VENTOUX AVENTURE PARCOURS ACCROBRANCHE

Ventoux Aventure ça se trouve à Mormoiron, près du lac des salettes et du restaurant « La Cahute ».

Mes enfants adorent l’accrobranche, l’été on a peu l’occasion de les amener en faire, il fait trop chaud, facilement 35/40 degré, septembre est le bon mois pour sortir en journée, donc un dimanche après midi on les a amené.

L’inconvénient avec l’accrobranche, s’est que c’est une activité qui est ouverte au printemps/ été et se termine généralement fin septembre.

L’avantage, c’est qu’en septembre il y a moins de monde, et donc les prix sont moins haut, l’été les tarifs à Ventoux Aventure sont de 10 euro pour une heure seulement, et je peux vous dire qu’en une heure, quand il y a d’autre enfants devant les votres, qui ont peur, qui ne savent pas quoi faire, ils retardent tout les enfants derrière eux et du coup ça laisse moins de temps aux enfants pour refaire leur activité plusieurs fois.

En septembre les tarifs sont de 10 euro la demi journée, et là vu qu’il y a moins de monde, il y a largement le temps de refaire plusieurs fois les parcours, les tyroliennes et toboggans.

A l’entrée on a le plan des différents parcours d’accrobranche, et la petite cabane blanche qui fait office d’accueil et de guichet.

Passez l’accueil, on arrive derrière la cabane blanche où se trouve tout l’équipement pour les enfants et les adultes!

Le mousqueton pour la sécurité et rester accroché même si on tombe, la charlotte pour mettre sur le cheveux avant le casque pour ne pas attraper des poux, le petit truc pour la tyrolienne.

accrobranche5

Et on s’avance vers le parcours pour les 6/12 ans . Il y a quatre parcours, Bleu, le plus facile, vert moyennement facile, rouge un peu plus difficile et le noir le plus difficile pour leur âge mais qui se termine avec la plus grande tyrolienne.

accrobranche6

Cet escalier mène aux quatre parcours.

Et voici les enfants, faisant leur parcours dans les arbres.

Les parcours les plus faciles, les enfants mettent en moyenne entre cinq et dix minutes pour les faire.

Le parcours noir lui se fait entre 10 et 15 minutes.

Tout dépend aussi de la personne qui est devant votre enfant, et de votre enfant.

Vous inquiétez pas, on lâche pas vos enfants sur les arbres comme ça, les personnes de l’accueil apprennent aux enfants à se servir de leur matériel, et une personne est toujours présente sur le point des parcours, on l’appelle quand on voit que nos enfants s’en sortent pas, ou qu’un autre enfant a du mal et qu’il n’est pas surveillé par ses parents.

Laissez les enfants aller à leur propre rythme et surtout ne les obligés pas à faire un parcours plus difficile pour flatter votre égo, s’il n’est pas prêt. je dis ça car le jour où j’y suis allée, il y avait un enfant qui avait peur au parcours bleu, il tremblait, je l’ai vu ensuite peu de temps après au parcours noir, il avait trop peur d’avancer et pleurer, j’ai dit aux parents d’y aller doucement pour le petit… 

Mais de toute façon les enfants s’entraident toujours, mes enfants ont aidé des enfants appeurés, et des enfants ont aidé mes enfants quand ils n’arrivaient pas à faire passé, ils ne sont jamais abandonné, et je n’ai vu l’homme se déplacé qu’une fois, pour le petit justement qui devait avoir six ans et qui n’arrivait pas à avancer, il était bloqué par la peur, et les parents ne pouvaient l’aider puisqu’il était attaché…. 

Et voilà une super après midi de passé pour les enfants, et les parents à l’ombre des arbres.

A la tyrolienne du parcours noir, beaucoup d’homme, je dis homme car c’était principalement des hommes qui n’y arrivaient pas, sont coincés pour faire sortir leur enfants, en fait c’est très facile, il suffit juste de faire comme quand on était enfant, faire rentrer le mousqueton dans les formes et dans un sens précis, une fois que vous connaissez l’astuce, après c’est un jeu d’enfant, d’ailleurs les petites filles y arrivaient sans problème.

MON AVIS

  • ce que j’ai aimé

Le tarif pour une après midi n’est pas très cher, les enfants se sont régalés, le personnel est sympathique et accueillant. Les enfants s’entraident.

  • ce que j’ai moins aimé

Rien c’était parfait.

Parfois, un arbre humanise mieux un paysage que ne le ferait un homme.

Gilbert Cesbron

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :