814_130059.jpg

 

LA VISITE

Richard nous explique qu’avant il était menuisier, qu’il a découvert cette maison avec sa femme, et ils l’ont acheté avec tout les terrains autour. Il a retapé, la plupart du temps seul, mais sa femme l’aidant au maximum, la maison, curieuse, à la fin de la visite j’ai demandé à voir les photos avant, et nous avons pu constater l’impressionnant travail qu’il a fait. Il nous a livré que pendant un an, il y a bossé nuit et jour!!! Et le résultat est bien là, la maison est magnifique, il a fait un travail de titans, mais le résultat est extraordinaire, il nous dit en plus que c’est pas fini, mais c’est déjà énorme!

 

LA CASTANÉICULTURE

On avance dans la forêt, la culture des châtaignes, la castanéiculture, on voit ses arbres, cette forêt qu’il a du nettoyé car avant il n’y avait que des ronces, on ne voyait rien. Il nous raconte que les arbres datent de Napoléon, 1800 pour éviter la famine, à l’époque, tous les fermiers de st trinit avaient leurs châtaigniers, mais à notre époque, plus beaucoup en ont. Il a fait venir un expert en châtaigne, pour connaître la variété des châtaigne qu’il a, l’expert en connait beaucoup de variété, mais il ne connait pas celle là, apparemment, cette variété n’existerait plus, mais lui a su les conserver, pour notre plus grand bonheur. Il en fait de la crème de châtaigne, excellente!

 

20190814_160552.jpg

 

LES COCHONS

Il nous amène ensuite vers les cochons, nous prévient de ne pas toucher le grillage qui est électrique et envoie 6 volt. On voit deux parc de cochon, entouré de deux grillages à 2 mètre 50 d’écart. Il nous explique, la réglementation française stipule qu’il faut deux grillages avec un écart pour que les cochons évitent d’avoir contact avec les sangliers qui pourraient passer, leurs groins (museaux du porcs et sangliers) ne doivent pas entrer en contact pour éviter tout risque de maladie (peste porcines,…) . Dans d’autre élevage où les deux grillages n’empêchent pas le contact entre eux, les sangliers peuvent être vecteur de virus qu’ils passeront à leur congénère , c’est ce qui arrive quand il y a contact, c’est pour cela que lui il a bien séparé de 2 mètre 50 pour être sur à 100% que ses cochons ne soient pas malade par ce biais.
Ce n’est pas tout, lorsqu’il a voulu commencer à se lancer, il a fait venir vétérinaire, nutritionniste et autres spécialistes, ils se sont mis à table, ils les a laissé parler, et ensuite en fonction de ce que les professionnels lui conseillaient, il a exprimé ce que lui voulait et la possibilité de le faire. Il a conçu un aliment exprès pour eux, pour qu’ils soient en parfait équilibre alimentaire. Il leur donne aussi des châtaignes parfois au moment où il les ramassent, c’est pour eux des friandises.

 

20190814_163742 (1).jpg

 

Vu qu’il ne donne aucun antibiotique à ses cochons, il fait en sorte qu’ils ne soient jamais malade. Les cochons n’ont pas de marre car il s’était renseigné, l’été, l’eau stagnante apporte staphylocoque et autres maladies, ce qui engendre forcément la prise d’antibiotique; Il ne donne pas non plus de pomme à ses cochons car cela entraine des coliques et donc prise d’antibiotique. Les cochons sont en plein air, avec une cabane, une parti avec abreuvoir et mangeoire, cabane pour dormir et une autre parti « forêt » où les cochons aiment s’y reposer en été au frais. En pleine canicule, aller sous les arbres, dans une forêt, ne fait pas ressentir la chaleur, on s’y sent bien et le cochon l’a bien compris.

 

20190814_165047 (1)

 

Nous les apercevons, en pleine forme, heureux, gentils, ils viennent eux même à notre rencontre vers les grillages, sans qu’on les appelle. On les voit dans leur milieu naturel.

 

20190814_165702.jpg

 

Il nous explique qu’il les accueille à 2 mois, et qu’il les gardent entre 5 mois et 8 mois, ils pèsent entre 100 et 140kg. Chaque cochon lui coutera entre nourriture et entretien à peu près 10 euro du kilo. Chaque cochonnet a un temps d’adaptation, ou il leur ouvre les deux abreuvoirs, puis en ferme un, et les cochons qui boivent tous en même temps l’un va aller voir de l’autre côté et va trouver le système pour l’ouvrir, et quand tous les cochons ont compris, il ferme les abreuvoirs, et le cochon l’ouvre seul, c’est l’eau de la ville, le système ne gèle pas l’hiver et ne chauffe pas l’été,il est automatique.

 

LE PROBLÈME DES ÉLEVEURS ET AGRICULTEURS 

Justement, il nous explique, il a fait une formation de charcuterie, et il y a rencontré une éleveuse de cochon de Bretagne, qui disait qu’elle avait signé un contrat avec un grand groupe commercial A—– qui lui avait permis de l’aider financièrement à agrandir son exploitation, mais manque de pot, ne lui payait les cochons que 1,15 euro du kilo!!! sachant qu’un cochon coute 10 euro le kilo, le calcul est vite fait pour voir que cette éleveuse (et ils sont nombreux en France) vend à perte, mais elle a un contrat, elle est coincé, elle doit de l’argent à ses fournisseurs, et comme beaucoup d’agriculteur, elle est pris à la gorge partout.. c’est pour cela que beaucoup se suicide dans le milieu de l’agriculture (car les supermarchés font cela avec les éleveurs de cochon mais aussi avec tout éleveurs, et tout agriculteur, légumes et autre c’est pareil). Pris à la gorge, cette femme a donc voulu faire une formation charcuterie pour essayer de sauver un peu son exploitation (et sa vie). Ce jour là, elle pleurait car elle avait perdu un cochon, qui justement devait être son bénéfice, un seul cochon était son bénéfice. Pour vendre 1,15 euro du kilo le cochon, je vous laisse imaginez combien il en faut pour rentabiliser et ensuite voir à quel moment est le bénéfice… C’est sur que là on en oublie le bien être animal et son propre bien être. Le stress du propriétaire se répercute obligatoirement sur les animaux, si on souhaite du profit, on il faut faire un élevage intensif, mais en oubliant le bien être animal…

Une ferme en Ventoux, a décidé, il ne signera jamais avec un grand groupe, il a peu de cochon, mais il est indépendant, et il est heureux, les vétérinaires qui viennent surveiller ses cochons et qui parfois viennent à l’improviste, lui disent qu’ils ont rarement vu des cochons aussi en forme, ils sont rarement malade. Bien sur qu’il y a parfois rupture de stock, mais peu importe, du moment que ses animaux, lui et sa famille vont bien.

Le soucis se pose quand il les emmène à l’abattoir, ses cochons risquent de rencontrer des cochons malades car certains éleveurs peu scrupuleux, ont des animaux malades, mais s’en foutent et les envoie tout de même… et donc risque que la maladie se propage… là encore, il fait attention, il met son grain de sel.
Quand il accueille ses cochonnet, il fait attention à ce que ses cochons ne stressent pas, ils les achètent à 2 mois, ils ont jamais vu le jour, ils vivaient dans un élevage où ils restaient enfermés. Le livreur s’il a le malheur de les balancer, Richard montera dans le camion et le disputera.

 

 

LA BOUTIQUE

À la fin de la visite, on arrive à la boutique, il y a du pâté, de la crème de marron,.. Nous avions commandé notre colis la semaine d’avant (selon les commandes, on les a la semaine d’après, ou deux semaines après, il amène ses cochons le lundi et les récupèrent le lundi d’après) que nous avons récupéré et pris un bocal de crème de châtaigne. Justement pour la crème de châtaigne, il nous a expliqué qu’il met les châtaigne quand il les a ramassé, dans un seau d’eau pendant dix jours, eau qu’il change chaque jour, et celles qui remontent ont le vers, lui il les donne à ses cochons, mais ailleurs, chez d’autres professionnel, ils les gardent et les mettent dans la crème… Ça me rappelle les vendanges avec les machines professionnelles: https://emilievousdittout.blog/2017/10/02/les-vendanges/.  Vous trouverez la grille de tarif, si cela vous intéresse, sur leur site à cette adresse : https://www.unefermeenventoux.com/tarifs

 

20190814_171225

 

UNE FERME EN PAIX

Une ferme en Ventoux, c’est plus qu’une entreprise familiale, c’est une passion, un amour de la nature, car ce que j’ai omis de dire et qui est le plus important, c’est qu’il n’y a aucun pesticide dans sa culture, aucun produit chimique, il est nature. Il a le label Bio, mais le label Bio accepte les produits chimique dans leur culture, un petit pourcentage, mais un pourcentage tout de même, lui n’en accepte aucun et il n’y en a pas dans ses terres. C’est une sauvegarde de l’environnement, des animaux, sur ses terres on sent la paix, l’amour, et la joie, une sérénité. Richard est serein, sourire doux et gentil, sa femme est un amour, souriante, sympathique, bref ils sont accueillant, et ils aiment faire visiter leur ferme aux gens!

Si vous passez dans le coin, allez y faire un tour, appeler les, le contact est sur le site, et profitez du calme ambiant qui y règne, ok l’été il y a les cigales, mais chez nous, elles nous détendent.

 

 

 

ps: j’avais fait de super photo, mais mon mari a voulu ma carte, et dans la précipitation j’ai cru que je l’avais sauvegardé et en fait non du coup j’ai tout effacé et mon mari a formaté la carte…  Heureusement, ce jour là mon fils avait aussi pris des photos, donc ce sont ses photos que j’ai mis! De toute façon on y retournera, et j’en ferais d’autre.

Publicités
Non classé, Sortie Vaucluse et Alentour, Villes et villages

SPACE INVADERS BUIS LES BARONNIES

Hier nous sommes allés en famille, jouer à Space Invaders à Buis les Baronnies, le jeu était offert par la mairie de la ville, que je remercie amplement car mes enfants, mon mari et moi on s’est régalé.

C’est un escape game, grandeur nature, dans la ville, un peu comme celui qu’on avait fait à l’île de Ré: https://emilievousdittout.blog/2019/04/22/escape-games-outdoor-st-martin-le-portail-magique/

Sauf que là, nous devions être une centaine au moins de participant, qui formaient tous une petite équipe entre quatre et six personnes.

BUT DU JEU

Les services de renseignement ont aperçu un vaisseau extraterrestre à côté de Buis-les-Baronnies. Un extra terrestre place des balise de positionnement dans la ville pour envahir la Terre. Cet extra terrestre se cache dans la ville sous une apparence humaine, il a une langue bleu ce qui fait qu’on peut le reconnaitre à coup sur. La mission es de localiser l’extra terrestre en 1h45 de jeu.

RENDEZ VOUS

Nous devions venir entre 14 et 16h devant la salle J Coupon, qui se trouve à l’entrée de Buis, pour inscrire notre équipe. Nous avions choisi à l’origine Alien Buster, mais il était pris alors j’ai choisi Alien Catcher. Il fallait des téléphones portable avec une application Flash QRcode, et ça c’était galère car ils ne nous en conseillaient aucune, et le soucis c’est que beaucoup dans les premières étaient rempli de pub, au bout de 10 minutes et cinq applications de téléchargées, nous en avons enfin trouvé une. Les organisateurs devaient avoir surement des Iphones car ils nous ont dit que sur l’Iphone l’application y était déjà.

Après téléchargement de l’application, nous avons flashé leur première balise pour faire apparaître le jeu.

Mais avant que le jeu ne commence, il faut savoir que dans le sud, quand on donne un rendez vous, il y a ce qu’on appelle le quart d’heure provençal, et ça, c’est une vrai plait, les organisateurs de tout bord, attendent 15/20 minutes… nous étions arrivé à 15h30, l’organisateur au téléphone disait aux gens de venir à 15h45/15h50 dernier délai pour commencer le jeu, et en fait ils attendaient, attendaient et les gens au soleil, en pleine cagne, on transpirait, c’était affreux!! Surtout qu’il n’y avait pour la plupart que des vacanciers, donc on était déjà tous présent à l’heure… les provençaux étant ailleurs…

 

P2220197

 

DÉBUT DE LA PARTIE

On nous présente le jeu, on a chacun des badges pour être vue, et un coffre que l’on doit ouvrir pour avoir le plan de la ville avec les balises, les consignes, des photos d’humains où se trouvent un extra terrestre, on doit trouver lequel… mais pour ouvrir ce coffre, il faut un code, et donc voir un mini film.

Ma fille a trouvé le code du coffre en déchiffrant les alphabets, quand on a eut nos papiers en mains, on a laissé le coffre (tant mieux, il était lourd) et nous sommes tous partis.

Sauf que, c’est pas si facile, on devait attendre  au moins 5 minutes entre deux balises pour flasher les codes, si on flashe une balise, elle est désactivé dix minutes pour les autres équipes. Certaines balises sont piégées et on doit répondre à des énigmes pour avoir un indice, et entre nous, nous sommes tombées que sur des balises piégées . Et le top, du top, était que tout au long de la partie, quand on cherchait les balises, deux robots ennemi (habillés en Men in Black) essayer de nous empêcher de réussir la mission, s’ils touchaient un membre de l’équipe, elle était définitivement éliminée, Ils avaient un problème mécanique et ne pouvaient pas tourner à droite, sauf que vers la fin du jeu, on s’est fait avoir par un qui a fait un tour sur lui même et a tourner à sa gauche qui était à sa droite avant, on a piqué un sprint de malade et on est passé par une porte ouverte ptdrrr Mon mari qui en plus les cherchaient quand on tournait à droite, il faisait son beau, plusieurs fois en plus lool il nous a fait courir et parfois nous séparer..

 

LES QUESTIONS

Les questions étaient plus ou moins facile, du style quelle est le nom de la fusée, ou quel est le deuxième homme a être allé sur la lune, ou quelles sont les mois d’été,.. C’était des questions avec en général trois choix de réponses.

LE DÉROULEMENT

Nous avions un plan où se trouvaient les balises , encore fallait t’il les chercher, car cela pouvait être n’importe où en l’air, sur une gouttière, sur un grillage, caché par un arbre,…

Nous avons trouvé notre première balise, mais elle était bloqué dix minutes, du coup pour ne pas perdre de temps, nous sommes allés ailleurs, et c’est la que l’on a vu nos premier robot… mon fils nous dit « il y a des robots », ils étaient loin mais venaient dans notre direction, je cris « oui c’est eux on fait demi tour, ils nous on vu et ils arrivent », ils marchaient, sauf que mon mari n’a pas compris, puis quand il a compris il a dit « ça va ils sont loin » et il a fait son beau, les robots se sont mis à courir et nous on a couru et on est revenu où se trouvait la balise, sauf que on avait tournée à une impasse à gauche (début du jeu et la panique, on pas réfléchis) on s’est caché près des voitures, on a attendu et j’ai dit à mes enfants, cachez vous derrière les voitures, et aller jusqu’à la balise, scannez là, les 10 minutes ont du passer, et effectivement, elles étaient passé.

Des fois, à des rues, on courait pour prendre une petite rue pour échapper aux robots et en face de nous on voyait des gens courir pour échapper aux robots aussi, on se retrouvait à se demander… où l’on passe? mais on attendait et hop la voie était libre. Vers la fin, ils ne courraient qu’après les familles qui avaient bientôt terminé, donc il suffisait de ne pas les suivre.

 

FIN DU JEU

Trois familles ont gagné car en fait il n’y avait pas qu’un seul extra terrestre, mais trois, on s’est tous réunis aux Arcades (là où se trouvent une place avec restaurants, commerce et arcades) , les trois équipes ont gagné un carton de bière locale, du thé, de la tisanes, ils ont pu se faire prendre en photo avec les extra terrestres. Le jeu s’est terminé avec un apéro (pizza et quiche), des jus de fruits, de l’eau et de la salvetat.

 

FATIGUÉS

Eh oui, on a marché dans toute la ville, on a parfois couru il faisait très très chaud plus de 37° je pense, mon mari a fini avec un mal de tête dû à la chaleur. Mais c’était une super après midi, les enfants ont adoré et nous aussi.

Non classé, Sortie Vaucluse et Alentour

REPAS POLYNÉSIEN À CRILLON LE BRAVE

Mon mari souhaitait faire un repas de village, et celui de ce village en bas du ventoux donnant une vue magnifique sur les villages environnant, promettait une bonne soirée.

La soirée commençait à 19h enfin , les portes s’ouvraient à 19h, la soirée en elle même n’a pas commencé avant 20h30.

LE REPAS

Ponch d’accueil: Pour ceux avec alcool, il y avait des morceaux de pommes, pour ceux sans alcool c’était du jus de fruit, c’était bon quand même. Par contre, ils avaient assez de ponch avec alcool mais sans alcool ils ont du repartir en préparer … C’est le défaut des soirée dans le sud, perso je bois pas d’alcool et je peux être sur qu’à une soirée de ce style, soit il faut attendre pour avoir sa boisson car on prend sans alcool et on a l’impression d’être à part, soit il n’y a rien sans alcool… C’est récurrent dans le sud dans un département où le vin est automatiquement sur la table…On oubliera parfois l’eau mais jamais le vin..

Poisson à haïtienne: Du thon frais mariné, avec des carottes râpées et concombres. c’était délicieux et une vrai trouvaille, on a adoré. Faut effectivement aimé le poisson cru, je sais que beaucoup de personne n’aime pas, nous on adore ça.

 

P2230122.JPG

Chao Men : Des nouilles avec des légumes, du poulet et quelque morceau de saucisse, mais j’ai pas su déterminé la saucisse, ce sont des toutes fines. C’était très bon.

P2230139.JPG

 

Café gourmand et ses douceurs des îles, deux petits morceau de gâteau un au chocolat, aéré, moelleux, très bon et un à la pomme je crois, je ne me souviens plus trop, puis une brochette de pastèque.

Seul bémol, le café a été servi facilement une demi heure après le dessert. Ils auraient dû préparer le café au moment du service du dessert, mais ils ne l’ont commencé qu’après la fin du spectacle… et donc on a dû attendre.

Il y avait du Rosé et du vin rouge sur demande. Le pain par contre datait de la veille, mais ça allait.

Nous étions à table avec des parisiens qui habitaient le village et avec qui on a un peu discutaient. Ces soirées là sont l’occasion de parler avec son voisin de table et de faire connaissance.

L’ANIMATION

Nous avons appris quelques mot en polynésien :

Les hommes ont appris le HAKA avec un très bel homme.

 

P2230133.JPG

Qui danse bien:

 

Anecdote, mon mari lorsqu’il passe une bonne soirée, et est détendu, il montre au gens ses talents d’imitateur. On a fait monter les hommes sur la scène pour danser le Haka, mon mari derrière dans un coin, dansait et en même temps faisait la voix d’Homer Simpson qu’il imite très très bien. Ce qui fait que de son côté à lui, on était plié de rire, mais plié, du coup le présentateur s’est rendu compte de l’ambiance qu’il mettait et l’a mis devant pour qu’il fasse partager tout le monde, sauf que vu le bruit qu’il y avait, pour comprendre l’ambiance et rire, il aurait fallu être plus près… Mais ceux qui ont été proche de lui, et moi qui avait suivi la scène, on a eut des crises de fou rire de malade. J’avais filmé au début, mais on ne l’entend pas imiter les simpsons sur la vidéo, c’est dommage, je vous met la vidéo quand même, les rires c’est moi car j’entendais bien les imitations. Cette scène a duré au moins quatre minutes, que je n’ai pas pu filmer…

Lorsqu’on le fait venir sur scène:

Derrière c’est moi qui parle car une voisine de table me parle et ensuite l’animateur me pose la question phare « si votre mari fait homer, vous faites marge? » lol Je réponds que je suis juste moi.

 

Les femmes ont appris à danser en bougeant des fesses, un peu comme sur la vidéo:

Mine de rien, c’est vachement difficile à le faire longtemps…

Nous avons eut droit à de magnifique danse de là bas, tout au long de la soirée.

 

MON AVIS

On a passé une excellente soirée. Peut être y retournerons nous l’année prochaine, tout dépend de ce qu’ils organiseront.

 

 

Idées de sortie, Non classé, Sortie Vaucluse et Alentour

LE PALAIS DES PAPES À AVIGNON

Hier soir c’était la nuit des musées, c’est une initiative européenne il me semble, qui permet de visité des musées gratuitement de nuit, comme la journée du patrimoine. Nous avons donc demandé aux enfants ce qu’ils souhaitaient visiter, et tout deux étaient d’accord pour voir le Palais des Papes de nuit.

 

P1810046.JPG

 

Pour visiter Avignon, il y a plusieurs parking payant (les Halles, l’Oratoire, Palais des Papes, les Oulles (qui se trouvent juste en face du Rhône)). Il y a aussi quelques parkings gratuits, dont deux qui sont desservit avec un bus: l’Île Piot et le parking des Italiens. Nous allons le plus souvent aux Italiens mais lorsqu’il est complet (ce qui arrive pendant le Festival), nous allons sur l’Île Piot).

 

P1810231.JPG

 

Ce soir là, nous nous attendions à ce qu’il y ait énormément de monde, et en fait, il y avait pas foule, pour une nuit des musées, je ne sais pas si les gens étaient au courant où ne sont pas venu à cause du temps (il faisait gris, et cela donnait une ambiance particulière aux visites que l’on a faites, un peu de mystère, il n’a pas plut du tout et le temps était agréable).

 

P1810153.JPG

 

LE PALAIS DES PAPES

L’ouverture était de 20h à 22h, nous avons marché de salle en salle, observant cette architecture magnifique. Le palais en lui même est vide, ce ne sont que des murs, mais quel travail titanesque cela a du être pour les ouvriers de l’époque et on peut dire qu’ils ont fait un excellent Chef d’Oeuvre, intérieur et extérieur.

 

A la fin de la visite, nous sommes étonnées de voir une salle que mon mari et moi n’avions jamais vu, nous demandons renseignement auprès des agents présents, qui nous disent qu’eux même ne l’avaient jamais vu et qu’elle est juste ouverte pour l’occasion. La salle des Conclaves, et là il y a à voir, la salle en elle même est étonnante, nous demandons si elle est d’origine, et oui, les « trône » tous collés les un aux autres. On prend le temps, on s’assoit, on regarde la vidéo de la rénovation de quelques tours, la vidéo montre un forgeron faire la croix, une dame poser les fines feuilles d’or, c’est intéressant, mais par la suite nous voyons des ouvriers monter des échafaudages, une phrase expliquant ce qu’ils font dans toutes les langues, on regarde un peu, mais cela devient vite lassant sans autres explications. Peu importe, nous nous sommes assis quelques minutes, dans ces fauteuils très confortables.

 

Nous sommes ensuite allés aux archives départementales. Ce lieu regorge de quantités de registres sur plusieurs générations (pour les généalogistes, si vous voulez vous lancer, Généanet est à mon sens le meilleur site), et de documents historiques.

 

P1810140.JPG

 

Il y avait à l’entrée une exposition photo des villes et villages de l’époque, c’était agréable de les voir, et de se rendre compte du changement.

P1810151.JPG

 

Nous avons aussi réservé notre visite la chapelle. La chapelle de ce lieux est un endroit magique, un lieu à la Harry Potter, où se mêle sur plusieurs étagères, multitudes d’information sur notre département, sur nos ancêtres, notre histoires. Ce lieu, de par son importance et sa fragilité, n’est ouvert qu’à de rares exception, et nous avons eut la chance de pouvoir y mettre les pieds. Le décor était juste comme dans les films, mais sans retouche.

 

 

On semblait tout petit à côté de ses immenses étagères de documents.

 

P1810209

Nous avons aussi pu visiter le cloitre, de nuit c’est d’une toute beauté de nuit, éclairé, romantique.

 

Voici ce que ça donne de jour:

 

P1810132

 

Pour la visite du Palais des Papes nous avons mis 45 minutes et pour la visite de la chapelle une bonne demi heure.

Entre temps nous sommes allés prendre une glace, Amorino était ouvert jusqu’à minuit.

 

Nous sommes rentrés en navette jusqu’au parking, vers 23H20 (c’était l’avant dernier bus). Le parking des Italiens s’était déjà bien désempli, il nous a été plus facile de retrouver notre voiture lol.

Nous sommes rentrés heureux de notre soirée visite.

Le 21 et 22 septembre 2019 sera les journées du patrimoines qui permettent aussi de visiter gratuitement des musées dans toute l’Europe, je vous conseille de préparer votre programme, ces journées sont mieux suivit et il y a du monde.

Idées de sortie, Non classé, Sortie Vaucluse et Alentour

CONVENTION DE LA SCIENCE FICTION À ORANGE

Dimanche dernier, dans l’après midi, mon mari, réalisateur , a voulu faire un tour à la CSFO (convention science fiction à orange) et nous n’avons pas été déçu. Nous pension en avoir pour à peine quelque minutes, nous sommes restés trois heures, nous aurions aimé resté plus longtemps, mais je devais récupéré mon fils à un anniversaire.

L’avantage énorme de cet évènement est le parking à proximité et surtout l’entrée gratuite!!!

Il y avait un monde fou, et dès l’extérieur on est dans l’ambiance, c’est l’endroit idéal pour venir déguisé et paraître normal. On aperçoit plein de personne habillé en cosplay, devant le bâtiments, et tous acceptent avec grand plaisir de se faire prendre en photo, il suffit de demander, des vrais passionnés, des vrais amoureux.

 

La science fiction c’est quoi?

Genre littéraire et artistique qui décrit un état futur du monde en extrapolant les données de la science ou de la technologie.

Alors il y avait du Star Wars, et la possibilité de se faire prendre en photo en plein combat avec épée, ou avec un stormtrooper, ou d’autre personnage.

 

P1780105

 

On a pu admirer des fans, admirer leur travail, l’un ayant construit et améliorer des vaisseaux et autres en légo.

 

 

 

Ou Un C3PO grandeur nature, qui parle et bouge, oui oui il est comparable à celui du film.

 

P1780112

 

 

Et une réplique de la DOLOREAN, la même que celle de retour vers le futur!!!

 

P1780118.JPG

 

Bien sur, tous les exposants ou quasiment tous, jouent le jeu et sont habillés comme leur héros, c’est ce qui rend leur stand encore plus attractif.

Il y avait beaucoup de monde et beaucoup de bruit, mais nous flânions de stand en stands avec les musiques des dessins animés de notre (ou mon enfance si vous êtes trop jeune): Nicky larson, lucile amour et roch’n roll, …

Plus que de la science fiction, le thème s’étendait aux dessins animés Japonnais, que l’on regardait enfant. Nous avons pu voir un Capitaine Flam promenait parmi les gens.

Il y avait beaucoup de vendeur, des objets tous plus originaux les uns que les autres, artisanaux ou non.
Nous avons pu voir pas mal d’objet sur Harry Potter, toute sortes de mangas, star wars, les minions, dragon ball, …

Il y avait aussi des stands où s’acheter les costumes cosplay et les perruques.

 

 

P1780157

 

Cosplay c’est quoi?

C’est le fait de déguiser en un de ses personnages héro (Harry potter, starmtrooper, capitaine flam, marty macfly, …) et d’en adopter les mimiques. Comme sur la photo ci dessous.

 

 

Nous avons pu voir des écrivains, des illustrateurs et leurs stands.

 

 

Des artistes qui se mettait à votre service pour vous faire devenir monstre ou manga.

Des passionnés de jeux qui vous invitez à une séance de jeux pour vous montrer comment jouer. Leur plateaux de jeux étaient magnifique.

 

P1780190

 

Une association qui créé des jeux de rôles qui durent trois jours non stop (on peut dormir si on le souhaite, ou jouer trois jours). Et propose sinon des sortes de cluedo un peu moins long où l’on doit découvrir qui est le meurtrier et quel était son mobile.

 

 

C’est l’endroit idéal pour passer un bon moment, voir des gens heureux, souriant, des gens passionnés et qui nous donnent envie d’embarquer dans leur aventure pour rêver nous aussi.

On s’est promis d’y revenir l’année prochaine.. mais déguisé nous aussi!

Idées de sortie, Non classé, Visite

LA MAISON DE NOSTRADAMUS À SALON DE PROVENCE

Toujours le dimanche 6 janvier, après avoir visité l’Empéri et le jardin des simples de Nostradamus, nous sommes allés visiter sa maison. Nous l’avions déjà visité lorsque ma fille était petite (je préviens, ma fille avait 2 ans et elle marchait, car impossible à faire en poussette, il n’y a que des escaliers).

Le tarif :

  • 5,10 € Tarif normal
  • 3,30 €  Tarif réduit
  • Forfait pour 2 musées (Musée de L’EMPÉRI + Maison NOSTRADAMUS) :
    tarif normal : 7,50€, tarif réduit : 5,50 €
  • Gratuit le 1er dimanche de chaque mois

P1490100.JPG

Les photos et caméras sont interdites, c’est stipulé à l’entrée.

P1490109.JPG

Je ne vous montrerais que ce que j’ai eut droit de photographier, Nostradamus qui se trouve à l’entrée.

P1490101.JPG

La maison se visite en une bonne heure je dirais, peut être plus, peut être moins. C’est une visite guidée, dès la première salle, la voix de Nostradamus nous raconte énigmatiquement son expérience, et nous guide au fur et à mesure de la visite. On monte petit à petit dans le couloir de sa vie, de ses prédictions, de ses pensées. Il ne faut pas aller trop vite, sinon on arrive dans une salle où la voix n’est pas encore arrivé, et il ne faut pas aller trop lentement car lorsque la voix s’arrête dans une pièce, elle continue dans une autre. Ce qui est un peu déroutant quand on est plusieurs, on est arrivé dans une pièce, la voix n’était pas encore là, il a fallu revenir en arrière pour l’entendre lol.

Arrivée en fin de visite, tout en haut, on redescend d’un autre côté (heureusement car les escaliers par où l’on monte, sont étroit), et sur le mur de cet escalier se trouve différent quatrain écrit par Nostradamus, en vieux français. Est ce qu’ils y sont tous? je ne pense pas, il aurait écrit dans sa vie 400 quatrains qui prédirait le futur jusqu’en 3021.

Personnellement j’ai compris la visite, mais mon mari ne comprenait pas trop les phrases énigmatique, je pense qu’il faut pour comprendre, connaître un peu l’histoire de sa vie, et l’époque de Catherine de Médicis.

Très peu de prédictions sont donné dans cette maison sur le futur, il y a juste les prédictions sur ce qui s’est déjà passé et encore toutes ses prédictions passés n’y sont pas.

Cependant, il est toujours intéressant d’y faire un tour, surtout le premier dimanche du mois. Je déconseille cependant Juillet/Août car il doit y avoir un monde fou et la visite est bloqué à partir de 50 personnes. A moins d’y aller à l’ouverture peut être…

En sortant vous pouvez visiter la ville de Salon de Provence, ou si vous y allez en semaine, faire un tour au musée du Savon à la savonnerie Marius Fabre.

Bonne visite!

Idées de sortie, Non classé, Visite

MUSÉE DE L’EMPERI À SALON DE PROVENCE

Dimanche 6 janvier, dernier jour des vacances, mais surtout premier dimanche du mois de janvier. Je savais que les musées de Salon de Provence, le premier dimanche de chaque mois sont gratuits, alors, et malgré le vent et le froid, nous avons été faire un tour.

Le tarif
En temps normal est de 5,50 euro et à tarif réduit 3,50 euro , il y a un audioguide à 3 euro.

Forfait deux musées : Musée de L’EMPÉRI + Maison NOSTRADAMUS= Tarif normal : 8 € Tarif réduit : 6 €

Le musée de l’Empéri, se trouve dans un petit château sympa, et chauffé à l’intérieur (nous n’avons pas eut froid), Comme son nom l’indique, le musée de l’Empéri, qui veut dire Empire en occitan, concerne l’époque Napoléonienne. Il retrace la guerre et les batailles de Napoléon. Cependant une pièce est consacré à la guerre de 1914 et 1918, cette salle se trouve à côté de l’accueil, donc à faire soit en premier, soit en dernier.

La cour du château contient le jardin des simples de Nostradamus et des plantes qu’il utilisait à l’époque, il détient aussi les musées de l’armée, de la Crau et de Salon.

Alors en Janvier, le jardin de Nostradamus est moyennement vert, mais au printemps ou l’été, il doit surement être mieux fourni, il y a des étiquettes devant chaque plante. Le jardin se visite gratuitement tout au long de l’année. La maison de Nostradamus qui se visite aussi et qui est aussi gratuite le premier dimanche de chaque mois, se trouve qu’à cinq minutes à pieds du musée.

Rien de mieux pour les enfants, que de visiter un musée et de leur montrer les tenues qu’ils portaient en guerre, leur raconter comment ils se battaient, les armes, le code civil,… et voir qu’en fin de compte, seules les armes et les armures ont changé (Flashball et gilet pare balles de nos jours lol ).

Expliquer aux enfants que les gens les mieux habillés, ne se battaient pas et sonnaient le clairon pour débuter la bataille et sonner le clairons pour annoncer la fin de la bataille. Qu’aujourd’hui, ce qui a changé, c’est juste que c’est le peuple qui s’énervent, et non les chefs d’État qui font des guerres pour coloniser des pays. Cela n’en reste pas moins qu’aucun ne va sur le terrain pour se battre qu’ils laissent cela à l’armée ou la police.

 Il y avait peu de monde ce dimanche de janvier, mais du coup nous avons pu visiter tranquillement et prendre notre temps. On a du mettre 1h30 pour le visiter, mais on ne s’est pas arrêté à chaque objet pour lire ou pour regarder en détail, nous avons juste observé comme ça, en promenant.

La visite n’est pas accessible en fauteuil roulant, il y a des escaliers, ne serait ce que pour entrer dans le château, en poussette c’est faisable si on la porte à chaque escaliers, le mieux étant quand même d’avoir un porte bébé.

Une petite visite sympa à faire dans le coin puis promener en ville à Salon de Provence, c’est agréable, il y a des petits commerces et bars sympathique, bien sur l’hiver c’est un peu moins commerçant, mais l’été, c’est une ville touristique très sympathique où il fait bon promener.

Vous pouvez aussi faire un tour au musée du savon de Marius Fabre, en semaine, le dimanche renseignez vous sur l’ouverture.

Bonne visite!

Marché, Sortie Vaucluse et Alentour

MARCHÉ DE CARPENTRAS

Le marché de Carpentras est un très grand marché, oh pas le plus grand que j’ai vu, mais pas mal. On y trouve de tout, comme si on faisait nos courses en grandes surfaces.

Tous les vendredi matin, toute l’année, hiver comme été, qu’il pleuve, qu’il vente (ou neige mais c’est plus rare), il est présent sur le parking « JEAN JAURES » appelé aussi par les habitants le parking des platanes, sur la rue de la république (la rue piétonne du centre ville), il descend jusqu’à la porte d’Orange, et se sépare dans deux rue, la rue sous les halles et la rue près de la poste en centre ville, pour se rejoindre en haut de la rue porte de Mazan, il fait d’ailleurs toute la rue porte de Mazan jusqu’au bas du boulevard Alfred Rogier, pour revenir au platane.

Il commence à, je ne pourrais pas le dire exactement, mais été comme hiver, les commerçant sont déjà en place à 7h30 et prêt à vendre et ce, jusqu’à 13h voire 13h30 pour certains.

L’hiver il est peu fréquenté, et du coup, certains commerçant prennent des vacances, mais l’été le marché est à son comble, tous sont présent et il y a du monde.

Outre le côté alimentaire, avec ses fruits et légumes de saison, la boucherie, le poissonnier, boulangerie (sur le parking de la place du 25 août), les fromagers, les apiculteurs,…

On trouve aussi des arbres fruitiers et des plantes à jardiner (il y en a plus l’été que l’hiver).

 

Mais ce n’est pas tout, des vêtements de saisons, qui va des chaussettes, aux bonnets en passant par les pulls, les pantalons, les vestes, les mitaines, les sous vêtements et même les chaussures.

 

Une grande mercerie se trouve sur le parking Jean Jaurès où l’on y trouve des boutons, des élastiques, des rubans et autres accessoires de coutures, et si besoin de renseignements la dame y répond gentiment.  En face du tribunal sur la rue de la république, on trouve, les beaux jours, un réparateur de machine à coudre, il vient de Vaison la Romaine, il vient depuis des années et des années.

 

p1480049

Nous trouvons même un camion pour les réparations de roue brouette et autre vélo.

 

p1480039

 

Il y a aussi des savons, des accessoires style sac à main, sac à dos, des enceintes usb, des coque de téléphone, des coutons, des vaisselles en bois d’olivier, des nappes, des élastique et rubas pour cheveux, du maquillage, …

Pour faire la marché entier, il faut compter environ deux ou trois heures, en prenant son temps, On trouve des légumes au parking Jean Jaurès et près de la mairie, et rue porte de Mazan, l’été on en trouve même rue porte d’Orange.

Les prix sont très très correct, on peut faire de bonne affaires, personnellement on s’est prix des champignon pieds de mouton à 10 euro le kilo, 2kg de mandarine Corse à 3 euro, pull à 5 euro, ….

Pour manger le midi, on trouve sur la place du 25 août (la place de l’office de tourisme) un food truc exotique avec des accras de morue et autres cuisines, vers le croisement les halles, boulevard raspail et rue de la république une rotissoire poulet patates qui sont d’ailleurs excellent, avec jambonneau et autre viande. Vers la mairie côté halle, il y a un vendeur de paella, trop trop bonne. L’été, il y a beaucoup plus de plat cuisiné, mais l’hiver on retrouve les commerçant habitué, mais il faut venir vers 9h ou grand max 10h pour réserver les repas que l’on souhaite, car les plats sont vite pris d’assaut quand il fait beau.

Bref, plus besoin d’aller en grande surface, lorsque l’on a un marché aussi grand et achalandé, de plus, les commerçant, sont en règle général, sympathique, souriant et très polie, et lorsque l’on va toujours chez les même, un lien se créé, ils nous reconnaissent et on papote.

Idées de sortie, Non classé, Sortie Vaucluse et Alentour

INAUGURATION ET MARCHÉ DE NOEL D’ENTRAIGUE SUR LA SORGUE

Hier soir, après être allée chercher les enfants,  nous leur avions promis, le papa et moi de les amener faire un tour au marché de Noël d’Entraigue, et de voir le spectacle des illuminations.

 

 

J’aime bien cette ville, elle a une route principale, mais le coeur est protégé par les maisons de villes qui font le tour, le centre se trouve derrière ces grandes bâtisses.
Pour se garer, il y a rien de plus simple, il y a des places un peu partout en créneau, ou tout simplement se garer à la gare d’Entraigue, ou devant le carrefour Market, et marcher jusqu’au centre. Tout est accessible aux poussettes et handicapés.

Lorsque l’on arrive en son coeur de ville, tout est bien décoré, il n’y avait encore rien d’allumé, mais c’était déjà très jolie à voir, nous avons fait le marché tranquillement, Marrons Chauds, Huitres, Objets pour Cadeaux de Noël, Biscuits, Miel, vêtements, Crêpes, churros, …

 

P1440007.JPG

Bien sur il y avait aussi de quoi se restaurer, justement, le vendeur d’huître se trouvait devant le bar, ce qui permettaient aux gens, de déguster de bon coquillages accompagnés d’un bon vin blanc, ce que nous avons fait, les huîtres venaient de Bouzigue et était excellentes.  Le bar aussi proposait un repas pour l’occasion.

 

 

Une autre partie du marché se trouvait dans la salle des fêtes, des pierres, des relooking de meubles, des vêtements, accessoires, des produits de beautés, des colliers, bref des petites idées cadeaux pour Noël étaient bien présentés sur leurs étalages.

 

P1440014.JPG

 

Nous sommes arrivées au moment où la marche aux flambeaux commencés, alors bien sur, les flambeaux étaient des lampions, le feu étant dangereux et vu le monde, il était plus prudent d’utiliser cela. Les enfants avaient tous leur lampion, et ils ont marché dans la ville, pour atteindre le début du marché.

 

P1440004.JPG

 

Il y avait ensuite le décompte et le maire à inauguré les illuminations et nous avons découvert avec joie, les ornementations s’éclairés et révéler leurs beautés dans cette nuit. Un groupe d’orchestre de musique était aussi présent et jouait des musique de Noël, les membres étaient décorés pour l’occasion de lumière, c’était agréable à entendre.

 

 

La municipalité a ensuite offert le vin chaud et les jus de fruits avec quelques tranches de saucissons. Le vin chaud était excellent, un goût de cannelle, chaud à point, je l’ai même gouté et trouvé que le goût restait longtemps dans la bouche, moi qui n’aime pas l’alcool je l’ai trouvé bon, j’ai même dit à mon mari « c’est agréable et ça peut soigner un rhume ou une grippe » lol.

 

P1440026.JPG

 

L’ambiance était chaleureuse, conviviale et souriante, tranquillement tout le monde s’est dirigés vers la mairie. La mairie était revêtue de lumière et offraient aux gens un spectacle son et lumière sur sa façade. Nous avons assisté à celui de 19h30, mais il y avait une deuxième diffusion pour ceux qui avaient ratée la première à 20h30.
Le show était magique et magnifique, de la musique, une petite histoire, des animaux, des personnages et le héros de ce mois, le Père Noël, qui est même apparu en vrai à la fin du spectacle et qui a dansait avec les danseuses.

 

 

Bravo à la municipalité d’Entraigue, qui a fait un très beau travail d’organisation et d’ambiance, nous sommes reparties ravi de cette soirée.

Hier soir ce n’était que l’inauguration, le marché de Noël et autres activités continuent aujourd’hui et demain!!! Il y a même une patinoire, un goûter offert le dimanche avec la venue du Père Noël, qu’on peut d’ailleurs voir sur le marché car il a une place à lui, une parades et plein d’autres surprises pour sortir ce week end.

Idées de sortie, Sortie Vaucluse et Alentour

MAISON DES PRODUITS DE PAYS À MANE

Après une rencontre entre potonaume de ma région dimanche (les potonaumes sont un ensemble de personne qui ont l’objectif commun d’être le plus autonomes possible, en sachant bien évidemment qu’on ne peut l’être entièrement, vu que l’on a des impôts et taxe), nous nous sommes arrêté sur la route à, ce que l’on appelle nous, la maison des artisans à Mane. C’est un endroit que l’on affectionne avec mon mari, car il y a une bonne ambiance, et plein de produits fait avec amour par des artisans du coin.

On y trouve de tout et c’est l’endroit idéal pour ramener des souvenirs lorsque l’on est en vacances, des cadeaux pour anniversaire, Noël, et autres fêtes.

Que cache cette merveilleuse maison, derrière ses quatre murs?

  • Côté aliments, on a un bon éventail de spécialités du coin: Miel médaillé d’or, crème de marron, nougats, berlingots, calisson d’Aix, chocolats, épeautre, huile d’olives, bière, vins, fromages fermiers, pâtés, rillettes, plats cuisinés, confits, moutardes, vinaigres, tapenades, confitures, …

 

 

  • Côté textile, on a de quoi se vêtir: Tapisseries, laines, tissages, soie, paréos, plaids, chaussons, tee-shirts, gants,…
  • Côté aromathérapie, on trouve de tout pour se soigner et se faire une petite beauté: huiles essentielles, herbes sauvages, eaux florales,…

 

P1330003

 

  • Côté artisanat, c’est l’endroit parfait pour trouver de quoi décorer la maison et admirer le talent d’artisans d’exception: Maroquinerie, luminaires, poteries, livres, bois tourné, verre soufflé, cartes postales, vitraux, aquarelles, peintures sur bois, bougies, santons,…

 

Les Tarifs? 

Il est impossible de sortir de ce lieu, sans craquer sur un produit ou un article, enfin du moins pour nous. Mon fils a choisi un bucheron en santon, ma fille: des châtaignes en bocaux, et moi du miel médaillé d’or, qui d’ailleurs mérite bien sa médaille, et un diffuseur d’huile essentielle en poterie.

Alors effectivement, certaines choses sont plus chère que d’autre, comme partout, mais ce sont des produits de qualités, que ne trouverez pas ailleurs, c’est pas du « made in china », derrière chaque objets, chaque articles, il y a une personne qui travaille avec passion mais qui a des charges à payer (et on sait à quel point les impôts et les taxes sont chère en France), acheter ici, plutôt qu’en grande surface, permet de faire vivre une famille.

Peu importe votre budget, vous trouverez de toute façon quelque chose, il y en a pour toute les bourses. Mon diffuseur d’huile essentielle en poterie, est tout petit et ne m’a couté que 4 euro, c’est écologique et mes toilettes sentent bons le lavandin, l’odeur n’est pas forte, elle est subtil, c’est agréable.

Ne serait ce que pour admirer les objets d’arts, c’est un arrêt à faire, vous n’aurez personne pour vous suivre dans les rayons et vous forcer à acheter, vous aurez, cependant, si besoin, de gentils artisans qui vous renseigneront bien volontiers sur les produits en vente. Poussez les portes de cette maison pour la visiter, et ressentir les bonnes énergies qui s’y trouvent.