Non classé

LA RENTRÉE, LE RESPECT C’EST DANS LES DEUX SENS

Depuis la première fois où mes enfants ont été à l’école, je leur ai toujours dit « si vous voyez un enfant tout seul, allez le voir, personne ne devrait être seul dans la cours ». Peu importe son physique et sa mentalité (sauf si bien sur c’est un enfant agressif, qui frappe, à ce moment là, il faut en parler à un adulte, il a sans doute des problèmes dans sa famille, où à l’école qui le rend nerveux, on ne devient pas méchant du jour au lendemain, on le devient par la force des choses!! ) .

Mes enfants sont au collège et lycée maintenant… dans le privée, pas par choix, mais par la force des choses, ils se sont fait maltraité dans le public, sans qu’aucun instituteur, directeurs ou adultes responsable ne bougent le petit doigt… Au moins dans le privé, on paye, mais on sait pourquoi, pour leur sécurité… la maltraitance ne venait pas essentiellement des enfants, même si effectivement c’était souvent par eux, elle venait beaucoup des adultes, par leur parole, leur méchanceté et leur vengeance. Quand je venais montrer mon mécontentement sur eux et qu’ils se vengeaient sur mes enfants… Pourtant on a fait 4 écoles publiques, et toujours la même façon de fonctionner, si le parent ose se plaindre, l’enfant en subira les conséquences… Je suis loin d’être la seule parent à être parti du public… Un conseil, si vous avez une très bonne école publique, et que vous êtes amené à déménager, si vous le pouvez, ne changez pas vos enfants d’école, vous savez ce que vous quittez, mais ne savez pas sur quoi vous allez tomber et cela peut vous gâcher une année. Au pire, allez sur la page de la ville où vous allez et demandez si l’école est bien.

L’ÉDUCATION

Apprenez à vos enfants à respecter son entourage, à rendre service, à défendre une personne qui se ferait insulté ou taper dessus, à écouter les autres, et à communiquer. Mes enfants avec le temps, ils ont été maltraité, mais ont toujours défendue ceux qui se faisait insulté ou maltraité.

De nos jours, je vois beaucoup d’enfant, ne pas défendre leurs propres amis… un jour en sortant d’école, un jeune se fait maltraité par ne bande de garçon, il avait son pote à côté qui n’a rien dit, je suis arrivée, j’ai disputé les garçons et j’ai consolé l’enfant, en disant à son ami qu’il aurait pu faire quelque chose lui aussi…

Ma fille et mon fils ont souvent pris la défense de leurs amis, mais quand ils ont eut des soucis, peu en ont fait de même, bon maintenant ils ont appris à se faire de vrai amis, laisser tomber ceux qui ne sont là que pour les bons moments…

Si chaque parent éduqué leur enfants, il y aurait moins de Harcèlement à l’école. Je donne ce numéro pour les parents qui en auraient besoin, le 3020 : http://leparticulier.lefigaro.fr/jcms/p1_1595614/3020-le-numero-a-composer-en-cas-d-harcelement-a-l-ecole?fbclid=IwAR0BFI_XxvAVju7hCeEabai2QSiiteVWP1NIVbswdoqFZJSaotYulmFc-qk

 

RESPECT DANS LES DEUX SENS

En France, on a cette mentalité de donner toujours raison à l’instituteur, le professeur, directeur, et de les mettre sur un piédestal…

J’ai toujours dit à mes enfants, « Respectez vos professeurs », cependant, ils sont tombés sur des professeurs qui ne les respectaient pas, et je suis désolée de vous l’apprendre, mais le respect il se passe dans les deux sens…

Ma fille est timide, et a tellement été moqué par des instituteurs et des élèves qu’elle n’osait plus prendre la parole. Alors je répète chaque année à mes enfants : « Un jour, vous irez travailler pour un patron, ne laissez jamais un patrons vous maltraiter, aussi bien verbalement que physiquement. Faites pareil avec les professeurs, et autres adultes, aucun adultes ne doit vous manquer de respect, si vous vous les avez respecter, le respect, c’est dans les deux sens, peu importe l’âge!!! ».

Je leur ai appris à casser les adultes, de manière polie et diplomate, et pourtant ce n’est pas ma façon de faire, moi je suis cash, je casse très fort pour choquer et ne plus être embêter… Bon elle s’en sert pas souvent, puis depuis petits, les professeurs disent de mes enfants « on aimerait avoir 30 élèves comme vos enfants ».. en général, ce n’est pas mes enfants le soucis, c’est MOI.. si mes enfants souffrent à cause d’un élève ou d’un professeur, j’écris ou je vais voir directement la personne, et pas de façon diplomate, ma façon de parler, choque, et j’avoue, c’est amusant de voir une personne qui n’ose plus rien dire face à moi…

Lorsque ma fille me raconte ce que dit certain professeurs… je me dis qu’ils n’ont pas honte.

ex: en CP l’instituteur « Le père Noël existe pas, la petite sourie non plus et on va tous mourir le 21 décembre 2012 »… Oui oui, un instituteur a vraiment dit cela à sa classe, ma fille a fait otite sur otite cette année là, elle avait été opéré, eh bien l’opération n’a rien fait les otites revenait purulantes.. j’ai du l’amener voir un psy, et lui, je l’ai pourri tellement de fois cette année là, qu’il tremblait dans son pantalon quand il me voyait arrivé, y a même un autre instituteur que j’ai pourri qui lui donnait son soutien.. Je l’ai changé d’école l’année d’après.. Je suis toujours étonnée de voir que je suis la seule mère à bouger son cul pour faire évoluer les mentalités… et la seule qui ne lèche pas le cul du personnel d’éducation…

ex: « Arrête de raconter à ta mère ce qui se passe à l’école ».
Autant vous dire que la fois où l’instituteur a dit cela à ma fille, j’ai été le cueillir, il a osé me dire ce malotru « oui mais quand elle vous dit les choses, vous faites d’une petite chose un esclandre », je lui ai répondu  » eh bien c’est simple, quand il y a soucis, faites en sorte que ce petit soucis reste petit en résolvant le problème, sinon moi, si vous résolvez pas, je vais venir et vais faire en sorte que ce petit soucis soit énorme, vous m’avez bien comprise? et plus jamais vous direz à ma fille de ne rien me dire ». Ce même instituteur a bousculé mon fils par terre, en fin d’année, pour que je ne dise rien, mais comme j’ai confiance en ma bonne étoile, je me fais pas de soucis, il sera puni pour le malheur qu’il a causé à ma famille, lui et sa collègue aussi …

ex: « Travaillez bien si vous ne voulez pas être éboueur ».
Ma fille m’a dit qu’une de ces copines lui avait dit que son père était éboueur et qu’elle n’osait pas le dire, elle s’était juste confier à ma fille, et ma fille lui a répondu « Il est  heureux?  » , la petite lui a répondu par l’affirmatif, et ma fille lui a dit « alors c’est le plus important » (c’est dans ces moments là qu’on se dit qu’on a réussit l’éducation! ).

ex: « Les animaux n’ont pas de sentiments« .
Pourtant, pour en avoir toujours eut et les ayant accompagné jusqu’à la mort, ils ont le même regard quand la mort approche, qu’un être humain qui aurait peur de la mort, je le sais pour l’avoir vu chez des animaux et un humain. Mes animaux (poules, chiens), sont ravis quand j’arrive, leur comportement change ils sont joyeux.
Un jour j’ai gardé le chien de mon père, il était parti une semaine, la chienne a refusé de manger, j’ai appelé mon père, mis le haut parleur pour qu’il lui parle, il lui a dit « va manger, je vais bientôt revenir » et elle a mangé directement après le message… si ça c’est pas du sentiment…

ex: La professeurs rend les devoirs, une élève a une mauvaise note « Faut pas s’étonner avec ta mère coiffeuse ». 
Ma mère était mère au foyer, mon père électrotechnicien, on vivait à la campagne et on travaillait les terres le week end… ma soeur travaille dans une grande mairie d’une grande ville et a fait de haute études, mon frère idem, mais il travail dans le privé dans des très grosses boites à des postes haut placé et quand la boite lui plait plus, il trouve un autre job rapidement car il est rechercher par des chercheur de tête. Bon moi j’ai arrêté après le bac car je pouvais plus me voir les professeurs et leur mentalité… Ah et j’ai eut le bac en trichant lol à vrai dire je ne voulais pas l’avoir, et je l’ai eut, rien qu’en écoutant une personne parlé avant moi d’un sujet sur lequel j’étais tombé aussi…
Bref, on est tous responsable de la vie que l’on souhaite, peu importe les parents que l’on a eut et notre éducation. C’est plus facile pour les fils de, mais ça ne veut pas dire qu’ils seront mieux qu’une personne qui se sera battu en venant du bas de l’échelle.

LES NOTES

Ah les notes, bien que je dise à mes enfants que ce n’est pas ce qui détermine leur faculté à s’en sortir dans la vie. Ma fille et mon fils adorent avoir des bonnes notes. Et pour avoir été une mauvaise élève à l’école , je sais que j’avais de très bonne note, quand j’avais un très bon professeur.

En France on pense que si l’enfant a de mauvaise note, c’est qu’il est mauvais.. moi je pense que s’il a de mauvaise note, le professeur y est pour quelque chose. Je le vois aussi sur mes enfants, ils ont de très bonne note, mais si une année leur note baisse, la première chose que je fais c’est regarder le cahier… et je peux vous dire que c’est ce que tout parent devraient faire avant de disputer leurs enfants…

Il y a parfois des professeurs qui donnent des interrogations qui n’ont absolument rien à voir avec la leçon, d’autre professeur donne des interrogations tellement dure que même les parents ne les comprennent pas et si on leur dit, ils sourit et sont content de leur « intelligence » , bien oui, eux ils arrivent à résoudre ces problèmes alors que la plupart n’y arrivent pas…
Enfin un professeur n’est bon que dans sa matière, et en France ils se sentent très supérieur aux autres… même en dehors de l’école.. quand on pense qu’aux Etats Unis le professeur est au même niveau que l’élève, et parfois l’élève lui dit qu’il a fait une erreur, le professeur américain le prend bien.. En France, si vous avez le malheur de dire à un professeur qu’il s’est trompé, vous en aurez des nouvelles, il refusera de vous écouter, et se mettra dans une telle colère… je le sais pour l’avoir vécu plusieurs fois!!!

Le pire, Lorsqu’une classe entière a des mauvaises notes, logiquement, le professeur devrait se dire « bizarre, ils n’ont pas du comprendre ce que j’ai essayer de leur inculquer, on va donc essayer une autre manière »… Non le professeur français va se dire « pfff ils sont nul, ce sont des bon à rien, faut que j’avance dans mon programme, tant pis pour eux s’ils n’ont pas voulu apprendre ». Le pire ici, c’est qu’aucun parents ou adulte ne réagit et tout le monde trouve ça normal!!! une classe entière qui a une mauvaise note, les parents vont dire « c’est la faute au gamin », non mais 30 élèves!!! Non c’est la faute au professeur, c’est à lui de trouver une autre façon d’inculquer son savoir!!! Et c’est un manque de respect que de ne jamais se remettre en questions, c’est aussi un manque d’évolution…

La prochaine fois, Parents écoutez vos enfants, et Enfants dites bien à vos parents ce qui ne va pas. Si vous êtes le seul à ne pas avoir de bonne notes, c’est tout simplement parce que la matière ne vous convient pas, où que l’école ne vous plait pas. Mais peu importe, quand vous serez dans le monde du travail, vos notes ne seront plus qu’un lointain souvenir! Et même des personnes avec des mauvaises notes, s’en sortent dans la vie, bien mieux que celle qui en ont eut de très bonnes.

 

BONNE RENTRÉE À TOUTES ET A TOUS!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s