MONSIEUR LE JUGE DES TUTELLES

Vous remarquerez que j’ai mis Monsieur le Juge, car Monsieur le Juge est une personne qui se croit bien au dessus de nous: simple concitoyen (les trois premières lettres de ce dernier mots sont exactement comment Messsieurs les Juges nous perçoivent, enfin pas tous, j’espère… ).

Madame la Juge et son interrogatoire

La première fois que j’ai eut affaire à Madame la Juge des Tutelles, c’était il y a trois ans. Mon téléphone portable, sonne, je décroche et une dame me demande « Mme L. R. ? « , je lui répond un peu décontenancé, car c’est le nom de naissance de ma mère, « Ah non, vous vous êtes trompé de numéro ». La dame ne se laisse pas démonter et me dit « Monsieur R. R.  » , moi interloqué, elle vient de me sortir le nom de naissance de ma mère et son prénom, et là elle continue avec mon père, sur mon portable, moi qui ait quitté la maison il y a plus de dix ans… je vous raconte pas la peur , je répond « Non, toujours pas », et la dame énervé me demande « Mais qui êtes vous? « , et moi de plus belle, je lui répond « Non mais c’est pas à vous de me poser des questions, vous m’appelez sur mon portable personnel, vous me sortez des noms de personnes proches, et vous me demandez qui je suis? C’est moi qui vous demande qui vous êtes pour connaître mes proches et ce que vous voulez ». Non mais c’est vrai, imaginez-vous à ma place, surtout que ma mère était décédée depuis un an, et que la personne au bout du fil avait un ton autoritaire.
La dame me répond « Je suis Madame X la juge des Tutelle », et là j’avoue, je suis à la fois soulagée, mais à la fois éberlué de voir la façon dont Madame la Juge aborde les gens…, et apparemment elle n’était pas très au courant du dossier de curatelle que j’ai, c’est pour cela qu’elle m’appelait.

Je n’ai plus jamais eut à faire avec Madame la Juge qui m’avait appelé, je ne l’ai donc jamais vu.

 

Monsieur le Juge s’en mêle

Mon dossier de Curatelle est géré par un Monsieur le Juge, pas bien méchant, assez sympathique, mais qui a le défaut de tout les Messieurs les Juges, c’est lui qui a le pouvoir de décision, c’est lui qui décide, c’est lui le chef, et nous… ben nous… je sais pas si on est des êtres humains… on nous laisse parler de façon brève, et lorsque Monsieur le Juge nous parle, c’est pour nous casser, oh pas à la façon de Brice de Nice, non non à la façon de « Vous n’avez pas votre mot à dire », ou « Non mais vous faites n’importe quoi ».

Alors Monsieur le Juge qui s’occupe de mon dossier de Curatelle, il n’est pas condescendant, il ne nous écoute pas et ne veut en faire qu’à sa tête, bref  c’est une personne têtue.

Je vous expose les faits. 

Il y a deux semaines je reçois une convocation pour le renouvellement de Curatelle pour dans une semaine, manque de pot, je ne pourrais être présente car je serais en vacance. Je les appelle, ils me disent d’informer la personne dont j’ai la curatelle que l’audience sera déplacé d’une semaine.
La personne dont j’ai la curatelle a reçu la même lettre que moi avec une mention que s’il souhaite venir accompagné d’une personne, il le peut.

Nous voilà donc à l’audience qui se tient heureusement à huit clos, et pour le coup dans l’ensemble ils sont à l’heure, je trouve cela très bien organisé.
Nous c’est la personne dont j’ai la curatelle, son père et moi.

Son père, une personne très très têtue, qui n’a pas pris la curatelle à cause de son âge avancée, et à souhaiter me l’a donner, mais qui s’occupe de son fils, l’amène faire des courses, l’amène chez le médecin et tient absolument à garder le chéquier de son fils pour gérer son argent…, mais souhaite que je garde la curatelle.
La personne en curatelle, qui lui n’a pas de soucis particulier et souhaite continuer ainsi, que je reste la curatrice, et qu’il appelle son père s’il a besoin et son père m’appelle s’il a besoin aussi.

Et moi, la curatrice, qui accepte de rester curatrice.

Monsieur le Juge me dispute de laisser le chéquier au père, et ne comprend pas pourquoi il a le chéquier. Je lui explique que je gère avec le papa, d’un commun accord, et puis c’est tout de même le papa qui amène le fils aux courses, chez le médecin,…

Le papa essaie de parler mais il a 80 ans et ne cesse de dire que son fils vit en dessous du seuil de pauvreté et n’a pas assez d’argent pour vivre, et ne cesse de le plaindre, comme toute personne passé un certain âge. Il radote.

Monsieur le juge voyant les désaccord qu’il y a entre le père et moi, désaccords qui viennent de cette réunion car en dehors de la réunion, je laisse parler le père, je ne prend que l’essentiel, car je sais faire le tri…, donc Monsieur le Juge déclare donc que voyant les tensions il souhaite mettre une dame neutre dans l’affaire qui gérera l’argent, mais qui sera payé en fonction des biens de la personne faible. Pour le père et le fils, il en est hors de questions, la personne faible ne souhaite pas qu’un inconnu gère son argent, il me connait, pour le père il a surtout peur de combien cela va couter.
Je répond au juge « Le soucis c’est qu’il est propriétaire, mais a un petit salaire, il ne pourra peut être pas payé autant »
Monsieur le Juge se veut rassurant en nous disant que l’Etat calcule bien et ne le fera pas payer plus que nécéssaire… (mais vous remarquerez que Monsieur le Juge sait déjà que la personne sera une dame).

Alors comment dire, on sait tous, même vous qui me lisez, qu’en France, l’Etat nous fait trop payer de Taxe et d’impôt, c’est pas pour rien que les riches se cassent dans un autres pays, et ils ont raison.

Monsieur le juge me reproche et me dispute de ne pas avoir le chéquier, mais aussi de ne pas avoir renvoyer un questionnaire me demandant si je voulait encore la curatelle, sauf que je me souviens pas l’avoir eut, ou alors si je l’ai eut, j’ai du le remplir à la va vite et le renvoyer, mais je lui confirme que je souhaite garder la curatelle.

Monsieur le Juge, ne souhaitant plus en parler, nous fait imprimer le procès verbal, que l’on doit lire et signer et nous dit « C’est moi qui décide, le jugement sera telle date »…
C’est lui qui décide pour une affaire qui marche depuis trois ans, comme je lui ai dit « La deuxième année où j’ai récupéré la curatelle, j’ai pu lui faire acheter un bien immobilier sans avoir de prêt ».  Monsieur le Juge m’a bien dit qu’il ne souhaitait pas me punir, mais faire en sorte qu’il y ait moins de tension entre nous trois, tension causé par cette réunion, chaque fois qu’il y a des tensions c’est face à Monsieur le Juge, car en dehors des réunions tout se passe bien.

Et là je me pose des questions: 

  • Monsieur le juge nous créait  un problème qui n’existe pas en temps normal.
  • Monsieur le Juge a hurlé sur un homme de 80 ans qui ne faisait que radoter, tout en lui manquant de respect, il m’en faut beaucoup pour être choquée, eh bien là je l’ai été mais d’une force…
  • Monsieur le juge nous laisse parler, mais nous casse de manière autoritaire, nous sous entendant par la même occasion que son jugement est fait et que l’on a pas trop notre mot à dire, comme il l’a répété souvent dans l’audience, c’est lui qui a le pouvoir, on aurait cru qu’il se prenait pour un super héros.. super zéro oui…
  • Monsieur le Juge s’est même mêlé pour l’achat du bien immobilier de la personne, en demandant un papier qui devait nous être donné par le notaire, notre notaire nous a dit que Monsieur le Juge n’avait pas son mot à dire dans l’achat de ce bien, cela ne le concernait pas, donc Monsieur le Juge se mêle donc des affaires qui ne le regarde pas dans le but de créer un soucis à mon encontre? où avait t’il déjà prévu son coup de nous enlever la curatelle?
  • Madame la Greffière qui devait tout noter, heureusement que j’ai relu car elle n’avait pas bien noter, le père disait que son fils était en dessous du seuil de pauvreté (normal, 600 euro de salaire pour 35h par semaine, article ici: https://emilievousdittout.blog/2017/03/26/les-handicapes-ou-les-esclaves-des-temps-moderne/) Madame la Greffière a noté « X se plaint que son fils est en dessus du seuil de pauvreté, je lui ai fait remarqué et elle me dit « alors j’écris quoi? , le père de 80 ans lui a répondu « m’enfin Madame ».. ben oui m’enfin, on ne se plaindrait pas s’il était en dessus du seuil de pauvreté…
  • Pourquoi, Monsieur le Juge, veut changer une équipe qui gagne, soit disant dans le bien et l’intérêt de la personne, alors que depuis que j’ai sa curatelle, son pouvoir d’achat a augmentér? Une personne inconnu au dossier, garderait les compte de cette personne, mais ne l’aiderait pas pour faire ses courses, ne l’aiderait pas s’il y a soucis d’électricité, ou d’internet, ou d’eau, ou même de poubelle (oui c’est arrivé). Pourquoi changer quand tout va bien? j’ai ma petite idée sur la question.
  • Lorsqu’on lui pose la question de combien coute le tarif de la curatrice qui s’occuperait du dossier, et qu’il nous répond que cela dépend des bien de la personne en curatelle, alors que depuis le début j’explique que je ne peux lui augmenter son argent de poche car il ne gagne pas grand chose et que maintenant qu’il vit seul, il va devoir payer ses facture d’électricité, d’eau, d’internet, alimentaire,… , que son père ne cesse de dire qu’il vit en dessous du seuil de pauvreté, et pourtant Monsieur le Juge, pour soit disant le bien être de cette personne qui n’a pas trop de moyen (600 euro par mois je le rappelle), souhaite lui faire payer une personne qui gérera son argent…
    Pour s’acheter son bien il a vécu plusieurs années chez son père, et j’ai géré au mieux ses dépenses et son épargne, pour qu’il soit à l’abri le jour où son père décèdera qu’il n’ai pas un loyer ou un crédit à payer (toute façon il pourrait pas vu le peu qu’il gagne). Mais Monsieur le Juge qui nous voit quoi, une fois dans l’année et encore pas chaque année, ne voit pas le soucis d’argent et nous ris au nez quand on lui dit que ça va lui couter cher…
  • Madame la Greffière note que je n’ai pas renvoyé le questionnaire pour accepter la curatelle, car j’ai oublié… j’ai tout de même signé ce procès verbal pour pas avoir de soucis, mais j’ai pas dit ça, j’ai dit « Que je ne me souvenais pas l’avoir reçu, et que j’aimerai le voir » lorsque j’ai vu le questionnaire de juin 2017 j’ai dit « ah je suis désolée, je ne me souviens pas » … Et comme je le disais précédemment, c’est pas la seule chose où elle s’est trompé, cela ne porte pas à conséquence, donc j’ai signé car en plus Monsieur le Juge est sorti de la pièce énervé et n’est pas revenu nous dire au revoir, je ne voulais pas déranger plus, mais putain quel accueil de la part de personne qui sont la pour normalement aider les autres… on se demande s’ils aident vraiment ou s’ils enveniment pas une situation.
  • Monsieur le juge, qui me reproche de ne pas avoir le chéquier de la personne faible et de le laisser à son père, ne comprends , ou ne souhaite pas savoir que je ne suis pas du métier et que je suis bénévole, qu’il aurait peut être mieux valu m’envoyer un mode d’emploi sur ce qu’on attend d’une curatrice, lui a eut des études pour apprendre son métier, moi j’ai eut la curatelle comme cela sans informations…Comme je lui ai rappelé, la dernière fois j’ai écouté ses conseils sur la gestion de l’argent de la personne et je gère par internet, comme quoi, j’écoute les conseils que l’on me donne et je ne refais pas les même erreurs deux fois…
  • Et chose importante, Monsieur le Juge, parle d’une Curatrice, il semble déjà savoir qui il va mettre, il ne parle pas « d’une personne neutre » il parle d’une dame.. une dame… qui est cette dame?

Pourquoi a t’on créé le métier de Juge?

pourquoi une seule personne devrait avoir la parole sur un dossier, personnellement, je ne pense pas qu’une personne seule soit plus à même de juger une situation, surtout lorsqu’ils ne connaissent rien au contexte environnemental. Les jurés pour les assises, je comprends, des citoyens qui essais d’émettre une opinion en dialoguant, le conseil de prudhommes compte autant de juges employeurs que de juges salariés pour une équité. Monsieur le Juge des Tutelles est seul avec Madame la Greffière, comment connait t’il le monde de la curatelle et la tutelle, as t’il dans son entourage proche une personne faible, est t’il lui même curateur? Non, c’est juste une personne qui a fait de longues études, vous me direz c’est pas si mal… sauf qu’une personne qui est resté aussi longtemps à l’école peut elle émettre une opinion sur des situations de la vie?

Peut on juger une situation que l’on a jamais vécu? 

Pour ma part, je ne pense pas, nous ne serions pas objectif, et pas juste. Monsieur le Juge doit pourtant être Juste, mais avoir créer le métier de Juge et faire payer cette personne par l’Etat, donc nous même, alors qu’à la base, le droit doit être séparer de l’Etat…
Il n’est donc pas étonnant de voir Monsieur le Juge se positionner pour la mise en place d’un mandataire judiciaire.

 

Publicités

2 commentaires sur “MONSIEUR LE JUGE DES TUTELLES

  1. Bonjour
    Cette histoire est tirée par les cheveux c’est aberrant et permet de nous faire comprendre qu’en cas de litige la justice peut trancher non pas en faveur de la famille mais en fonction de ce qu’il pense être le mieux
    Peux tu faire appel de ce jugement ?
    Fais attention à c’est associations qui s’occupent des tutelles te connaissant je sais que tu le fera mais on en entends tellement ….
    Courage

    J'aime

    • Bonjour,
      Faire appel du jugement, je sais pas, c’est un juge des tutelles, c’est autre chose que les affaire et jugement que l’on voit au tribunal de grande instance, d’ailleurs là l’affaire se gère au tribunal d’instance. Tu es loin d’être la seule à me dire de me méfier des associations qui s’occupent des tutelles, c’est d’ailleurs aussi pour ça que c’est moi qui gère, d’ailleurs mon père a toujours entendu des histoires aberrante concernant ces associations… on verra bien

      Merci.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :