Non classé, Sujet divers

SORTIR PENDANT LE CONFINEMENT, ATTESTATION SORTIE, ATTESTATION EMPLOYEUR

Mardi le confinement a été déclaré à midi, je commençais à bosser à 14h, j’ai demandé à mon patron une attestation, mais il me disait « non y a pas besoin vous venez vous avec votre attestation ».

J’ai été arrêté à 20km de chez moi, les gendarmes arrêtaient toute les voitures à un rond points, ils étaient trois, certaines ont du se garer, d’autre qui étaient en file indienne, comme la mienne, ont juste eut à sortir leur attestation et passer.

 

photo gendarme

 

Pour mon cas, le gendarme regarde l’attestation de sortie, et me dit qu’il me faudra la prochaine fois, une attestation employeur.

Lorsque, j’arrive chez mon employeur, il me dit « alors vous avez été arrêté? » , l’air de dire « vous avez pas été arrêté « , j’ai dit « oui », il ne m’a pas cru lol.

CONFINEMENT ET SORTIES

Pendant le confinement, seules certaines sorties sont autorisées, et surtout limitées! S’il vous plait ne sortez pas pour aller promener, ou voir des amis, ou voir la famille, nous sommes en CONFINEMENT! Si on le prend du bon côté, on peut voir cela comme des vacances chez soi et en profiter pour faire plein d’activités, dont voici quelques idées: https://emilievousdittout.blog/2020/03/19/que-faire-chez-soi-pendant-un-confinement-ou-pas/

Pour sortir, il faut donc des motifs valables, qui nous oblige à sortir de chez nous, donc pour les parents, interdiction de laisser vos enfants jouer dehors, ou de promener, faire du sport à l’extérieur avec eux. J’ai vu un témoignage d’une maman sur facebook, qui est aller courir en forêt avec sa fille, résultat des courses, ben sa fille a le covid19 et la maman s’en veut car elle voit souffrir sa fille, elle témoigne pour que d’autre ne fasse pas la même erreur, restez chez vous le plus possible!

Quels sont les motifs valable de sortie? 

  • Si vous travailler et qu’il vous est impossible de faire vos missions en télétravail, vous aurez la possibilité de sortir, de même si vous devez vous déplacer pour bosser.
  • Il est évident que vous pouvez sortir pour faire vos achats de première nécessité, mais seulement dans les commerces proches de chez vous. Exemple si une boulangerie se trouve à 200 mètres de chez vous et une autre à 500 mètres, vous ne devrez aller qu’à celle se trouvant à 200 mètres. Si vous avez la possibilité, privilégié les marchés ouverts aux supermarchés fermés!
  • Vous êtes malades, vous pouvez aller voir un professionnel de santé, attention toutefois si vous avez une rage de dent, certains dentistes ont stoppé leur activité.
  • Vous pouvez sortir pour faire garder vos enfants, ou pour le mode de garde pour les personnes divorcées. Vous pouvez aussi sortir pour aider les personnes fragiles, à condition de respecter les gestes de sécurités, 1 mètre de distance, on tousse dans le coude, on se lave les mains régulièrement, … ou pour toutes autres urgences familiales. De même si votre enfants ou conjoint doit bosser mais n’a pas le permis, vous pouvez le conduire.
  • Vous pouvez entretenir votre forme en faisant une activité sportive uniquement si vous êtes seul et autour du domicile, interdiction d’aller à Perpète-les-Olivettes.
  • Si vous avez un animal, vous pouvez sortir pour lui faire faire ses besoins (si vous habitez en appartement), merci de ramasser ses déjections si c’est en ville ou sur du goudron, si c’est sur l’herbe ça fera un engrais naturel, vu qu’il y a confinement, cela disparaitra avant qu’une personne ne marche dedans.
  • Interdiction de se regrouper à plus de 5 personnes! et si c’est le cas, chacun doit avoir son attestation.

 

ATTESTATION DEPLACEMENT ET EMPLOYEUR

Vous avez le droit de sortir, mais il faudra l’autorisation, je vous rassure, ça rajeunit! D’habitude se sont mes enfants qui me demandent une autorisation de sortie, là c’est moi qui ai du demander à mon patron de me signer une autorisation lol Quand on pense que l’on doit se remplir aussi une autorisation de sortie à soi même… lol.
Petite astuce: Remplissez là au crayon gris pour la date, car il vous faudra une attestation à chaque sortie, la remplir au crayon gris vous permettra d’effacer et changer la date chaque jour, c’est écologique!

Télécharger l’attestation de déplacement : Covid-19_Attestation+de+déplacement+dérogatoire_Gouv

Pour ceux qui bossent, il faudra une preuve en plus, comme le gendarme me l’a demandé, une attestation employeur. Covid-19_Modèle+d’attestation+employeur_202003

 

AMENDE

Si vous n’avez aucune attestation, vous vous risquez à une amende de 135 euro si vous sortez. Le premier jour c’était 35 euro, mais au vu du nombre de personne qui se pensent en vacance et qui sortent balader, ils ont du augmenter l’amende…
À cause de la négligence et le peu de français sérieux, l’État va sévir et déployer des militaires dans toute la France pour faire appliquer ce confinement. Merci donc de rester chez vous, on a énormément de chance d’avoir la santé et du temps pour soi (même ceux qui travaillent, quand vous rentrez chez vous, vous avez enfin du temps pour vous).

 

Pour plus d’information: 0800130 000 7 jours sur 7 de 9h à 19h
Si problème respiratoire :  fièvre élevée et persistante (>39°) appelez le 15

 

Très bon confinement à tous et à toutes!

 

Non classé, Sujet divers

QUE FAIRE CHEZ SOI (PENDANT UN CONFINEMENT OU PAS)

J’ai lu un peu partout « on va s’ennuyer pendant le confinement à rester chez soi, on va devenir fou à rien faire, …. »
Je ne comprends pas, car personnellement je ne m’ennuie jamais, cependant, je vais vous donner des astuces, des choses à faire. Mais imaginez, quand le confinement existait aux temps de nos anciens? pas de télévision, pas d’ordinateur, pas d’internet, et les livres étant un produit de luxe à l’époque, toutes les familles n’en avaient pas, et ceux qui en avaient, pouvait en avoir que quelques un, qu’ils relisaient sans doute…
Comment pouvez vous vous ennuyez avec tout ce qu’il y a à faire??

QUE FAIRE?

Appartement ou maison sans jardin:

Youtube propose des activités : yoga, méditation, sport, gym, danses, … j’avais fait un article sur gym direct, ça passe trop tôt, mais il y a des séance sur youtube: https://emilievousdittout.blog/tag/sport-a-la-maison/

Cuisiner: certaines recettes sont très longue à faire, d’autres non, mais cuisinez avec les enfants ça les occupera.

 

P1000932

 

Lire: lire des livres que vous aimez, ou lire des livres à vos enfants, à votre conjoint,…, faire des pièces de théâtre, se déguiser, il n’y a aucune limite à la lecture. Amazon propose des ebook gratuit, si vous n’avez pas trop les moyens, sur l’application kindle que vous pouvez avoir sur votre téléphone, tablette,… : ebook gratuit, remplissez donc votre application de livre. Plus d’excuse pour ne pas lire! ou cuisiner car il y a aussi des livres de cuisines.

Danser, chanter: mettre la musique (pas à fond, respecter ses voisins) et se faire une soirée parents enfants, ou seul si vous êtes seul et chanter et danser, ça fait un bien fou. Youtube regorge de chanson, vous pouvez même faire un karaoké!

Faire le grand ménage de printemps, vous avez tout le temps de le faire. Laver les vitres, les placards,…

Si vous avez les outils, bricoler ce que vous deviez bricoler depuis des mois (une étagère à monter, une lampe à changer,…).

Passer des appels téléphonique, votre ami dont vous n’avez plus de nouvelle depuis x temps. Appelez la, ou appeler vos proche, personnellement moi quand j’appelle quelqu’un on en a pour minimum 1h, ça vous fait déjà pas mal de temps à avoir.

Aller sur internet, renseignez vous sur les actualités, le coronavirus, la crise économique, … Facebook, instagram, twitter,… on ne se rend pas compte le temps que l’on perd dessus. J’aime bien pour ma part le blog d’Aphadolie avec des informations nationales et internationales: https://aphadolie.com/

Regarder la télévision, une série que vous vouliez finir, un film à voir, entre amazon prime et netflix vous aurez l’embarra du choix. En plus amazon prime propose un essai de 30 jours, parfait pour votre confinement.

Peindre, dessiner, colorier: les tabac presses sont ouvert, il y a des coloriages qui détendent. Le dessin et la peinture sont des activités détente qui prennent du temps, et justement, le temps vous en avez.

Coudre, tricoter, crocheter,… : profiter pour faire des lingettes en tissus, des charlottes, des masques coronavirus (pour les professionnels de santés, vos amis, vous même,…), un tablier, préparez vos cadeaux de Noël pour votre famille, faire du point de croix aussi,…

 

 

Écrire: vous vouliez commencer votre journal, ou commencer à écrire un livre, un blog, écrire une pièce de théâtre, écrire un one man show, ou juste écrire pour le plaisir.

Apprendre une langue: Vous avez le temps d’apprendre une langue grâce à des applications gratuites: https://emilievousdittout.blog/2017/08/25/duolingo-pour-apprendre-une-langue-gratuitement/

Étudier: vous avez des moocs sur internet pour prendre des cours sur tout et n’importe quoi: https://emilievousdittout.blog/2017/09/10/mooc-pour-etudier-chez-soi/

Faire un régime: cela fait des mois que vous deviez commencer votre régime, commencez le aujourd’hui, toute façon avec le monde qu’il y a dans les magasins, c’est le bon moment pour manger moins, mais équilibré. Pour les gens expérimenter, c’est le temps de reprendre un jeûne, aucune tentation, vu que dans les magasins il n’y a plus rien.

Dormir: rattraper le sommeil en retard que vous avez accumulez tous ces mois ou toutes ses années

Faire de la musique à condition de ne pas déranger les voisins si vous habitez en appartement.

Apprendre à magnétiser en plus vous apprendrez à vous protéger spirituellement contre la maladie. https://emilievousdittout.blog/2017/08/26/comment-magnetiser/

Faire sa généalogie https://emilievousdittout.blog/2017/08/13/geneanet-et-genealogie/

Si vous êtes en couple ou avez une famille

Retrouvez vous avec votre conjoints: faites vous des massages, parlez vous, … en Chine, il y eut une augmentation de divorce après le confinement. Apprenez donc à vous connaître, à communiquer et rire ensemble.

Éduquer vos enfants: Cela semble bête, mais je connais un nombre incalculable de parents qui pensent que faire des enfants c’est les laisser livré à eux même ou sous la garde d’une nounou… Apprenez leur à être poli et respectueux envers vous, un enfant ne doit pas insulter ou crier sur leurs parents. Apprenez leur à vous aider, à ranger leur chambre, cuisiner, faire le ménage, utiliser un lave linge, étendre, jardiner en semant une graine, coudre, apprenez leur à écouter les autres, à aider les autres, à partager, et à être silencieux, car avec le confinement vous allez vite en avoir mare d’entendre du bruit, c’est peut être pour ça que j’en vois un nombre incalculable encore dehors…

Écouter les autres membres de votre famille: écoutez votre conjoint, vos enfants, et parlez leur, rigolez ensemble, faites les activités ensemble. Partager des moments, pour créer des souvenirs.

Aider vos enfants dans leurs devoirs

Jouer à des jeux de sociétés, de cartes,

 

 

Pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin:

Jardiner

Semer: c’est le bon mois pour faire des semis, alors plantez des graines, vous en aurez besoin les prochains mois, remplissez votre jardins.

labourer votre jardin, ou préparer le selon votre mode de jardinage pour accueillir les plants.

Planter: planter des patates, des oignons, des haricots, des arbres, arbustes, fleurs, …

Tondre la pelouse

Commencer à composter: épluchure de légumes, végétaux, papier et cartons (les vers de terre raffolent des cartons),….

Bronzer: Un peu de soleil apporte la vitamine D nécessaire pour renforcer le système immunitaire. Il ne faut pas non plus rester des heures, juste un peu pour prendre le soleil.

Observer: les insectes, si vous avez des poules, les poules gambader, le chien ou le chat ou vos animaux, prenez le temps de les regarder, vous verrez toute la vie qu’il y a autour de vous

Bricoler

Faire des nids à oiseaux, des abris à insectes, ...

Recycler si vous avez des palettes en bois faites des meubles, des cabanes, des jardinières,..

Faire un barbecue, cuisinez à l’extérieur, si vous avez le matériel, faire un four à pain/pizza,…

 

Amusez vous

Faire de la musique Sortez vos instruments et jouez, ça mettra l’ambiance dans votre quartier. Si vous êtes une famille de musicien, allez y gaiement sans déranger vos voisin.

Jouer à des jeux d’enfants avec vos enfants : cache cache, colin maillard, le facteur n’est pas passé (il risque d’ailleurs de ne plus passer lol), saute mouton, au loup, au foot,basket, badminton,…

 

Pour les célibataires

Les sites de rencontre sont ouvert, profitez en pour rencontrer des gens par internet, vous aurez un mois pour discuter ensemble avant de vous rencontrer, comme ça vous êtes sure de tomber sur une bonne personne. Ne demandez pas la photo, ça sera encore plus sympa, vous tomberez amoureux sans avoir vu la personne. Ça a marché pour moi: https://emilievousdittout.blog/2017/02/14/comment-jai-rencontre-lamour-sur-internet/

 

Si avec tout ça vous vous ennuyez encore, il vous faudra faire un travail sur vous, pour être Heureux, tout simplement…

LA SEULE FAÇON DE CONTRER LE CORONAVIRUS OU TOUT AUTRE MALADIE EST DE GARDER LA JOIE DE VIVRE ET LA POSITIVITÉ, ALORS AMUSEZ VOUS BIEN! 

Non classé, Sujet divers

PAS DE STRESS CORONAVIRUS

Oui, la maladie peut être grave, mais cela dépend de l’environnement dans lequel vous vivez, tout le monde n’en meurt pas. Effectivement, les plus fragiles, ceux qui ont de graves maladies (cancer, diabète,…) sont les plus à risques, mais pas que…
Les fumeurs, les personnes vivant dans des villes polluées, … risquent plus que ceux qui vivent à la campagne, la maladie attaquant le poumon, forcément, les gens qui ont les poumons plus abîmés auront plus de problème qu’une personne en bonne santé vivant.

On se protège, on évite de sortir, et on profite de la vie, combien de fois vous êtes vous dit « ohh j’aimerais avoir une minute à moi sans rien faire? », Eh bien vous l’avez, vous n’avez plus de travail (je parle pas des professionnels de santés et personnes travaillant en supermarché et autres…), plus de réunion, plus de rendez vous, plus rien! Il ne vous reste plus que votre maison relaxez vous, méditez, dessinez, lisez, cousez, jardinez, cuisinez, courrez, faites du sport (avec youtube on peu faire des séances de sport), regardez la télévision (netflix), filmez, prenez des photos, cuisinez, chantez, dansez, peignez, riez, … en un seul mot Vivez! Vivez avant qu’un malheur ne vous arrive, et pas seulement en cas de coronavirus, mais dans la vie de tout les jours, CARPE DIEM. Profitez du jour présent.

Pour ceux qui sont comme moi et ont la chance d’avoir un jardin, on peut toujours sortir, jardiner, ceux qui ont des enfants, profiter de rester avec eux . Tient, justement les enfants, ça me fait penser à une assistante maternelle qui m’a dit « ils confinent tout le monde, des parents m’ont dit « super c’est les vacances, on vous laisse les enfants«  ».. euhh comment dire, si vous ne supportez pas vos enfants, merci de vous les garder, les assistantes maternelles, en cette périodes ne sont réservés que pour les professionnels de santé, qui eux bossent pour sauver des vies… Au moins, ils ont vu le bon côté des choses, c’est les vacances, alors occupez vous de vos enfants! Faites des jeux de sociétés, des discussions animés, des fous rire et de la joie, créez des souvenirs .

Ceux qui ont un jardin et habite une région avec du soleil, bronzez un peu, la vitamine D renforce le système immunitaire. Les vitamines on les trouve aussi dans l’alimentation, mangez équilibré en plus des pâtes et du riz, mangez des légumes, des protéines, des fruits,… Privilégiez les agrumes (orange, mandarine, citron,…), l’ail, les oignons, les aromates comme le thym, le romarin, la sauge, …

Ne stressez pas du coronavirus, pourquoi stresser pour quelque chose que vous n’avez pas, n’aurez peut être pas? ceux qui l’ont, détendez vous, calmez vous, c’est le stress qui rend malade, c’est la peur qui empire votre état de santé, garder l’humour, la joie et le peu de force que vous avez pour vous attaquer à cette maladie. Riez, souriez, soyez heureux, ne vivez pas dans la peur et le stress, vous vous gâchez la vie. SOYEZ POSITIF!!!

Profitons de cette période pour s’entraider, appeler les gens que vous aimez pour voir s’ils vont bien. Si votre voisin ou voisine, une personne âgée, a besoin de courses, faites lui et déposer les devant chez elle en sonnant deux fois à sa porte pour qu’elle les récupèrent. Veillez les uns sur les autres, sans vous approcher.

Un conseil, avec la crise économique qui se profile, que la famille Rotchild avait prévu ( ils ont revendu quasi tout leur actif …) , ceux qui ont un jardin ou un balcon, jardiner, ceux qui le peuvent planter des patates, les mois prochains seront dur… mieux vaut avoir de quoi manger. Un jardin= nourriture, donc jardiner à fond! Jardinez beaucoup pour pouvoir partager avec ceux qui n’ont pas de jardin, faites que le changement qui arrive nous sorte de ce monde capitaliste, et nous ramène à de vrai valeur qu’est l’amour, la joie, l’humour, le partage, la solidarité..

Pour éviter de propager le virus, j’ai fait un tuto pour faire un masque contre le coronavirus, c’est un masque en coton avec une poche pour y mettre un filtre à café, un papier toilette, un tissus polyester, … tout ce qui peut empêcher le virus de passer. Dans le masque déposez une goutte de huile essentielle de laurier noble ou de ravintsara ou de tea tree,.. et une goutte dans vos mains, ça fera barrière.
https://emilievousdittout.blog/2020/03/17/coudre-un-masque-coronavirus/

Ne vous lavez pas les mains avec des gels hydroalcoolique, c’est cancérigène!!! Donc à défaut d’avoir le coronavirus, vous allez vous choper un cancer… Le savon de Marseille et ou le vinaigre blanc reste des valeurs sûre.

 

 

Couture, Non classé

COUDRE UN MASQUE DE PROTECTION, CORONAVIRUS ET AUTRES

Pas de recette aujourd’hui, de la couture pour être en lien avec l’actualité. Des amies à qui j’ai parlé de mes masques m’ont demandé le tuto et les mesures afin de les reproduire.

Il est important dans cette période d’être solidaire, alors si vous êtes couturières, faites en pour votre famille, vos amis, vos proches, vos voisins, le personnel de santé, auxiliaire de vie, assistante maternelle,…  Merci de ne pas utiliser ce tuto pour vendre des masques, donnez-les, ne pensez pas argent mais pensez entraide!

Il y a deux semaines, j’ai demandé à ma professeure de couture, de m’apprendre à faire un masque pour contrer le coronavirus. Elle m’a d’abord fait faire un masque d’infirmière, et je lui ai dit qu’il fallait pouvoir insérer un filtre à café ou un papier toilette, un tissus polyester,… car j’avais vu et lu des articles comme quoi les masques simples n’étaient pas efficaces.

Sur une base d’un masque d’infirmière, nous avons donc insérer une poche. Et comme ma prof de couture pense à tout, nous avons insérer un plastique pour que cela tienne au niveau du nez. Pour ceux qui sont dans le vaucluse, je vous met le lien de sa page facebook, elle est géniale!!! (pour après le confinement bien sur)https://www.facebook.com/de.letoffe.a.lhabit

Bon assez discuté passons aux choses sérieuse.

MASQUE CORONAVIRUS

pour un adulte ou un adolescent. J’explique dans la vidéo comment mesurer pour un enfant ou une personne. 

MATÉRIEL

  • Un coupon de 22cmx 21cm de tissus coton (une vielle chemise, un vieux draps fera l’affaire) Tissus extérieur.
  • Un coupon de 21cmx20cm de tissus jersey coton (un vieux tee shirt, un débardeur, .. c’est un tissus qui sera près du visage) Tissus intérieur.
  • Une bande de tissus Jersey de 2cm sur 23 cm, tissus intérieur qui protègera le plastique.
  • Un plastique modulable, ceux qu’on trouve comme fermeture alimentaire sur des paquets de brioche ou pain de mie (je crois, comme je n’en consomme pas je n’en suis pas sure… , ou au pire, faites comme moi, lancer un appel sur facebook et vous en aurez ).
  • 16 cm d’élastique souple (l’élastique va permettre de tenir le masque aux oreilles, donc il faut que se soit un peu souple).
  • Une paire de ciseaux pour tissus
  • Un mètre
  • Une règle de 30 cm

COUTURE

Sur le tissus Jersey coton, replier le haut du tissus de 2 cm.

 

P1010010

 

Placer le tissus Jersey coton sur le tissus coton, au centre, envers contre envers, et replier les 2 côtés et le bas de 1cm. Les côtés doivent recouvrir le tissus Jersey. À cette étape, vous pouvez mettre déjà dans le coin en bas, l’élastique, si vous ne le faites pas, c’est pas grave, il suffira de faire comme moi dans la vidéo, de découdre. Coudre.

Placer la bande du tissus jersey, endroit contre endroit en haut du tissus coton, replier les bord sur l’extérieur, de sorte qu’en les retournant, ils se retrouvent à l’intérieur. Coudre. Ramener le tissus sur l’avant, et placer le plastique au centre, coudre le bas de la bande pour tenir le plastique, et coudre aussi les côtés où se trouve le plastique pour le maintenir en place. Comme sur la photo, les deux aiguilles du centre encadre le plastique, c’est là qu’il faut coudre et en bas.

 

P1010014

 

 

Vous avez le carré, il faut faire les pliures et placer les élastiques. Placer le bout de l’élastique dans les trous du haut sur le côté.

Faire des marquages sur les deux côtés, en partant du bas un de 3 cm, de 2cm, de 3cm, de 2 cm , de 3cm et de 3cm. Pour aller plus vite 3, 2, 3, 2 , 3, 3. Ces marques sont les repères pour plier. Attention, cette partie est galère, et vu l’épaisseur , il faut aller doucement avec la machine. N’étant pas doué pour les écrits, j’ai fait une vidéo pour mieux montrer, mais j’ai galéré .

Découdre un bout des coins en bas pour placer l’autre bout de l’élastique, si vous ne l’aviez pas placé avant. Normalement vous avez fini.

 

 

Bonne couture!!!

 

 

 

 

MON AVIS

Je sais qu’il y a un débat, pas de masque en coton ça ne protège pas, pas de masque simple.  Nous avons résolu le soucis du masque simple en insérant la poche dans laquelle nous pouvons placer n’importe quelle barrière filtrante. Je ne conseillerais cependant jamais de faire des masque polyester proche de la peau. Le coton, tissus en bambou ou un tissus végétal est mieux pour la peau, après rien n’empêche de mettre, pour le tissus extérieur, du polyester aussi. De toute façon, la poche est là pour mettre quelque chose à l’intérieur, donc un tissus polyester c’est bien.

Le tissus se lave à 60°, pour éradiquer le virus, utiliser du savon de Marseille et du vinaigre blanc.

Non classé, Sujet divers

LES ÉLECTIONS MUNICIPALES DANS MON PETIT VILLAGE

Je vais vous raconter comment les votes s’organisent dans mon village. Mais avant tout, je vais vous expliquer la différence entre ville et village, car le nombre de personne que je vois qui me dis « j’habite un village »… non vous n’habitez pas un village s’il y a plus de 2000 habitants!!! Je veux que cela soit clair. Vous n’habitez pas non plus à la campagne, la campagne c’est quand on voit plus de terrain que de maison!

J’habite un petit village, il y a moins de 500 habitants, et enfant, il y avait même moins de 300 habitants lol.

Les élections arrivent et nous avons deux listes qui se présentent, deux listes de 11 personnes.

LES CANDIDATURES

Nous avons la possibilité dans les villages, de se présenter individuellement (c’est à dire seul) ou groupé (sur une liste).

Si la candidature est groupée, on vote pour une liste. Le nombre de conseiller municipaux dépend du nombre d’habitant.

 

ÉLECTION

La différence pour les villages, c’est que nous pouvons voter pour des personnes individuellement, du moment que l’on a le nombre de conseiller.

Dans mon village par exemple, j’ai deux listes de 11 personnes qui se présentent, donc 22 personnes. J’ai le droit de faire un panachage des deux listes, c’est à dire de voter pour certaines personnes de la première liste, et certaines personnes de la deuxième liste.

L’avantage, c’est que l’on vote pour une personne individuelle, d’ailleurs le dépouillement se fait individuellement. Les 22 personnes seront inscrites, et à chaque vote, on les comptabilisera à côté de leur nom.

Sincèrement, je pense que chaque villes et villages devraient pouvoir mélanger les listes.

En résumé, je vote pour 11 personnes réparties sur deux listes.

LA RENCONTRE

Comme nous habitons un petit village, certaines personnes vont à la rencontre des gens, personnellement peu de gens viennent chez moi, car ils connaissent mon caractère et savent que j’aime pas les lèches cul. Je n’accepte chez moi que ceux que j’apprécie sincèrement. De ce fait, les personnes que je connais des deux listes sont venu me rendre visite. J’ai dit pour qui j’allais voter, pas pour tous, bien évidemment, j’ai dit que je faisais une liste en prenant les meilleurs des deux. Pour l’une des listes, une homme que je vois souvent, mais que je ne connais pas est venu, du coup j’ai pu faire connaissance, il était justement en ballotage, et finalement je lui donnerais ma voix lol.

Mon mari, lui n’aime pas du tout, car il dit « ils viennent nous voir que lorsqu’il y a les élections pour avoir des voix », bien entendu il a raison, ces gens ne seraient jamais venu me voir. Surtout que l’une des listes a pris la peine de prendre rendez vous pour parler, l’autre est venu comme ça donc on a pas trop eut le temps de parler, car je suis overbooké, et malgré les directives, je suis encore overbooké lol .

L’avantage, c’est qu’avant de rencontrer les gens, on se dit qu’on sait plus ou moins pour qui on va voter, mais finalement, en discutant on change d’avis, car ceux qui sont venu en premier chez moi, on dit du bien de leur liste, et de la liste concurrente aussi pour les personnes pour qui je comptais voter.

J’avais dit au maire actuel, il y a quelques années « je ne voterais pas pour vous aux prochaines élections » ben il se représente, mais pas en tant que maire, et je vais voter pour lui, comme quoi, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Bon c’est aussi pour une question de stratégie, il connait le poste et pourra mieux aider le prochain maire. Puis il est sympa, nos problèmes n’étaient pas de sa faute, alors je ne peux pas lui en vouloir. Je comptais donner plus de vote à une nouvelle liste, mais suite à la rencontre, j’ai changé mes votes…

Comme on habite un petit village, il n’y a pas d’animosité entre les deux listes. Ceux qui sont venus chez moi, savent que je vais voter pour quelques personnes de l’autres listes, et ils m’ont dit « oui, c’est bien aussi, ils pourront apporter quelque choses au conseil municipal ».  La majorité se connaissent, je connais quelques conseiller municipaux, et de ce fait, je peux voter en priorité pour ceux que je connais, avec une ou deux personnes que je ne connais pas.

En résumé, demain j’irais voter! Il n’y aura donc pas d’article du dimanche.

Bonne élection à vous! voter pour les municipales, servent au moins un peu plus que les élections présidentielles…

Cuisine, Non classé

GRATIN DE PÂTE AUX OEUFS DURS

Mes poules ont des périodes l’hiver où elles pondent beaucoup, puis pondent moins et reprennent. Me voilà dans une bonne période avec plein d’oeuf, et justement, j’ai récupéré chez ma mère un livre de cuisine « Savoir préparer les oeufs » pour des idées de recettes.

TEMPS DE PRÉPARATION

Préparation : 10 minutes

Cuisson 30 minutes

Total: 40 minutes.

INGRÉDIENTS 

Pour 6 personnes

  • 8 oeufs
  • 250 g de pâtes fraîche, j’ai pris des pâtes au pesto et nature
  • 100g de crème fraîche
  • 2 brins de ciboulette
  • 80g de gruyère râpé
  • sel, poivre

 

P1000919

 

RECETTE

Cuire les pâtes dans une casserole d’eau salée (huilé un peu l’eau pour éviter que les pâtes se collent). La cuisson des pâte doit être « Al dente », ni trop dures ni trop moles. Suivre les indications de cuissons sur le paquet.

Égoutter les pâtes et réserver les, le temps qu’elles refroidissent.

Pendant ce temps, cuire les oeufs dur 6 minutes après ébullition, les oeufs vont être recuit au four dans le gratin.

Après cuisson, mettre les oeufs dans une casserole d’eau froide, pour pouvoir les prendre et ôter la coquille. Couper ensuite les oeufs en deux dans le sens de la longueur.

Dans un plat à gratin, disposer une couche de pâte, verser la moitié de crème par dessus, saler poivrer, placer la moitié des demi oeufs, puis remettez une nouvelle couche de pâte, le reste de crème, le reste des oeufs et finir par le fromage râpé.

 

P1000921

 

Enfourner 10 minutes à 220° (thermostat 7 ) , Le gratin est prêt lorsque le gruyère est bien gratiné.

 

 

Parsemer de ciboulette hachée et servir de suite.

Le petit plus du livre, il conseille de servir ce plat avec du vin : un chianti rouge ou un valpolicella.

Bonne dégustation

NOS AVIS

Le plat a été mangé entièrement, tout le monde l’a trouvé bon, c’est rapide et originale, pour un plat équilibré, servir avec une salade et finir avec un fruit. Ce plat met tout le monde d’accord, enfant comme adulte, il est rapide et simple à faire, même un enfant pourrait le faire, avec la surveillance d’un adulte pour les cuissons s’il ne sait pas se servir d’un four ou d’une plaque de cuisson.

Cuisine, Non classé

CONFITURE POIRE GINGEMBRE

J’adore aller au marché à velleron  et justement je me suis pris des poires, j’ai eut l’envie de tester cette recette, trouvé sur le livre « leçon de confiture de Christine Ferber », je l’ai trouvé à la bibliothèque, mais il n’est plus édité. Cependant vous trouverez  « Le Larousse des confitures » dans lequel elle a participer et qui existe en format kindle aussi .

TEMPS DE RÉALISATION

1er jour

Préparation: 10 minutes

Macération 1h

cuisson jusqu’au frémissement de la préparation

Repos : une nuit

2ième Jour

Cuisson : 10 minutes après ébullition de la confiture

 

INGRÉDIENT 

Pour 2 ou 3 pots de 400g de confiture

  • 1,4kg de poire Williams (j’ai pris une autre variété et comme je n’en avais pas assez j’ai mis quelque pommes)
  • 800g de sucre cristallisé (j’ai pris du sucre en poudre)
  • 3g de gingembre frais râpé possibilité de remplacé par 30g de gingembre confit découpé en fine lamelle.
  • Jus d’1/2 petit citron.
  • Facultatif: zeste de citron ou d’orange râpé , non traité.

 

P1000881

 

RECETTE

1er Jour

Éplucher et équeuter les poires. Les couper en fine lamelles.

Dans une jatte, mélanger les bâtonnets de poire, le sucre, le gingembre et le jus de citron, recouvrir d’une charlotte pour laisser macérer 1 heure.

Transvaser le mélange dans la bassine à confiture et porter au frémissement (juste avant l’ébullition) en touillant régulièrement.

Remettre cette préparation dans une une jatte, et couvrir d’une charlotte, mettre au frais pendant la nuit (12h).

2ième jour

Verser la préparation dans la bassine à confiture, porter à ébullition tout en remuant doucement.

Cuire à feu vif pendant 10 minutes en mélangeant continuellement. Écumer petit à petit (ôter les particules qui remontent à la surface).

Pour vérifier que  la confiture est prête, déposer quelques gouttes sur une assiette froide, si elle se gélifie c’est qu’elle est prête, sinon continuer un peu la cuisson, sans qu’elle ne brûle.

Mettre la confiture dans des pots stériliser, refermer le bocal et mettre à l’envers, cela va servir de stérilisation. S’il y a moins de sucre, la stérilisation devra se faire en chauffant les bocaux (ou dans un stérilisateur)

 

P1000886

 

Bonne dégustation

NOS AVIS

Parfait pour mettre dans des yaourts, sur des pizzas, des tartines, mais pas seulement, Christine Ferber conseille d’en mettre dans une salade de pomme et de poire avec des pignons de pin grillés, des noix fraîches mondées et quelques fruits sec. C’est une très bonne confiture avec des morceaux.

Cuisine, Non classé

PÂTE À PIZZA ITALIENNE

Mon mari a eut l’envie de remettre au propre, la cuisine d’été de mes parents (on est voisin) et de ce fait d’utiliser leur four à pizza. J’ai donc préparé la pâte pendant qu’il nettoyait l’endroit.

J’ai trouvé cette recette sur le livre « L’Italie, pays gourmands »

 

TEMPS ESTIMÉE

Préparation: 10 minutes
Pétrissage: 15 minutes
Levage: 1h
Total: 1h25 minutes.
Pour 4 personnes: 2 grandes ou 4 petites pizza.

 

INGRÉDIENTS

  • 25g de levure fraîche (c’est important, car la levure sèche ne lève pas autant que la fraîche)
  • 30cl d’eau tiède
  • 400g de farine pour la pâte, et un peu plus pour le plan de travail et pour que la pizza ne colle pas au plat.
  • 1 cuillère à café de sel

 

RECETTE 

Faire fondre la levure dans le verre d’eau tiède.

Tamiser la farine sur un saladier, ajouter le sel mélanger. Faire un puits au milieu pour y verser le liquide.

A la main, mélanger l’ensemble,  la pâte obtenue est élastique et collante. Avec la main, travaillez du centre du puits vers le bords du saladier.

Sur un plan de travail fariné, travailler la pâte 10 à 15 minutes, jusqu’à ce qu’elle ne colle plus et qu’elle devienne élastique et lisse. Si besoin de plusieurs pizzas, former plusieurs boules.

Dans un saladier fariné, déposer la pâte, la couvrir d’un linge et laisser lever 1h minimum. La pâte est prête lorsqu’elle a doublé de volume, le temps de lève dépend de la température de la pièce, plus il fera froid, plus elle aura du mal à lever, plus il fera chaud, plus elle lèvera rapidement.

Pour faire la pizza, il ne reste plus qu’à aplatir la pâte et à la garnir selon vos envie, ou selon ce que vous avez chez vous.

Pour aller plus vite, mieux vaut avoir préparer les ingrédients à mettre dessus, salé ou sucré selon les goûts de chacun.

 

 

Bonne dégustation

 

NOS AVIS

La pâte à pizza est excellente, la meilleure que j’ai mangé, ou du moins l’une des meilleurs, et cuites au four, c’est juste parfait. Vivement ce printemps et cet été pour des soirées pizza entres amis!!!

Cuisine, Non classé

CONFITURE POMME AU MIEL ET AUX ÉPICES À PAIN D’ÉPICE

Lorsque je suis allée à la bibliothèque, j’ai trouvé ce livre de recette de confiture « Leçons de confitures » de Christine Ferber. Le livre n’étant plus disponible, j’ai vu qu’elle s’était associé avec Larousse pour sortir un livre de confiture existe aussi en format kindle. C’était parfait car je me demandais justement si on pouvait faire de la confiture de pommes ou de poires, on fait de la compote, mais confiture… Justement, Christine Ferber, qui apparemment est une pro dans ce domaine, en fait, j’ai donc testé.

 

TEMPS DE PRÉPARATION

1er jour:

Préparation des fruits: 15 minutes
Macération : 1h
Cuisson: jusqu’au frémissement de la préparation
Repos: Une nuit (soit 12h)

2ième jour: 

Cuisson : 5 à 10 minutes après ébullition de la confiture

 

INGRÉDIENTS 

pour 4 pots de 450 g (format pots confiture).

  • 1,4 kg de pommes
  • 600g de sucre cristallisé (j’ai pris du sucre normal)
  • 200g de miel de châtaignier
  • 1g d’épice à pain d’épice
  • Jus d’un demi citron .

 

P1000877

 

RECETTE

1er Jour

Éplucher et équeuter les pommes et les couper en fine lamelle (c’est important, je ne l’ai pas fait du coup il y a des morceaux dans ma confiture).

Dans une jatte, mélanger les bâtonnets de pomme, le sucre, le miel, les épices à pain d’épice et le jus de citron, recouvrir d’une charlotte et laisser macérer 1h.

Dans une bassine à confiture (j’ai mis dans une casserole car je n’en avais pas) verser la préparation et porter au seuil d’ébullition (au frémissement), tout en mélangeant doucement.

Transvaser le mélange dans la jatte et couvrir d’une charlotte, mettre au frais pour la nuit.

2ième Jour

Prendre le mélanger et le placer dans une bassine à confiture et porter à ébullition tout en mélangeant doucement. A feu vif, faire cuire 5 à 10 minutes en touillant régulièrement. Avec un écumoire écumer (ôter les dépôts qui reviennent à la surface).

Pour vérifier la consistance de la confiture, avec une cuillère verser quelques gouttes sur une assiette froide, la confiture doit un peu gélifier.

Mettre la confiture en pot et retourner les pour la stérilisation. Vu qu’il y a plus de la moitié de sucre au poids net de fruit, il n’y a pas besoin d’une stérilisation à la cuisson, le simple fait de les mettre à l’envers va les stériliser. Si on diminue la quantité de sucre, il faudra les stériliser au stérilisateur.

 

P1000912

 

Bonne dégustation

NOS AVIS

La recette est super bonne, bon mes morceaux de pommes sont trop gros, mais ça n’empêche que ça fait un bon dessert à mélanger avec un yaourt, ou mettre sur une pizza, ou une tartine de pain. Je ne suis pas très confiture, mais celle là, ce mélange de saveur ravive mes papilles, on a envie de manger le pot entier.

Non classé, Sujet divers

OPÉRATION DES YEUX, MON TÉMOIGNAGE

En février 2012, cela fait donc 8 ans, je me suis faites opérer des yeux. J’étais myope astigmate, et depuis mes 18 ans mon ophtalmologiste me vanter l’opération, chose que je ne voulais absolument pas. Mais plus de 12 ans plus tard, je n’ai pas eut trop de choix…

Ce qu’il faut savoir c’est que sans lunette, je ne voyais que des couleurs, des halo et aucune images nettes. Je ne voyais pas une personne à quelque centimètre de moi, je ne voyais pas mes lunettes, si je les posais quelque part, je les trouvais avec mes mains, à tâtons.. autant vous dire que mon mari était souvent mis à contribution le matin pour trouver mes lunettes…

Le fait de ne pas voir, ne me dérangeait pas, j’avais mes lunettes toujours sur moi, mais un jour, lors d’une mission à Center Parc, j’ai du visiter la piscine, soit je prenais mes lunettes et je prenais le risque de les casser,  soit je passais mon temps à m’inquiéter pour ces dernières… du coup je les ai laisser dans le casier, et là…

Je ne voyais rien, j’ai même dit à mon mari « ne laisse pas les enfants seuls avec moi, je ne les vois pas » et j’ai rajouté « si un homme vient m’embrasser, je reconnais personne donc soit pas jaloux je me laisserais faire » lool . Bien que j’ai passé un agréablement moment, j’ai compris que la vision était un problème pour mes proches, comment j’aurai fait sans mon mari? je ne pouvais même pas aller à la piscine avec mes enfants… et si un jour je casse mes lunettes, ou je les perds, comment je ferais? ma vision n’allait pas en s’arrangeant, elle allait empirer et malgré ma peur que l’on touche mes yeux, qu’on me mette un doigt dans l’oeil, je n’avais pas d’autre choix pour mes enfants que de faire cette opération…

De plus, mon ophtalmologiste et les opticiens m’avaient avertis « vous êtes à la limite, vous baisser encore de 0,5 et bye bye l’opération », je n’étais plus opérable… je n’avais même plus droit aux deuxièmes paires de lunettes gratuites…

Ah la deuxième paire de lunettes gratuites, elles m’étaient indispensable, parce qu’en plus d’être myope astigmate, j’étais aussi photosensible.

Photosensible, c’est avoir une réaction au soleil, avoir du mal à supporté la lumière, et plus encore celle du soleil. Il était donc important que j’ai ma paire de lunette de soleil adapté à ma vue.

J’avais essayé les verres de contact, mais ils sont limité à 8h et je connaissais des gens qui en avait mis tellement d’années qu’ils ne les supportaient plus.
Je dois avouer, qu’en plus, les mettre chaque matin était une vrai galère, je ne supportais pas de mettre mon doigt dans l’oeil, je craignais l’oeil, mon mari m’avait bien aidé, mais je ne me voyais pas pendant des années à faire cela, c’était trop contraignant pour ne les garder qu’un laps de temps.

Mes journées commençant à 6h du matin, jusqu’au soir 22h minimum, j’aurai gardé mes lentilles de 6h à 14h, c’est complètement absurde, j’étais déficiente visuelle sans lentilles ou lunettes…

Me voilà face à mon ophtalmologiste, qui me dit « réfléchissez, après ça sera trop tard », mon week end à center parc à la piscine, m’avais fait réfléchir, non je ne pouvais pas vivre comme ça, sans voir mes enfants dans l’eau.

Un mois plus tard, je déposais mes enfants chez mes parents pour quelques jours, on m’avait prévenu « les premiers jours tu vis dans le noir », j’avais pris une ordonnance pour des larmes et un médicament qui d’après ce qu’on m’a dit ressemblait à du xanax, pour l’opération.

Le matin, je prend donc la moitié d’un comprimé et je prends l’autre moitié quand j’arrive au cabinet pour l’opération. Il est neuf heures, nous sommes quatre personnes à se faire opérer, je serais la dernière, ça se fera en une matinée, j’attends donc…

Chaque personne passe, et revient nous voir, nous donnent leur ressenti, ils sont tous heureux… moi je suis crevée.

Il est midi, c’est mon tour, je suis seule, on me couche, on me place les écarteurs et on me fait un premier oeil, sauf que ça y est, je sens tous, je panique, et pète les écarteurs pour le deuxième oeil… l’ophtalmo me dit « ahh Madame, vous allez devoir vous calmer car si je ne peux vous opérer, on fera le deuxième plus tard, votre médicament, vous l’avez pris ce matin? » , je lui répond « eh bien oui, mais vu l’heure à laquelle je passe, j’aurai du le prendre juste avant de rentrer, ou quand vous avez pris l’autre personne ».

La peur de devoir revenir, et supporter de nouveau tout cela, sans compter que je me demandais comment j’allais faire avec un oeil qui voit et l’autre qui voit pas, je ne pouvais pas remettre mes lunettes, et les opérations ne sont qu’une fois par mois, j’aurai du attendre encore un mois… Non, pas possible.

Je me suis calmer, j’ai laisser faire, j’ai vu ce scalpel, me grattait l’oeil, avoir la sensation, et voir les gens, je me disais « Oh non, on dirait un film d’horreur, je vois tout et je ne peux pas bouger, j’aurai tellement voulu être endormie » .

Ce jour là, il faisait grand soleil, mes yeux n’ont fait que couler, abondamment, ça n’arrêtait pas. Le lendemain, pour la visite post opératoire, l’ophtalmo m’a dit « vous avez de la chance, en général les gens se plaignent que leurs yeux soient sec, et sentent comme du sable dans l’oeil ».. j’avais de la chance, c’est déjà ça, c’est vrai que ça pleurait tout seul, mais finalement je n’avais pas mal.

Par contre, la lumière du soleil d’hiver était gênante, et c’est là qu’elle m’apprend quelque chose que je ne savais pas « vous étiez déjà photosensible, mais l’opération a renforcé cela »… je me faisais opérer pour ne plus porter de lunette, hors, je suis allée chez l’opticien pour me racheter des lunettes de soleil car même les jours de pluies ou dans les magasins, je ne supportais plus la luminosité.

Je me rappelle de cette hôtesse de caisse, j’avais enlevé mes lunettes pour les courses, mais je sentais mes yeux fatigués, il pleuvait dehors, et j’ai remis mes lunettes de soleil, elle m’a dit « ah ben c’est sur que vous allez en avoir besoin avec le temps qu’il fait » sur un ton de reproche, je lui ai donc répondu « j’ai été opéré, j’ai du mal avec la lumière du soleil, et la lumière du magasin, mes yeux sont fatigués, et quand on ne sait pas, on se tait, on ne fait pas des remarques à la con »… Bon elle était gênée après, mais son comportement changea par la suite face à moi, elle fut plus gentille.

Bon bien évidemment, tout cela c’est arrangé avec le temps, il m’a fallu trois mois d’acclimatation, je suis toujours photosensible, mais le soleil d’hiver ne m’aveugle plus, bon celui d’été me fait parfois pleurer… mais c’est assez marrant ça déstabilise les gens de me voir pleurer lool, c’est pas si mal, et je met mes lunettes de soleil.

UNE NOUVELLES VISION POUR UNE NOUVELLE PERSPECTIVE

La nuit, à cause de ma sensibilité à la lumière, je vois les lumières comme des halo, pour conduire c’est un peu gênant mais j’adapte ma vue, je ne regarde pas les voitures en face, je regarde sur les côtés et de ce fait je ne suis pas aveuglé.

Pendant six mois par contre j’ai un peu regretté l’opération, lorsque j’ai été habitué à ma vue, ce ne fut plus le cas.

Ah oui, ma vue.. de myope, c’est à dire je voyais comme vous vous voyez en regardant dans une loupe, vous voyez tout en gros, eh bien moi c’était ma vue d’avant, je voyais tout en gros… Ce fut bizarre quand j’ai vu la réelle dimension d’une page A4 que j’ai cru au début que c’était du A5, ou des format d’achat alimentaire…Je disais à mon mari « je cherche ce format, il me montrait le format, et je lui disait « mais non, tu sais le plus grand », il me montrait le plus grand et ce n’était pas le format.. enfin c’était  vraiment bizarre…

De -6,5 je suis passé à 11 aux yeux… je voyais tout, quand j’avais mes lunettes, les défauts des gens, ou la poussière, je ne la voyais pas des masse, mais là avec ma vue, je voyais tout, les défauts, les petits trucs sans importance, et loin, très loin, je voyais l’étendue des paysages. Les arbres, les montagnes, les cailloux, les gens dans la mer, .. pourtant avec mes lunettes je voyais des choses, mais pas comme ça, en fait, je ne voyais pas comme je vois maintenant.

Il a fallu s’habituer, mais j’ai pu dire par la suite, que je n’ai plus regretté.

Le plus marrant dans tout cela, c’est que personne n’a jamais fait attention à mon opération, je n’en avais pas trop parlé, et de ce fait, j’avais mes lunettes, je ne les ai plus et personne ne s’en est réellement aperçu. On s’apercevait quand je changeais de lunettes, on voulait les essayer, on me les prenait, c’était d’un chiant. Lorsque je les ai définitivement enlevé, personne ne s’en est aperçu et tant mieux car je n’avais pas envie de parler de cela, ce n’était pour moi juste une étape à passer et on passe à autre chose.

Mon visage a changé, avant j’avais toujours la marque de mes lunettes, mon visage c’était formé avec, le fait de ne plus en porter, m’a retiré toute marque, comme si je n’avais jamais eut de lunette de ma vie…

TARIF

J’ai payé 2000 EURO dont 400 euro remboursé par ma mutuelle de l’époque, donc 1600 euro les deux yeux. Ma mutuelle après ça a donc baissé un peu de prix, vu que je n’avais plus besoin de lunette, je les changeais tous les deux ans avec un prix minimum (qui allait augmenter, vu que je n’avais plus droit à ma paire gratuite) de 500 euro à chaque paires… ce n’était pas la monture qui coutait ce prix, vu que je la gardais, c’était rien que les verres et ma partie à payer, le reste était pris par la mutuelle.

Cela fait 8 ans, l’opération a été rentabilisé largement. Je fais une visite chez l’ophtalmo tous les deux ans, et non plus tous les ans comme lorsque j’étais myope.

L’AVENIR

On m’a prévenu, vers 40 ans, on devient tous presbyte, de ce fait, je reporterais des lunettes.
Pour le moment, je sens que je ne vois plus d’aussi loin lorsque je conduis et que je regarde des panneaux au loin, mais je vois à une distance raisonnable, plus loin qu’un mur avec l’affiche des ophtalmologiste pour vérifier que la vue est bonne.

Est ce que je referais une opération pour cela? pas sur… je ne sais pas vraiment cela dépendra de pas mal de chose, l’utilité, l’envie, le besoin, le changement… si cela ne me fait pas un grand changement de vie, je n’en vois pas l’utilité, si ma vision est un énorme problème alors je me ferais certainement opérer.

Comme je le dis souvent, l’avenir nous le dira….