Comme chaque année, nous revoilà avec plein de tomate que j’aimerai gardé pour l’année, alors bien évidemment je fais ma sauce tomate, mais ma fille est moi adorons les tomates séchées.

Le soucis avec les tomates séchées se cuit au four, c’est que la saison de ces délicieux fruits, c’est l’été, manque de pot chez nous c’est canicule et 47° en plein soleil (34 dans ma maison sans clim) alors pour allumer le four pour plusieurs heures, autant dire que c’était même pas une option possible. Je met cependant, dans l’article, la recette au four d’un Chef cuisinier.

J’ai vu qu’on pouvait se servir de notre voiture pour en faire… c’est génial, ça me coute pas d’électricité, j’ai le soleil, j’ai la voiture, j’ai des tomates à tire larigot, je n’avais donc plus qu’à tester.

Il faut une plaque trouée, pour que l’air passe aussi en dessous.

 

INGRÉDIENTS:

 

Environ 1kg de tomates (j’ai pris des tomates rondes de montfavet, les roma conviendraient aussi car elles ont moins d’eau et donc sécheraient plus vite).

Herbes aromatique (facultatif) thym, romarin, persil, basilic, ail… Je n’ai rien mis lors de ma première fournée, je voulais avant tout savoir ce que ça donnerait, et je pensais que je rajouterais les aromates au moment du transfert dans un bocal avec l’huile.

L’ail et le thym servent d’antiseptique, c’est pour la conservation et ça tue les bactéries.

Facultatif: sel, poivre, huile, sucre (le sucre enlèvera l’acidité de la tomate)

Huile d’olive.

 

RECETTE AU COFFRE DE VOITURE OU AU SOLEIL

Couper les tomates en deux, ou en quatre (Roma: 2 , tomates ronde : 4 ). Enlever les pépins (ils peuvent être récupérer pour les replanter l’année d’après après, la saint des glaces, les laver et les faire sécher).

Placer les tomates sur une plaque trouée, ajouter sel, sucre et poivre sur chaque quart. Les mettre dans la voiture sur la planche arrière, les laisser sécher plusieurs jours, les tomates sont séchées lorsqu’elles se recroquevillent sur elle même. On peut aussi les laisser sécher au soleil, sur votre terrasse, balcon, mais il faudra les protéger des insectes avec un tissus de style Tulle. Il faudra aussi les rentrer tous les soir, si vous les mettez dehors, dans la voiture je les laissais comme ça dedans.
Pour information, je me servais de ma voiture tous les jours, ça sentait bon la tomate, et sur les parkings où je me garais, les touristes étaient émerveillés de voir mes tomates séchées dans le coffre.

Lorsqu’elles sont séchées, vérifier qu’il n’y a pas d’insecte dans les tomates, et les mettre en bocaux stérilisés. Pour stériliser un bocal, le faire tremper dans l’eau 20 minutes, ou si vous avez investi dans un stérilisateur, mettre 30 minutes, à 100°. Recouvrir les tomates d’huile et ajouter les aromates (thym, romarin, sel, poivre,.. ce que vous voulez) .

 

 

RECETTE AU FOUR

Cette recette m’a été donné par le Chef cuisinier Clément Bazin du restaurant L’ARDOISE à Mazan

Couper les tomates en deux, ou en quatre (Roma: 2 , tomates ronde : 4 ). Enlever les pépins (ils peuvent être récupérer pour les replanter l’année d’après après, la saint des glaces, les laver et les faire sécher).

Clément ajoute du sel, du sucre et de l’huile sur les tomates et il met au four 3h à 100°.

 

 

Ensuite, on procède comme indiqué si dessus, dans un bocal stérilisé, on met les herbes selon le goût, perso moi c’est ail et thym.

Voilà trois façon de faire des tomates séchées. Les tomates séchées se mangent dans une salade, un plat (risotto, haricot blanc, ..) , en apéritif. L’huile peut être mise dans les même plat, ne pas jeter l’huile des tomates, elle peut être réutilisé dans un plat, une salade, … Une huile d’olive aromatisé.

 

P1170473

 

MON AVIS

  • Ce que j’aime:

La méthode du coffre de voiture est une méthode de cuisson naturelle et gratuite, donc écologique et qui marche bien. L’inconvénient, c’est qu’il faut tout de même surveiller, au coffre avec la canicule, la cuisson des tomates étaient irrégulières, certaines étaient caramélisé, d’autre sèches, mais dans tout les cas, elles étaient bonnes, avec une préférences pour les caramélisés (celles qu’on voit en photo, les petites noires.
Au four, la cuisson est plus homogène, c’est programmé, je l’ai fait un soir, pour utiliser les heures creuses.

  • Ce que j’aime moins

Les enzymes sont tués à 40° et la vitamine C à 60/75°, je ne pense pas qu’il faisait 60/75° dans la voiture, mais pour les enzymes c’est clair que ça les a détruits. On ne peut savoir, si on les fait au coffre ou en plein soleil, le nombre de jour nécessaire, il faut surveiller chaque jour.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :