Non classé

CROQUANT AUX AMANDES

Ce sont des petits biscuits d’origine Provençale, que ma mère faisait chaque année pour Noël. Ce sont des biscuits aux amandes, tout petit, la recette est simple et rapide à faire.

INGREDIENTS

  • 250g de farine
  • 250g de sucre
  • 50g de poudre d’amande
  • 125g d’amandes entières
  • 3 blancs d’oeufs
  • 3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 1 sachet de levure chimique, ou une pincée de bicarbonate
  • 1 jaune d’oeuf pour dorer (facultatif, je n’en ai pas mis car j’ai fait cette recette pour écouler mes blancs d’oeuf).

 

P1430002.JPG

 

RECETTE

Incorporer la levure à la farine, ajouter les amandes en poudre et le sucre, mélanger.

Faire une fontaine et ajouter les blancs d’oeufs, un à un, les amandes entières et l’eau de fleur d’oranger.  Travailler jusqu’à obtenir une pâte homogène.

 

 

P1430004.JPG

 

Diviser la pâte en 2 parties égales que vous rouler en boudins de 3 cm de diamètre.

Poser sur une feuille silicone, ou feuille de papier cuisson, ou plaque du four beurré et aplatir ces deux pâtes.

 

P1430005.JPG

 

 

(Facultatif: A l’aide d’un pinceau, dorer les boudins au jaune d’oeuf, décorer en quadrillant à la fourchette).

Mettre au four 180° (thermostat 7) pendant 30 minutes.

 

P1430007.JPG

 

 

Sortir du four et couper les croquants encore tièdes en tranches.

 

 

P1430012.JPG

 

Attendre qu’ils soient froid pour les déguster, ils se conservent beaucoup de temps dans une boite ou à l’air. A Noël, on faisait ses biscuits qu’on laissait dans une boite ouverte sur le pétrin (un meuble de vaisselle) à la porté de tous ceux qui voulaient se servir, tout au long de la journée. Les biscuits durcissent au fur et à mesure du temps à l’air libre, mais deviennent meilleurs, on les fait ensuite tremper dans le thé ou le café, c’est ce qui donne le côté croquant.

Bonne dégustation

MON AVIS

Toute ma famille adore ces biscuits, avec du thé, du café, pour le gouter, ces biscuits ne font pas long feu. C’est une tradition des biscuits de Noël que je fais deux ou trois fois avant les fêtes pour avoir une chance d’en avoir le jour J.

 

Publicités