Non classé

MYCOSE ANALE, VAGINALE COMMENT LES SOIGNER NATURELLEMENT

Je n’ai pas testé ce traitement sur moi, mais je l’ai testé sur d’autres personnes, normalement en moyenne au bout de trois jours les symptômes s’amenuisent et au bout de cinq jour c’est soigné. Je ne suis pas une professionnelle de santé, cet article de ne remplace pas l’avis d’un médecin, que je vous conseille d’aller voir rapidement, si vous suspectez une mycose. 

LA MYCOSE

Elle est dû a un champignon microscopique appelé Candida albicans, qui résulte d’un déséquilibre local de la flore.

 

SYMPTÔMES 

Mycose Anale: c’est une démangeaison au niveau de l’anus où des rougeurs apparaissent. Il peut y avoir des brulures, écoulements et des sensations d’inconfort. De ce fait, les douches peuvent être un calvaire…

Mycose Vaginale: L’entrée du vagin et la vulve démange, il y a des pertes blanches épaisses et crémeuses. Les démangeaisons entraines à force de se gratter des brûlures, et ses brûlures sont douloureuses au moment d’uriner ou pendant les rapports.

CE QUE JE CONSEILLE

En premier lieu, laver les parties intimes avec un savon surgras, j’insiste avec le savon surgras car il va laissé une pellicule grasse qui protègera un peu (Ne jamais laver l’intérieur du vagin, cela entraîne des mycoses car le vagin sécrète un liquide qui protège des bactéries). Au moment du rinçage mélanger l’eau avec de l’extrait de pépin de pamplemousse, un filet suffit, pas besoin d’en mettre des tonnes. Vous pouvez sinon le faire après le rinçage et mélanger l’extrait de pépin de pamplemousse avec une huile douce pour la peau comme l’huile d’amande douce, huile d’olive.

Extrait de pépin de pamplemousse apporte: C’est un antibiotique naturel, il stimule le système immunitaire, il combat les champignons, mycose, candidae, vaginite, infection vaginale, les infections urinaires et cystite, acné, psoriasis, dermatite, verrues, pellicule, démangeaison, … bref parfait pour les maladies de peau.
Attention ne mettez jamais l’extrait de pépin de pamplemousse à même la peau, seul, toujours le mélanger avec de l’eau ou de l’huile! et jamais sur un enfant de moins de 7 ans.

Huile d’olive : Elle nourrit et assouplit la peau. Elle est assimilé par l’épiderme (par la peau) ce qui permet de reconstruire son film hydrolipidique (film protecteur qui recouvre la peau), parfait pour les cas de brulures. Elle fortifie le système immunitaire intérieur et extérieur, donc utiliser localement en cas de mycose elle aidera à fortifier l’environnement. Elle peut donc aussi s’utiliser seule dans le cas où vous n’auriez pas d’extrait de pépin de pamplemousse. Et pour finir elle a des vertus cicatrisante. Un filet d’huile d’olive dans le bain et vous ressortez avec une peau douce.

Huile d’Amande douce: Elle fortifie et rend la peau douce. Elle protège la peau en renforçant son film hydrolipidique (film qui recouvre la peau, je le rappelle).

Après la douche, sécher vous bien, il est nécessaire que l’endroit de votre mycose soit sec, plus ça sera mouillé, et plus vous aurez du mal à la faire partir…

pour les sous vêtements, laissez tombé les sous vêtements en dentelles ou synthétique le temps de la guérison, et portez des sous vêtements en coton.

Le bienfait du coton sur la peau: il est hypoallergénique, si vous avez des rougeurs, des problèmes de peau, le coton est le must du tissus, il évite irritations et allergies. Le coton est une matière végétale qui absorbe l’eau (sueur, transpiration,…) qui entraine souvent les problèmes cités plus haut, un bon choix de tissus en sous vêtement et vous aurez moins de problème. Le coton bien qu’absorbant a une bonne perméabilité à l’air, et de ce fait permettra à la peau de bien respirer. Et les sous vêtements en coton ont bien changé, ils peuvent aussi être super sexy, alors ne vous privez plus.

Pour le niveau externe c’est fini.

On passe au niveau internet.

Manger de l’ail, l’ail c’est un excellent allié contre les bactéries et champignons, eh oui, il a une action antimicrobienne, c’est donc un antifongique naturel! Dans les salades, dans les plats, tant pis pour la mauvaise haleine et mangez en!
Je déconseille de mettre l’ail dans le vagin, je l’ai eut lu sur certain blog, vu la douleur qu’il peut y avoir, vous ne risquez que de vous faire souffrir pour rien… Le manger c’est mieux.

 

Bon courage et soignez vous bien!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s