Non classé

LA FERME CHÈVRERIE A LOIX

Dans le village artisanal de Loix, après avoir visiter la miellerie, nous sommes allés nous promener en attendant que la chèvrerie ouvre ses portes. Derrière la miellerie du village artisanal de Loix, il y a un chemin qui mène à un parking, et de ce parking, un sentier longe la mer, il y a personne et une vue exceptionnelle sur le continent et sur l’océan, je vous conseille d’y faire un tour.

 

 

La ferme n’est ouverte qu’à partir de 17h30. Cela s’explique par le fait que les vendeuses font les marchés la journée, de la Couarde, et de Ars en Ré. Leurs fromages sont très réputés.

Le soir elles reviennent à la ferme pour vendre les fromages à la ferme, jusqu’à 19h30, et ce sont des vrais passionnées, elles nous parlent de leur produit, de leur patron aussi passionné qu’elles et de leurs chèvres avec amour.

 

P1760221

 

En parlant de chèvre, l’exploitation est ouvert et nous pouvons les voir, tout est encore à construire, pour le moment, elles ne sont que dans un bâtiment, mais il est en projet de leur faire à chacune des terrains grillagé. La ferme n’est installée que depuis peu, il reste encore beaucoup à faire, mais ils ont déjà pas mal avancé.

 

 

J’écris à chacune car il y a les chèvres qui mettent bas, les bébés, puis les chevreaux un peu plus grand et les boucs, puis les retraités, celles qui ne feront plus de lait, mais qui ont besoin d’un repos bien mérités. Donc chaque chèvre aura un espace à l’extérieur.

 

P1760201.JPG

 

La semaine de notre venu, la salle de traite, que l’on pourra voir par la suite, et assisté à la traite des chèvres, était en travaux, et manque de pot, elle n’ouvrait que la semaine d’après. Mais je vous conseille d’aller y jeter un oeil.

Nous avons tout de même pu voir les chèvres dans leur habitat, au moment d’être nourrit, les boucs, les chèvres, les retraités, les bébés, toutes étaient réunis pour leur repas. Nous avons pu même apercevoir le chevrier au loin.

 

P1760200

 

Le chevrier est venu s’installer sur l’île car il s’est aperçu que le fromage des chèvres de l’île avait un goût différent de celui de son exploitation à Villemin dans les deux Sèvres, qui étaient déjà excellent. Il a toujours son exploitation là bas en plus de celle ci.

Nous avons goûté du fromage de chèvre de deux mois, où s’est développé sur le dessus du bleu comme les fromages au lait de vache style st Agur, le goût est sensiblement le même je trouve, nous avons goûté d’autres fromage, puis nous sommes resté sur le crémeux et le frais. Les prix sont un peu au dessus des prix du marchés, 3,50 euro le fromage.

 

Nous avons beaucoup parlé avec les vendeuses, avec la chevrière et tout le personnel est sympathique, agréable et surtout passionné, car pour faire ce métier qui est difficile, faut l’aimer et c’est beau de voir à notre époque cette motivation et cet amour.

Vous retrouverez son site internet ici: http://www.paulgeorgelet.fr/articles/view/63/la-ferme-de-loix-exception-caprine-de-l-Ile-de-re

 

“Si pour avoir la barbe blanche on était réputé sage, les chèvres le devraient être.”

Proverbe Provençal

Publicités