Idées de sortie, Non classé, Séjour, Sortie Vaucluse et Alentour, Visite

LES GORGES DU RÉGALON

L’instruction en famille dans le 84 c’est actif. Nous avons perdu pas mal de sortie dû au pass sanitaire, certains musées, planétarium nous refusent à cause de cela. Qu’à cela ne tienne, nous avons tant à découvrir dans notre belle région et notre département. On a donc lancé la découverte de la région. 

C’est comme ça qu’une maman a proposé une randonnée aux gorges du Régalon, sachant que je n’étais pas sportive, elle me dit « t’inquiète, il y a deux, trois petites escalades à faire, mais c’est bon, tu vas y arriver ». Ne sachant pas trop ce qui m’attendais, mais j’adore les promenades, randonnées, je la suis, avec quatre ados avec moi, mes enfants et les enfants de mes amies. Seul impératif, être là à l’heure pour leur cour de provençal à 18h… et moi « bien sur, à 16h grand max on part, j’ai une heure de route donc tranquille », j’avais juste oublié un truc.. les sorties ief, on sait quand elles commencent, on ne sait jamais quand elles finissent… 

Donc chargés de nos sacs, nous avons dû escalader quelques pierres et endroit étroit. 

Pour arriver à une place de prières d’intention, remarque avec la galère pour monter, nous pouvons nous permettre de faire un voeux. 

P1010513

Nous marchons encore jusqu’à un endroit sympathique à l’ombre pour manger. 

Nous marchons plusieurs km, tranquillement sur un chemin plats, les difficultés semblent être derrière nous. Nous sommes plus de 25 personnes adultes et jeunes,… et pourtant nous sommes séparées par de nombreux mètres lors de notre randonné. Les parents d’enfants plus jeunes, d’environ 4 ans sont derrière, les ados devant nous poussent à avancer plus rapidement, et une copine et moi on est entre les deux, et l’on ne voit ni ceux de devant, ni ceux de derrière. Mais régulièrement, ceux de devant s’arrêtent faire une pause et nous attendent, et on attends les derniers. Il faut des litres et des litres d’eaux, on avait amené 2 litres par personnes, ça allait mais un peu plus aurait été mieux.  On est monté jusqu’en haut de ces collines, et l’on est redescendu. 

Arrivée à 11h, nous sommes bien reparti aux environs de 16h. C’était une randonnée sportive, surtout pour celles qui comme moi ne le sont pas. Certains passages sont tellement étroit qu’on devait se baisser sous une roche pour laisser passer. 

Pour ma part j’ai eut pas mal d’aide des copines, pour monter j’ai beaucoup regarder les touristes qui passaient, pour voir où ils mettaient les pieds. 

En bonne compagnie cette randonnée ne pouvait être que super, entre les moments où une copine a un papillon dans la main et qui disparait au moment où l’on parle de son papa décédé. Des moments où l’on a une vu sur les hauteurs et sur les chemins et où l’on ne voit personne ni devant ni derrière et on se demande où sont les gens qui nous accompagnent. Le moment où l’on s’est perdu et où je demande à saint Antoine de Padoue de nous retrouver le chemin pour rentrer. 

Le matin, sur la route , mon fils et son copain qui faisaient que parler, et le soir, un silence dans la voiture, on était tous claqués, remplis de souvenir, un super moment passé mais fatigué. 

C’est une visite à faire, les plus jeunes avaient 4 ans, parti à 11H, on est revenu il était un peu plus de 16h et on a fini la balade avec un endroit où il y a un lavoir et de l’eau potable, et ça fait plaisir quand il a fait chaud toute la journée. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s