C’est une recette pour quatre personnes, qui se fait en 60 minutes (préparation + cuisson). C’est un plat simple à faire et abordable. Cette recette s’adapte aux Thermomix TM31 et TM5.

INGREDIENTS:

  • 200g d’oignon coupé en 4. Cela correspond à environ 2 oignons moyens, mais vous pouvez n’en mettre qu’un seul.
  • 100g de carottes coupées en tranches.
  • 10g d’huile d’olive
  • 150g ou 200g de Lardons (de porcs ou de volailles, ceux de volailles sont moins gras, ils se trouvent selon les supermarchés soit dans le rayons lardons, soit dans le rayon Hallal)
  • 400g de lentilles (les meilleures sont les lentilles vertes du puy).
  • 2 feuilles de laurier sec
  • 400g d’eau, si vous ne voulez pas trop de liquide, sinon je vous conseille 600 à 800g si vous souhaitez des lentilles avec un peu de sauce.
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • une pincée de poivre
  • une cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • Un petit bouquet de persil.

 

P1050190.JPG

 

RECETTE

Mettre l’oignon, les carottes et l’huile dans le bol et mixer 4 secondes vitesse 4.

 

 

Ajouter les lardons et cuire 7 minutes/ Varoma/sens inverse/vitesse 2 pour le TM31
7 minutes/120°/sens inverse/ vitesse 2 pour le TM5

Incorporer les lentilles, le laurier, l’eau, le sel, le poivre et le vinaigre balsamique. Programmer 30 minutes/100°/ sens inverse/ vitesse 1

Ajouter le persil coupé et mélanger 10 secondes/ sens inverse/ vitesse 2.

 

P1050196.JPG

 

Servir immédiatement.

MON AVIS

  • Ce que j’aime:

Recette simple et rapide, à peine 10 minutes de préparation, le reste c’est de la cuisson, et comme c’est au Thermomix, je n’ai pas à rester à côté. Le plat est bon, le goût du balsamique que je pensais qu’on ne sentirait pas, apporte un plus à ce plat, c’est originale et une recette détourné du basique lentille lardons.

Moi qui n’utilise plus trop mon Thermomix pour les recettes salées depuis que j’ai le Cookeo, ce plat que j’ai pioché dans un magazine Thermomix Espagnol et que j’ai adapté à mon goût et ceux de mes enfants, m’a redonné l’envie de cuisiner avec.

  • Ce que j’aime moins:

Je devrais trouvé une recette de lentille qui soit bonne sans viande pour mon mari, qui évite la viande, mais s’est remis à en manger de temps en temps. J’ai mis un peu moins d’eau que demandé et du coup le plat manquait de sauce.

 

Les esprits analytiques ne voient pratiquement que les défauts: plus la lentille est forte, plus imparfait nous apparaît l’objet observé. Le détail est toujours fâcheux.

En bref (2004) de Fernando Pessoa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :