LOUISON ET MOLIERE

Je continue dans ma lancée, après avoir lu Croc Blanc avec ma fille pour le collège, elle a eut le choix pour le livre à lire entre « Sans famille » et « Louison et Molière »:

L’un fait 417 pages, l’autre 125… Ma fille a donc choisi le livre le plus court lol, puis pour avoir connu les dessins animés de « Rémi sans famille », c’était pas un dessin animé joyeux…

J’ai commandé le livre sur Amazon et deux jours après je l’avais! Je l’ai lu en un après midi et je l’ai passé à ma fille pour qu’elle le lise aussi, elle l’a lu en quelques jours (entre les devoirs et les leçons à apprendre… )

C’est une jolie histoire, qui semble tiré d’une histoire vrai sur cette petite Louison dont Molière aurait écrit un rôle pour la pièce du « Malade Imaginaire » , cette petite raconte donc les derniers moments de la vie de Molière et son rêve de devenir actrice.

Il y a 8 Chapitres, chacun séparé par des sous chapitre, Ma fille devait le lire trois fois, elle l’a lu deux fois, et le dernier jour des vacances, on l’a lu ensemble et on a donné nos sentiments sur chaque chapitres. Elle a eut 13,5/20.

 

 

Louison et Molière

Louison et Molière

Chapitre I

C’est la petite Louison qui raconte, sa rencontre avec Monsieur Molière, l’histoire commence comme ça, Louison imitant le singe en sortant de sous la table, et Molière disant à sa maman, actrice dans sa troupe, qu’elle pourrait jouer dans un ballet burlesque ( burlesque c’est comique tiré par les cheveux, un ballet étant un spectacle de danseuse étoile, à l’époque Molière travaillait avec Jean Baptiste Lully compositeur du roi, pour ses spectacles.)

Louison se présente, c’est elle, et elle nous raconte comment elle est devenu actrice dans une pièce de Molière!

Tout commence avec une lettre du roi à ses parents, Jeanne Beauval célèbre actrice, et Jean Beauval, le roi qui les invitent à venir jouer dans les pièces de Molière au théatre du Palais royal. Louison, sa famille, les cuisiniers et sa nourrice Frosine, déménagent tous de Lyon à Paris.

A Paris, tout est différent, ils ont une grande maison, Louison a sa chambre à côté de celle de Frosine qui la réconforte quand ses parents se disputent, ce qui arrive assez souvent. Molière vient souvent diner chez eux, il a une grosse toux et sa bonne amie Madeleine (la soeur d’Armande, la femme de Molière) prend soin de lui.

Chapitre II

A Paris, Louison et sa nourrice promènent souvent, et se prennent des confiseries ou des tartelettes. Cependant Louison aspire à autre chose, elle souhaite être une actrice, fini les tartelettes et les confiseries, ayant peu de moyen, Frosine et elle achètent dans une librairie « Le bourgeois Gentilhomme » de Molière, afin qu’elle apprenne par coeur les tirades. Louison ne sait pas lire, c’est Frosine qui lui lit, un peu comme sa maman qui ne sachant lire apprend les tirades avec l’aide de son mari qui lui lit.

Frosine souhaite plus que tout, que Louison réalise son rêve, elle décide donc de l’inscrire chez les Ursulines pour qu’elle apprenne à lire et à écrire, mais elle la prévient, elle ne devra jamais dire qu’elle est la fille d’acteur, le métier étant très mal vu chez les religieux. Pour la faire rentrer dans l’école, Frosine fait croire que sa mère est brodeuse et son père fait des chandeliers.

Louison est de loin la meilleure élève des ursulines, elle est à l’écart des autres enfants, à part, elle se sent différente, mais ne souhaite pas se rapprocher des autres, le soir elle est seule, mais peu importe, elle est motivé à devenir une actrice, à savoir lire et écrire, et elle y arrive. Un jour alors qu’elle est comme à son habitude, seule en train de répéter en silence une scène, une soeur vient la voir et lui dit qu’elle pourrait devenir une religieuse, Louison perdu dans sa rêverie, lui sort spontanément qu’elle souhaite devenir actrice comme ses parents, la soeur apprenant qu’elle a des parents acteurs en parle immédiatement à la mère supérieure qui la renvoie sur le champs, non pas sans l’humilier, en la regardant comme une sorcière ou une diablesse, et en lui disant « Une honte, Mon enfant, Adieu ».

Cet épisode n’entache en rien le moral de Louison, elle a appris à lire et à écrire et c’est bien là le plus important!

Louison peut maintenant apprendre des scènes toute seule sans l’aide de Frosine, et elle le fait, apprend par coeur « Le bourgeois gentilhomme », toutes les tirades. Alors qu’elles vont au théâtre tous les après midi voir les parents, un jour sa mère, la grande actrice Jeanne Beauval, oubli sa tirade et se retrouve sur scène avec un trou, son mari n’est pas présent pour lui soufflait ce qu’elle doit dire, Louison n’hésite pas une seconde a lui soufflait son texte et débloque la mémoire de sa mère, sans que personne ne sache.

Louison trop fière d’elle, ne peut se taire plus longtemps et raconte à sa mère que c’est elle qui lui a soufflait son texte, mais sa mère, qui ne s’occupe pas d’elle, et ne la veut pas dans ses pieds, lui crie dessus, Louison, malheureuse, part dans sa chambre.

 

Chapitre III

La mère de Louison lui interdit l’accès au grenier, mais la petite fille ne sait pourquoi, piqué par la curiosité elle y monte, et est vite déçu, il n’y a que des affaires à sa mère, des robes, des tableaux, essentiellement des tableaux de sa maman, il n’y a qu’un portrait de sa maman et son papa, et un petit portrait de sa maman et d’elle, Louison se souvient très bien le jour où le peintre a peint ce portrait d’elle, sa mère ne cessait de dire au peintre qu’elle était moche et lui demandait de faire quelque chose pour la rendre moins horrible! Elle se trouve moche et décide de raillé son portrait pour ne plus se voir, elle raconte tout à Frosine qui lui dit « Promet moi que tu n’y retourneras plus ». Louison a besoin de parler de ce qu’elle a vu dans le grenier, et en parle à son père, mais sa mère qui entend tout la gronde.

Molière est malheureux, sa belle soeur Madeleine est morte, elle était à ses yeux la meilleure comédienne, Jeanne Beauval l’écoute et le réconforte du mieux qu’elle peut, Louison voit un côté de sa mère qu’elle ne connaissait pas, gentille, tendre et douce. Elle souhaite elle aussi réconforter Molière, il aime sa présence car elle lui rappelle le fils qu’il a perdu et qui aurait été du même âge qu’elle, Louison a 10 ans, mais selon certaines source historique, elle aurait 8 ans au moment des faits…

Molière promet à Louison qu’il s’occupera d’elle, il écrit une nouvelle pièce…

Chapitre IV

Louison est motivée, joyeuse, elle se sent moche, mais se dit qu’elle peut être actrice car elle a appris par coeur des textes et qu’elle joue bien la comédie, elle continue d’apprendre, mais pas seulement des textes, les chansons de Monsieur Lully, elle danse, Frosine l’encourage et lui dit que plus grande elle se rendra indispensable auprès des directeurs.

Elle pense qu’elle ne sera jamais aussi bonne actrice que ses parents, mais elle sera actrice tout de même. Elle prend une copie du manuscrit de monsieur Molière et se cache dans le grenier pour l’apprendre, le travailler, travailler sa voix, sa gestuelle,… Elle chante même en italien, son père est étonné.

Le roi donne a Lully une meilleure place, ce qui fait que Molière sera sous sa direction, ce qui entraine une dispute entre les deux, Lully part, et Molière reste, Louison vient le voir, il tousse beaucoup, il souhaite parler à Louison, il écrit une pièce et lui propose de jouer dedans, Louison est aux anges, son rêve se réalise, il est ravi, elle lui rappelle son fils. Il en parle pendant le diner à sa mère, qui se fâche, lui reprochant qu’il est malade et qu’il doit se reposer, plutôt que d’écrire une pièce, que l’année d’avant ils ont du arrêter le théâtre un mois car il était souffrant, que cette pièce va le fatiguer. Jean Beauval, est ravi lui qu’on ai choisi sa fille, mais ne sait pas si une pièce avec une enfant plaira au roi. Molière autoritaire ne les écoute pas et impose son choix, c’est lui le directeur, c’est lui qui choisi, les autres doivent obéir!

 

Chapitre V

Louison est trop fière d’être une actrice, elle attend que sa mère sorte de la chambre pour aller se maquiller avec son maquillage, elle a beaucoup travaillé son rôle, elle décide de le jouer devant les cuisiniers Collin et Guillaume, elle ne joue pas devant Frosine, ni devant son père car elle sait qu’ils ne seront pas objectif. Les cuisiniers la félicitent, ils iront la voir jouer. Molière la fait répéter, sa gestuelle, sa voix et surtout son accent Lyonnais qu’elle doit perdre.

Malgré qu’elle fasse parti de la troupe, le soir ses parents ne souhaitent pas qu’elle vienne manger avec eux, déçu elle s’enferme dans le grenier pour y dormir.

Chapitre VI

 

C’est le jour de la représentation, Le vendredi 10 février 1673, la pièce s’appelle « Le Malade Imaginaire ». Tous le monde est excité, et même Jeanne Beauval est plus gentille avec sa fille.

La pièce se passe bien, Louison a pu jouer son rôle sans problème, les spectateurs disent qu’elle joue bien, Louison qui doit faire semblant d’être morte, les spectateurs ont réellement pensé qu’elle l’était, Molière aimait tenir les gens en suspens. Molière la félicite, et Louison a le droit de manger avec la troupe « AUX BONS ENFANTS ».

Chapitre VII

 

C’est le jour de la deuxième représentation du Malade Imaginaire, Molière est très malade, mais peu importe il souhaite jouer. La représentation commence assez bien, mais d’un coup Molière crache un flot de sang, malgré tout il continue la pièce. A la fin, la troupe voyant Molière malade, elle laisse tomber le rideau et Molière s’évanoui, on l’emmène chez lui, il dit quelque mot à la troupe, et à Louison aussi, et s’éteint tranquillement chez lui. Il souhaitait voir un prêtre, mais aucun ne voulurent venir. Les religieux n’aiment pas les acteurs qu’ils trouvent menteurs, moqueurs, …

Louison s’effondre dans les bras de Frosine, Molière est mort un an et un jour après sa bonne amie Madeleine Béjart.

La mère de Louison, Jeanne Beauval, vient réconforté Louison, mais Louison n’est pas prête à ce changement d’attitude venant de sa mère, elle ne la connait pas aussi gentille et douce.

Chapitre VIII

Molière mort, c’est la cousine du roi Victoire D’Angeville, qui devient la directrice de ce nouveau théâtre, elle renvoie plusieurs comédiens, elle garde néanmoins les parents de Louison, mais elle renvoie Louison.

Ce chapitre raconte ce qu’est devenu Louison, Elle se mari à 19 ans avec un homme, qu’elle trouve gentil mais qu’elle n’aime pas, s’appelant Jacques il tient une boutique de perruque, qu’elle trouve sale et horrible. Elle insiste pour aller au théâtre une fois par semaine, elle n’oublie pas son rêve de petite fille, elle aime le théâtre. Un jour Jacques est malade, il finit par mourir et laisser la boutique de perruque à Louison, mais Louison ne souhaite pas la reprendre, elle veut suivre son rêve de devenir actrice, elle revend la boutique et fini par devenir actrice, elle a de petit rôle par ci par là et fini par décrocher le rôle d’Angelique, la soeur de Louison dans le Malade Imaginaire, et rencontre Bertrand, un acteur qui joue le rôle de Cléonte son amoureux, bien que sa mère ne pense pas qu’elle devrait se marier avec un acteur, son père la soutient, ils se marient en cachette. Frosine vit chez eux, elle a 25 ans.

L’histoire se fini sur les révélations de Louison à Bertrand, elle lui explique comment Molière lui a proposé de jouer son premier rôle de Louison dans le Malade imaginaire.

 

 

MON AVIS

  • Ce que j’ai aimé

C’est une histoire courte, qui est parfait pour les sixièmes, le livre n’est pas difficile à lire, les phrases sont bien construite, et la petite Louison est attachante, sa mère la méprise, mais elle continue de garder sa joie de vivre et son rêve. Il est intéressant aussi d’avoir la vie d’une troupe et les derniers moments de Molière.

  • Ce que j’ai moins aimé

C’est frustrant de ne pas avoir d’autres informations plus poussés sur Louison, d’après l’auteur elle aurait existé et le rôle aurait été réellement écrit pour elle, mais en faisant des recherches, il n’y a rien sur internet de plus que ce que l’auteur raconte.

 

“Presque tous les hommes meurent de leurs remèdes, et non pas de leurs maladies.”

Molière/ Le malade imaginaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :