La blanquette est un plat traditionnel, bon et familial, tout ce que l’on aime ici, revisité par Guillaume Gomez, ce plat ne pouvait être qu’un chef d’oeuvre culinaire.

Le livre Cuisine Leçon en pas à pas en plus d’avoir de très bonne recette simple avec des photos, donne des explications sur comment couper les légumes, le poisson, préparer le poulet, bref un vrai cours de Cuisine d’un Chef de l’Elysée et meilleur ouvrier de France.

INGREDIENTS

  • 1kg de poitrine de veau
  • 150g de poitrine de porc fumé
  • 3 carottes
  • 1 branche de céleri
  • 3 poireaux
  • 6 champignons de Paris
  • 3 oignons de taille moyenne
  • huile
  • sel, poivre, thym, laurier.

 

P1030512.JPG

 

POUR LA SAUCE

  • 100g de beurre
  • 100 g de farine
  • 15g de jaune d’oeuf (ce qui correspond à un demi jaune)
  • 200g crème fraîche
  • Le jus d’un demi citron (c’est environ une cuillère à soupe, ou 2,5g).

 

RECETTE

Eplucher les carottes et les couper en gros morceaux, faire de même avec le céleri et les poireaux.

 

P1030518.JPG

 

Eplucher les oignons, mais les laisser entier, idem pour les champignons, les nettoyer mais les laisser entier.
Cela va nous permettre de pouvoir les récupérer plus facilement après cuisson.

 

P1030520.JPG

 

Couper en gros morceau aussi, la viande et la faire revenir dans une poêle, faire la même chose avec les tranches de poitrine.

 

 

Dans une cocotte, placer le veau et la poitrine et recouvrir d’eau, porter à ébullition.

Tout comme pour une préparation de fond de volaille, ôter les saletés qui remonte à la surface en écumant régulièrement, c’est à dire prendre un écumoire ou une mini passoire et enlever ce qui remonte à la surface. Saler.

 

P1030517.JPG

 

Ajouter les légumes (oignons, carottes, céleri, poireaux et champignons de Paris) et les aromates (thym et laurier).

Faire chauffer à feu doux pendant deux heures. Le bouillon ne doit pas s’évaporer.
Personnellement je l’ai fait plusieurs fois cette recette, une fois traditionnelle et une fois au cookeo où je l’ai mis 20 minutes.

RECETTE DE LA SAUCE.

Sortir les légumes de la cocote et les réserver.

Laisser la viande refroidir avec le bouillon pour lui éviter de sécher.

Lorsque le bouillon est froid, sortir la viande et la réserver.

Faire un roux, c’est mélanger le beurre et la farine dans une casserole tout en chauffant.

 

P1030531

 

Lorsque le roux est fait, verser petit à petit le bouillon froid sur le roux chaud, cela évitera les grumeaux. Lorsque la sauce est prête, ajouter le jus de citron.

 

 

Mettre la viande dans la sauce et la laisser une heure pour qu’elle s’imprègne des saveurs.

 

P1030161

 

Avant de servir, remettre tout les ingrédients dans la cocotte ou le cookeo avec la sauce, et chauffer.

Personnellement j’ai servi comme ça dans le cookeo et j’ai accompagné d’un riz pilaf.

Bonne dégustation.

MON AVIS

  • Ce que j’aime: 

La saveur du plat est exquis, c’est une tuerie gustativement. Au cookeo c’est un peu plus liquide la sauce quand on la réchauffe une deuxième fois, mais le goût est là, elle est bonne quand même. Peut être ne faut t’il pas recuire avec la sauce au cookeo, au risque de la rendre liquide.
Mon mari et moi adorons le livre de Guillaume Gomez, car il met à la porté de tous, les plats qu’il préparait à l’Elysée, et nous permet de ce fait, d’épater nos convives.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :