SIROP DE CERISE, RECETTE DE MARIE ANTOINETTE MULOT

Ayant plein de cerise, j’en ai fait des compotes, des clafoutis, du guignolet, j’ai décidé de faire du sirop, la recette D’Antoinette Mulot, la dernière herboriste française qui avait reçu son diplôme en 1941, avant qu’on le supprime au profit des grosses boites pharmaceutiques… Se soigner au plantes, ne rapportent rien à l’Etat.

Pendant toute sa vie, Antoinette Mulot a partager ses recettes de soins, j’ai pris son livre à la bibliothèque « Apéritif et Digestifs naturels à faire soi-même« .

Les bienfaits de ce sirop de Cerise

  • Diurétique (il vous aide à faire pipi, cela peut donc être bénéfique pour les infections urinaires).
  • Contient de la vitamine A très bonne pour la vue, antioxydante, renouvellement de peau.
  • Contient de la vitamine C  Le pouvoir antioxydant de la vitamine C est indispensable à la protection des cellules. En effet, lors des réactions biochimiques ou par action d’agents extérieurs (infections, exposition solaire intensive, stress, alcool), il y a production de radicaux libres. Ces agents oxydants toxiques vont altérer les cellules saines et créer des dysfonctionnements qui aboutiront au vieillissement prématuré de ces cellules. Pour faire face à ces attaques radicalaires, l’organisme est doté d’un système de défense. La vitamine C en fait partie. De plus, elle est capable de régénérer d’autres antioxydants comme la vitamine E.

 

INGRÉDIENTS

 

1kg de cerise aigre (Montmorency), comme je n’en avais pas, j’ai pris les cerises que j’avais, et dont je me souviens plus du tout le nom… mais elles n’étaient pas aigre.

750g de sucre pour 500g de jus.

 

P1100008.JPG

 

RECETTE

Laver vos cerises à grandes eau. Les mettre ensuite dans un récipient et les écraser avec les noyaux, les réduire en purée. J’ai d’abord bien écraser les cerises et ensuite je les ai mixer 5 seconde vitesse 10 au thermomix, car même avec la force que j’ai, les réduire en purée naturellement c’était long et les noyaux ne s’écrasaient pas.

 

P1100014.JPG

 

Laisser macérer 36h (1 jour et demi). Au bout de ce temps, passer le jus à travers un linge (comme vous l’aviez fait pour la liqueur de coing pour ceux qui me suivent). Le jus doit être fluide.

 

 

Peser le jus, pour 500g ajouter 750g de sucre. Porter le tout à ébullition et laisser bouillir 2 minutes (comme le sirop de menthe, si vous vous souvenez).

 

P1100019

 

Retirer du feu et écumer  avec un écumoire ou une passoire (écumer c’est enlever les impuretés du dessus, la mousse qui se forme). Laisser refroidir.

 

 

J’ai filtré avant d’embouteiller, pour être sure qu’il n’y avait plus d’impureté, et que le liquide soit le plus propre possible.

Se conserve au frais un bon mois.

MON AVIS

  • Ce que j’aime

C’est un très bon sirop, à faire avec des cerises cueillis du jour c’est mieux, et de préférence des cerises avec un bon goût de fruit, bien juteuse, vous aurez plus de jus.

  • Ce que j’aime moins

J’avoue quand j’ai vu qu’il fallait laisser la mixture 36h, j’ai eut peur que les fruits tournent car chez moi, dans la maison il faisait un peu chaud, mais finalement ça a été, par contre, je ne le laisserais pas plus de 36h, après ça devient aigre je pense. A ne pas faire je pense avec de forte chaleur car ça tournerait vite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :