J’ai visité Paris, Bruxelle, Bruges, Barcelone, Montréal, Marseille, Lyon, Nîmes, Avignon,… Bordeaux est de loin la plus jolie ville que j’ai vu.

Nous y sommes allés avec le livre BORDEAUX, GIRONDE ET LANDES de Lonely planet, qui nous a bien été utile. Il y avait la carte de Bordeaux, les endroits à visiter, les coins où manger, où faire du shopping, et chose importante, il nous conseillait de laisser notre voiture sur un parking relais et d’aller à Bordeaux en tram. C’est ce que nous avons fait, nous avons déposé notre voiture au parking Galin qui est un parking relais, il y en avait d’autre, j’espère un peu plus grand que celui ci, sinon vaut donc mieux y aller tôt le matin, pour avoir des places. Du parking, on prend un ticket pass pour la journée. Le ticket est de 4,5 euro, pour maximum 5 personnes, le nombre de personne dans une voiture. Pour ressortir du parking, il faudra composter le ticket dans le tram.

P1170851

Le ticket à 4,5 euro, comprend donc le parking, le tram aller retour pour maximum 5 personnes, et correspondance illimité pendant une heure, la correspondance le soir c’est pratique tellement on est crevé d’avoir marché.

Nous étions au parking Galin, nous avons pris la ligne C et sommes arrêtés « PORTE DE BOURGOGNE », juste après le pont.

De là nous avons marché un peu dans les petites rues.

 

P1170865

 

L’architecture y est magnifique, à tel point qu’elle est classé au patrimoine mondial de l’unesco. Les bâtiments du XVIIIième siècles sont majestueux, c’est une ville dépaysante de par ses immeubles d’époque, mais elle a su implanter, sans dégrader son paysage, le tram. Cet engin qui se déplace dans cette ville silencieusement et en douceur, tel un serpent mécanique, à son bord, on observe la ville par les vitres, l’idée d’avoir opté pour un tram plutôt qu’un métro est excellente.

Le serpent cohabite avec piétons et vélos, sans gênent. Il y a aussi des voitures, mais très peu, à quoi bon des voitures quand on a un parking et un tram à petit prix? Il n’est pas toujours aisé de circuler en auto dans une grande ville, et Bordeaux à palier à ce soucis avec brio. Les vélos ont leurs pistes cyclables, et les piétons leurs endroits aussi, c’est une des rares villes où un cycliste ne m’a pas klaxonné ou dérangé lorsque nous étions en train de flâner à pied.

P1170855

Une ville sans stress, sans colère, sans klaxon, oui c’est bien une ville silencieuse, l’ambiance y est agréable, on s’y sent bien.

Notre balade nous amène au MIROIR D’EAU, c’est une grande place, où se trouve de majestueux immeuble d’époque, une fontaine et un sol d’eau, où jaillissent parfois du sol, des petits jets d’eau, pour le plus grand plaisir des enfants et des adultes. C’est un vrai lieu de vie, tout le monde trempe ses pieds dans l’eau (on sent le chlore, mais au moins ça rassure sur la propreté). Il faisait 35° le jour où nous y sommes allés (on a eut des gens du coin qui nous ont dit « vous êtes allés à Bordeaux par cette chaleur? « , on vient du Vaucluse, on a traversé les 47° cet été, 35° pour nous c’est juste une journée ensoleillé lol). L’eau est bonne, on est resté longtemps là à admirer et se rafraîchir.
Et lorsque l’on s’éloigne un peu de l’eau, nous comprenons pourquoi cet endroit s’appelle MIROIR D’EAU.

Je pense au génie de l’architecte, faire ressortir un si magnifique bâtiment en plaçant de l’eau à proximité pour faire effet miroir, fallait y penser.

Nous nous sommes ensuite dirigés place de la comédie, pour voir le grand théâtre, et comme l’heure avancé, nous pensions mangé un bout sur la place.

 

P1170923.JPG

 

Fan oblige, nous sommes passé devant le restaurant de Gordon Ramsay, un grand chef cuisinier, qui a fait les émissions CAUCHEMARD EN CUISINE version anglaise, je n’ai jamais vu la version française, mais la version anglaise vaut le détour, faut voir comme il malmène les « restaurateurs », je met des guillemets car très souvent se sont des personnes qui n’ont pas fait le métier, qui ouvre un restaurant et pense qu’en cuisinant ils attireront du monde. Gordon ne lâche jamais ses mots et les disputes vaillamment.
Cependant, il devrait disputer ses propres employés, car d’après les avis sur le net, et les prix pratiqués, il est tout le contraire de ce qu’il conseille dans son émission. La preuve en était qu’il n’y avait quasi personne dans son restaurant ce jour là. Bref, on l’aura compris, ce restaurant n’a que le nom, Gordon Ramsay ne s’y trouve pas, ni lui, ni ses apprentis.

 

P1170924.JPG

 

Nous n’avons finalement pas mangé place de la comédie, les restaurants étaient hors de notre modeste bourse.
Nous avons préférés allés plus dans le centre, et nous sommes tombé sur une rue de restaurants, où les prix pratiquaient, se rapprochaient un peu plus de nos moyens. Il y avait de tout, Japonais, Indien, traditionnel, snack,…

 

Nous choisissons un restaurant qui propose une formule à 14,9 euro, entrée à volonté, plat (un demi canard et frite) et dessert (chocolat liégeois, café liégeois et tarte Tatin). Le restaurant est la Cheminée royale, je le conseille car c’était excellent et le personnel est sympathique.

 

 

Nous avons remonté cette rue et sommes arrivés sur la rue Ste Catherine, connu pour ses boutique, nous avons flâner dans cette rue la faisant de gauche à droite. Il y avait énormément de monde, mais c’était pas dérangeant, l’énergie y était bonne.

Puis nous nous sommes dirigés vers la place des quinconces.

Et le jardin public, où là aussi nous avons balader un bon moment pour admirer l’endroit. Nous y apercevions les Bordelais pique niquer, se reposer à l’ombre, y amener leurs animaux se désaltérer, les centres aérés y amener les enfants promener, …
Ce parc a tout prévu, bel environnement, ombragé, grand espace, et même des points d’eaux potables où nous avons pu nous abreuver.

 

 

Après cette balade, cela faisait bien sept heure que nous étions sur Bordeaux, et la fatigue est arrivée, nous avons donc décidé de rentrer. Nous sommes passés place des grands Hommes, cela rappelle la chanson de Patrick Bruel.

 

 

Nous n’avons pas pu tout voir, Bordeaux ne s’admire pas en une journée, nous nous promettons d’y revenir, continuer la visite, et y séjourner un week end entier, un jour…

 

AVIS

  • Ce que nous avons aimé

La gentillesse des Bordelais, leur envie de nous aider:

Première anecdote:

Nous sommes au parking Galin, nous allons pour prendre un ticket, il est mentionné nulle part que le ticket comprends l’aller retour, même si cela nous semble évident, nous avons un doute, nous demandons à une dame confirmation. La dame nous confirme qu’on va pouvoir revenir le soir avec ce même ticket, et nous demande où nous souhaitons aller, on lui dit qu’on aimerait voir le grand théâtre, elle nous conseille de prendre le tram ligne C, de s’arrêter après le pont Porte de Bourgogne, et d’aller rue ste Catherine puis de remonté la rue. Nous avons suivi son conseil jusqu’à Porte de Bourgogne, et avons préféré longé finalement le bord d’eaux pour arriver place Miroir d’eau.

Deuxième anecdote:

Nous sommes au jardin public, nous voyons un jeune étudiant avec son chien aller vers un robinet, nous lui demandons si l’eau est potable, il nous répond par l’affirmative et nous laisse passer avant pour qu’on puisse boire, nous sommes gênés et lui dit qu’on peut attendre, mais il insiste et nous dit que son chien préféra surement se coucher à côté.

Troisième anecdote:

Fatigué le soir, nous nous arrêtons à l’arrêt d’un tram en face du miroir d’eau, je demande à la dame assise à côté de moi, tout les combien de minutes passent les tram (on en avait laissé passer un, qui était bien trop remplis, nous espérions que le prochain le soit moins et ce fut le cas). La dame me répond toutes les dix minutes et me demande où l’on va, je lui dit le parking Galin, et elle me répond que ce n’est pas la bonne ligne, car c’est la ligne A, mais que ce n’est pas indiqué sur cette portion, pour ne pas détruire la jolie vue sur les bâtiments. Elle me conseille cependant, pour éviter de marcher, de faire la correspondance de la ligne A, on s’arrête porte de Bourgogne, où l’on reprendra le tram ligne C pour aller parking Galin. Elle monte avec nous dans le tram et nous montre où nous arrêter.

Ces trois Bordelais ont fait en sorte de nous aider, ils n’ont pas simplement répondu à une question, ils souhaitaient nous rendre service, nous conseiller, avec joie, douceur et gentillesse. Je trouve que les Bordelais sont de loin les personnes les plus gentilles, j’ai même dit à mon mari, il faudrait faire un concours en France sur la gentillesse, les Bordelais le gagnerait haut la main. J’irais plus loin en disant, que pendant nos vacances en Gironde, toutes les personnes rencontrés, nous ont autant aidé que ces trois personnes, peut être est ce le caractère des Girondins tout simplement. Des gens chaleureux, prêt à aider, calme, doux et sympathique.

 

Nous avons aussi aimé les tarifs attractifs des restaurants et la bonne nourriture, à ce tarif là, même par chez nous, on ne trouve pas, d’aussi bon plats.

Nous avons adoré l’architecture, le tram, les balades, les grands espaces où il y a largement la place de marcher, de faire du vélo…
La ville est aussi très très propre.

Publicités

3 commentaires sur “NOTRE JOURNÉE À BORDEAUX

    • Oh c’est dommage, remarque nous aussi on s’est dit « on y va? on y va pas?  » c’était à une heure de route de là où l’on se trouvait, mais j’ai dit à mon mari « Je veux voir la ville, le livre qu’on a pris nous renseigne sur les choses à voir, et il y a les photos des monuments, je veux voir ça de mes yeux ». Je regrette pas, sauf peut être de ne pas avoir eut plus de jour pour voir plus de choses.

      Aimé par 1 personne

  1. Ping : LA CITÉ DE CARCASSONNE – Emilie vous dit tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :