Nature, Non classé, Santé au naturel

J’AI TESTÉ LE FLUX INSTINCTIF LIBRE

Cet article ne concerne que les Femmes, les Filles, les Girls, les Nanas, les Meufs, … bref le sexe féminin qui ont la joie de voir débarquer régulièrement leurs copines rouges, celles qui leurs permettent de donner la vie, qui leur fait passer par tant d’émotion selon leur vie, l’absence qui les inquiète ou les rendent heureuse, leur arrivée qui sont toujours sources de problèmes dans l’organisation « Elles sont là, tu aurais pas une protection, j’en ai pas ».

Dans un précédent article où j’expliquais comment ne pas avoir ses règles , du moins comment les repousser:https://emilievousdittout.blog/2017/05/14/comment-gerer-les-menstruations-les-reglesragnagna-anglaise-les-cousines/
Je vous expliquais que le sang ne coulait pas en continu, qu’il coulait petit à petit et on le sentait arriver.

 

Qu’est ce que le Flux Instinctif Livre (FIL)?

C’est le fait de ne plus du tout porter de protection hygiénique (serviettes, tampons ou moon cup), et d’aller aux lieux d’aisances évacuer le surplus de sang. Pour cela, il faut ressentir les sensations sur son corps. Le sentir couler et descendre, et aller au petit coin pour l’éliminer. Le mieux et le plus simple est de l’éliminer au moment où l’on fait pipi, on pousse un peu plus pour le sang puis on s’essuie.

Beaucoup de femmes le font et ne portent plus du tout de serviettes.

 

Pourquoi je me suis mise au FIL?

Il y a longtemps que je voulais me lancer, et je le faisais plus ou moins à la maison déjà, mais j’avais toujours mes serviettes sur moi par peur de me salir.

Jour 1

Mais ce jour là, je n’ai eut d’autre choix, je vous raconte: Nous avons amené les enfants dans un parc d’attraction, le parc n’étant pas encore ouvert, nous nous rendons en jardinerie pour passer le temps, et là je sens… celles que j’avais oublié depuis au moins deux mois descendent… je n’ai aucune serviette sur moi. Je me dis « qu’avec un peu de chance, c’est peut être une fausse alerte, aucune toilettes, j’attendrais au parc. »

L’ouverture du parc arrive, je rentre, je fais un manège et je pars aux toilettes (vous voyez à quel point cela ne m’a pas stressé). Ce n’était pas une fausse alerte, les anglaises sont bien là et pas qu’un peu…, je ne m’en fait pas et je me dis « voilà une bonne occasion de tester le flux instinctif libre et de ne pas salir ma culotte » et puis comme je dis toujours « La vie fait bien les choses ».

Vu le sang que je perdais, j’ai du me prendre une pause toutes les heures. Mais j’ai tenu la journée, sans me tâcher, sans problème.

Le soir au moment d’aller dormir, j’ai voulu continuer, vu que je n’avais aucune serviette de toute la journée, pourquoi ne pas essayer la nuit. Tout c’est bien passé jusqu’au jour 2.

Jour 2

2h du matin, envie de pipi, hors je ne me lève jamais d’habitude dans la nuit, j’y vais et je perd du sang. Je me recouche et 10 minutes après rebelote.. là je me suis dit que ça le ferait moyen si je devais me lever plus souvent. Le jour 2 est pour moi le jour où j’ai le plus mes règles vu que je les ai que trois jours. Donc j’ai remis une serviette pour être tranquille le reste de ma matinée.

Réveil 8h, la serviette a quasi pas été sali, mais le sang que j’avais gardé la nuit était énorme, une grosse quantité. Je prend une douche, et dix minutes après encore au wc, puis encore dix minutes après… sauf que je ne pouvais passer la journée à la maison, j’avais autre chose à faire, alors j’ai repris une serviette. J’ai eut accès au petit coin à 12h et ma serviette était quand même tachée, pas énormément mais un peu tout de même.

L’après midi, je me retiens et trois heure après, je sens que je ne peux plus et hop toilette, j’avais un peu tâché ma serviette..

Le soir je continu de mettre une serviette.

Jour 3 

Le matin je me lève plus tôt, je sentais que ça arrivait bien, donc toilette et effectivement c’est bien sorti.

Je n’étais pas chez moi, j’ai mis une serviette tout en me retenant, et finalement je l’ai peu salit, c’est mon dernier jour, je peux gérer sans soucis en allant aux wc tous les deux heures.

MON AVIS 

Alors oui, évidemment, pour celles qui voudraient tenter, il est plus facile de s’y mettre lorsque l’on a des latrines à proximités et surtout accessible. On peut se retenir, mais les jours où le flux est plus important, l’envie est plus pressante et donc il faut fournir plus d’effort pour bloquer le sang. Enfin pour celle qui ne perdent pas beaucoup de sang, c’est facilement jouable, moi le premier jour je dois aller aux toilettes toutes les heures, le deuxième jour, je dois y aller toutes les 20 minutes si je laisse faire, et je ne peux me retenir que 2h grand max sinon je tâche ma culotte..

J’ai travaillé plus jeune en manutention (emballage de fruit) du matin 6h jusqu’à 21h le soir avec une pause d’un quart d’heure le matin et un une l’après midi et seulement une heure pour le midi, sur 15h, si je faisais encore ce travail, je doute que j’arriverais à faire le flux instinctif libre, si une fille avait le malheur d’aller trop souvent aux cabinets, elle se faisait crier dessus… C’est le genre de combat que devrait mener les féministes, avoir droit à aller au toilettes régulièrement pendant leur règle!

Je continuerais le flux instinctif libre chez moi, je m’entrainerais pour les jours où le flux est plus important afin d’être plus libre à l’avenir. Libre, c’est le mot qui convient, sans protection on est plus libre de nos mouvement, c’est comme si on n’avait pas nos ragnana lol, c’est une journée normale. C’est ce qui est agréable. Dommage que je perde autant le deuxième jours car ça me fait quand même faire un aller retour toutes les 10/20 minutes, c’est galère et les retenir c’est dur.

QUESTIONS

A quel âge peut on commencer le flux instinctif libre?

Dès que l’on commence à avoir nos premières règles. Ma fille a ses serviettes mais utilise le flux instinctif libre pour ne pas salir ses serviettes. Elle le fait depuis l’âge de 13 ans.

Peut on le faire n’importe où?

Oui et non, comme je l’explique plus haut, il vaut mieux qu’il y ait des cabinets à proximités, s’il y a ce lieu, alors oui vous pouvez le faire n’importe où.

Est ce dangereux de retenir son sang à l’intérieur?

Non en sachant que de toute façon, il ne faut pas se retenir une journée entière, si pas d’endroit pour se vider, mieux vaut prendre des serviettes hygiénique (lavable c’est mieux) ou moon cup (c’est mieux que des tampons, mais leur inconvénient c’est que vous ne sentez pas que ça coule).

Peur de commencer et de se tâcher, comment faire?

Essayer pour votre première fois, de le faire chez vous, sans protection, ou dans un endroit que vous connaissez, et où vous vous sentez en sécurité. Comme ça, si y a soucis, peu importe, vous êtes dans un lieu où vous vous sentez à l’aise et personne n’en saura rien. Cependant, même si vous n’y arrivez pas du premier coup, persévérez.

Vous pouvez aussi tenter ailleurs avec une serviette hygiénique lavable au cas où, dès que vous sentez couler, vous aller aux toilettes et vous verrez si vous salissez votre serviette ou non.

Peut on le faire le soir? ça ne coule pas dans la nuit?

Comme l’on est couché pour dormir, le sang ne coule que le matin, donc au réveil, il faut se retenir le temps d’aller faire son pipi matinal. Le soir ça salira pas les draps, ni votre pyjama si vous en portez un. Pour les femmes qui dorment nues, vous pourrez continuer l’esprit tranquille.

 

N’hésitez pas à me poser d’autres questions.

2 réflexions au sujet de “J’AI TESTÉ LE FLUX INSTINCTIF LIBRE”

  1. Coucou ! 😀
    Merci pour ce super article. Personnellement, je ne me sens pas du tout prête à essayer. Pour une raison spéciale : Quand j’y pense, juste l’idée me donne mal au ventre. Je sais que c’est bête mais c’est comme quand j’imagine me retenir de faire pipi si j’ai très très envie, ça me fait mal rien que d’y penser. Je préfère laisser tout partir sans forcer quoi que ce soit. Pour ça, la culotte de règle est ma meilleure amie ! Confortable, efficace et pas de déchet 🙂

    J'aime

    1. Coucou!
      C’est vraiment comme chacun le sent (sang lol) mais personnellement si je l’ai fait la première fois, c’est parce que je n’avais pas le choix, dans le parc, je n’allais pas gâcher la journée en famille, avec les enfants heureux pour une histoire de règles lol , je me suis adapté et finalement j’ai trouvé l’expérience enrichissante. J’ai mes serviette hygiénique lavable que je fais, et qui me vont très bien, je compte aussi me faire des culottes, pour le moment ça me va. Cependant je ne dirais pas que je ne le ferais jamais, car quand on se retrouve sur le fait accomplis… on avise lol

      Merci pour ton commentaire Justine!

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s